Salt, l’opérateur suisse de Xavier Niel, a obtenu plusieurs fréquences 5G

Les résultats de la vente aux enchères des fréquences dédiées à la 5G en Suisse viennent d’être publiés et l’opérateur suisse de Xavier Niel, pour 94.5 millions de francs suisses, a obtenu plusieurs fréquences. 

"Notre stratégie a été un succès et nous nous réjouissons maintenant de continuer à améliorer notre réseau et de lancer les services 5G dans le courant de l’année. "

C’est en ces mots que Pascal Grieder, CEO de Salt a exprimé son contentement quant aux fréquences acquises récemment. Salt a acquis, pour 94.5 millions de francs suisses, 2 x 10 MHz du spectre 700 MHz FDD, 10 MHz du spectre 1400 MHz SDL et 80 MHz du spectre 3,5 GHz TDD. 

Ainsi, l’opérateur explique qu’il a notamment investi dans une fréquence qui permettra un couverture globale, y compris à l’intérieur de bâtiments en 5G avec la 700 MHz. Il annonce également que l’acquisition des deux autres bandes fréquences (1400 MHz et 3.5GHz) seront également dédiées au très haut débit, bien sûr, mais aussi à la stabilité et au temps de réponse d’internet sans oublier l’internet des objets, marché montant en ce moment avec l’arrivée de plus en plus d’objets connectés. 

Des acquisitions très importantes pour l’opérateur, puisqu’il estime que "L’introduction de la technologie 5G sera un élément clé pour porter la digitalisation en Suisse à un niveau supérieur et apporter une contribution significative à la compétitivité de l’infrastructure du pays."

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (33)
Afficher les 28 premiers commentaires...
Posté le 10 février 2019 à 12h47 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

on s'en fout un peu je crois

Posté le 11 février 2019 à 00h51 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Un pas de franchi vers le futur laughing

Avatar du membre
gdnico
Envoyer message
 
1994 points
Posté le 11 février 2019 à 09h27 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
pirou2002 a écrit
Bravo pour ces fréquences ! aquerir des fréquences pour la 5G va être beaucoup plus facile que d’obtenir du matériel pour l’expLoitation de cette 5G. la France va sûrement être à la traîne pour l’installAtion de la 5G. tout cela à cause des usa et leurs problèmes avec les chinois.

Faut arrêter de croire la com des opérateurs. En europe nous avons nokia-alcatel, siemens qui sont capable de fournir le matériel. Ça sera peut être un peu plus chère mais pas moins performant. Le plus c'est que c'est encore nos ingénieurs qui travaille sur les nouvelles technologies plutôt que tous confier au chinois (je dirais la même chose des americains). Sinon après pas la peine de se plaindre qu'il n'y ai plus d'emploi en europe.

Posté le 11 février 2019 à 15h50 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Titoune 68 a écrit
crachoveride a écrit   Je ne comprend pas pourquoi ça ne serai que de quelques Mbps alors qu'actuellement déjà avec la 5G je parviens à dépasser très souvent les 160 Mbps même en roulant à plus de 110 km/h chez Free Mobile. Ou alors tu ne parle qu'en partant du principe que seul le 700 MHz serai capté à ce moment? Vous captez la 5G Free  à 110 km/h, c’est petit, moi j’ai pris le TGV  Mulhouse/Paris et j’avais la 6G à 300km/h.... après j’ espère que vous n’étiez pas au volant lors de vos mesures, mais bon vu vos commentaires j’ai des doutes....

Ah non, 110 Km/h c'est quand je suis en voiture, je capte pas aussi vite quand je suis dans le TGV à plus de 300 Km/h mais bon ça va, je suis entre 40 et 60 Mbps en dl et entre 20 et 30 en UP avec un ping à 50 ici par exemple dans le TGV entre Paris et Nantes (toujours chez Free Mobile) smile peut être me croirez vous comme ça, et pas besoin d'être sur mon smartphone quand je fait les speedtest en déplacement puisque l'appli Nperf permet d'en programmer autant qu'on souhaite sur un temps donné et j'obtiens ça mais je peux comprendre le scepticisme de certains ^^

Posté le 11 février 2019 à 15h52 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Titoune 68 a écrit
Par contre oui je me suis planté sur le terme, je voulais évidemment parler de 4G et non de 5G pour mes tests innocent  (bien que j'ai eu l'occasion et le privilèges d'en faire aussi en 5G même si c'était expérimental et pas du tout dans les mêmes conditions mais ça n'est effectivement pas aussi prometteur pour l'instant).

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).