Ça s’est passé chez Free et dans les Télécoms... avec Free la liberté n’a pas de prix, appelez-moi Orange etc...

Comme chaque semaine, nous vous proposons notre chronique « Ça s’est passé chez Free et dans les Télécoms … » Celle-ci vous propose de vous replonger dans les événements qui ont fait l’actualité de la semaine en cours, mais durant les années, les décennies, voire les siècles précédents. Ces événements concerneront Free bien sûr, mais plus largement les télécoms et le numérique. Souvenirs, souvenirs … 


18 Février 1999 : Un nouvel opérateur est né

Happy birthday to Free ! C’est la date clé de cette semaine, une filiale d’Iliad est lancée en milieu de février 1999 sans que l’on se doute de l’impact qu’elle va avoir sur le monde des télécoms. Mais c’est quelques mois après que Free a déjà surpris son monde en lançant le premier accès à internet gratuit puis c’était l’escalade des révolutions avec le triple play, son arrivée sur le marché mobile en 2012...

 


13 Février 2012 : France Télécom initie son changement de nom

Quelques jours auparavant, les premières offres mixtes au nom d’Orange étaient lancés et c’est à partir du 13 février que France Télécom présente son projet d’être renommé Orange aux syndicats. C’est le début de la fin pour le nom France Télécom qui sera acté quelques mois plus tard. 


20 Février 1986 : La Cinq arrive sur les écrans français

 C’est l’arrivée de la 2ème chaîne privée après Canal + en France : la 5 est lancée il y’a 33 ans. C’est la première chaîne privée en France financée uniquement par la publicité et elle restera à l’antenne pendant 6 ans avant d’être remplacée par Arte.


14 Février 2005 : YouTube est créé

 Un an et dix jours après Facebook, c’est une nouvelle plate-forme qui changera internet qui fête son anniversaire. Issu d’une volonté de pouvoir partager ses vidéos simplement et gratuitement sur le web, YouTube est né à la Saint-Valentin 2005. La plate-forme a bien évoluée depuis, notamment après son rachat par Google, mais à l’époque c’était une plate-forme sans prétention permettant tant aux créatifs qu’aux familles de partager des instants vidéos à grande échelle. La première vidéo postée sur YouTube en est le parfait exemple : il s’agit simplement de l’un des fondateurs de YouTube décrivant des éléphants dans un Zoo. 

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (3)
Posté le 20 février 2019 à 16h17

La 5 : aucun rapport avec les télécoms. 

Youtube : aucun rapport avec les télécoms. 

Naissance de Free : 4ème news sur le sujet en 3 jours. Y'en a qui ne sont toujours pas au courant ?

Quand on n'a rien à dire, il vaut mieux se taire que de parler pour ne rien dire. 

Posté le 20 février 2019 à 16h28
GATTACA a écrit
La 5 : aucun rapport avec les télécoms.  Youtube : aucun rapport avec les télécoms.  Naissance de Free : 4ème news sur le sujet en 3 jours. Y'en a qui ne sont toujours pas au courant ? Quand on n'a rien à dire, il vaut mieux se taire que de parler pour ne rien dire. 
Pourtant, que la montagne est belle...En voyant un vol d'hirondelles, que le printemps vient d'arriver !!
(Jean Ferrat) juste parce que la musique adoucie les mœurs...

Posté le 20 février 2019 à 16h37

Pour info ce n'est pas Free le 1er à offrir internet  sans abonnement :

http://www.letenneur.com/ho-francexplorer.htm

Il y avait 2 trucs aussi que j'avais eu à l'epoque qui t'offrais vraiment gratuitement (meme la communication) 24h et 6h en contrepartie de pub. Je ne me rappel pas du nom, c'est effectivement sur l'ADSL que Free à révolutionner pas sur le 56K (je n'ai pas le terme technique).

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).