Une page se tourne : le bottin téléphonique prend enfin sa retraite cette année

Ayant perdu en pertinence face à la richesse et l’instantanéité d’Internet, l’annuaire papier, ou bottin, s’apprête à tirer sa révérence. Sa disparation se fera en deux étapes.

Solocal, la société qui édite les annuaires papiers, mais aussi l’annuaire en ligne PagesJaunes.fr et le service de cartographie en ligne Mappy, a confirmé que les annuaires au format papier s’apprêtaient à tirer définitivement leur révérence.

Le choix s’explique par la perte en pertinence face à Internet, qui offre richesse et instantanéité de l’information. Les chiffres viennent appuyer cette idée : la diffusion est passée de 57 millions d’exemplaires en 2007, à 9 millions en 2019. La distribution a même cessé dans certaines zones telles que l’Ile-de-France. Bref, le bottin n’a définitivement plus la côte.

2019 sera ainsi la dernière année pour la déclinaison papier des Pages Blanches (particuliers). L’année suivante, en 2020, ce sera au tour des Pages Jaunes (professionnels) en version papier de prendre leur retraite. Une page se tourne pour le bottin, dont la création remonte à 1880. Près de 140 ans de bons et loyaux services, et pas seulement en tant qu’annuaire (cale pour meuble, blocage de porte d’entrée, objet de concours de force, etc.).

Source : Le Parisien

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (31)
Afficher les 26 premiers commentaires...
Posté le 24 février 2019 à 08h50

Y'a réellement encore des gens pour penser que la déforestation de la planète est dû à l'impression de papier ? Chercher plutôt du coté de la culture bovine...

Posté le 24 février 2019 à 09h39
nicollya a écrit
Strat10012012 a écrit c'est mieux pour les Arbres et la nature Faut arrêter ce genre de raisonnement: le papier est une industrie qui fait appel à la sylviculture, soit la culture des arbres. Il y a donc des gens qui s'occupent de planter, élever, soigner et finalement abattre des arbres destinés à la fabrication du papier; donc moins de papier conduira à des pertes d'emplois !

Tout à fait. S'il est inutile de faire du papier pour faire du papier quand on n'en a plus besoin, quand une société a besoin de papier, elle gère des forêts pour ça. S'il n'y a pas besoin de papier, la forêt devient inutile aux yeux de certains (car ne génère pas de profits) et la surface de forêts diminue.

Posté le 25 février 2019 à 10h12
lolo a écrit
Y'a réellement encore des gens pour penser que la déforestation de la planète est dû à l'impression de papier ? Chercher plutôt du coté de la culture bovine...

Ou bien alors, Valérie Damidot et ses émissions... Non en fait, le monde du bricolage ne fait que profiter de la déforestation.

Sinon, dans les responsables de la déforestation, il y a effectivement certaines pratiques d'élevage, mais également certaines pratiques agricoles, comme celles liées à la culture du cacao en Cote d'ivoire ou du palmier à huile en Asie.


ggdu27
Envoyer message
 
2001 points
Posté le 25 février 2019 à 11h03

Bas quand même . Ca fait au moins 10 ans que ce truc aurait du être arrété. Couper les arbres, polluer pour ces bouquins qui ne sont déja plus à jour le jour de l'impression, c'est vraiment du pognon foutu en l'air.

Posté le 25 février 2019 à 14h13
lolo a écrit
Y'a réellement encore des gens pour penser que la déforestation de la planète est dû à l'impression de papier ? Chercher plutôt du coté de la culture bovine...

Déforestation vs bananiers / huile de palme / éthanol... je vois bien... mais culture bovine ? explique !

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).