5G : pour l’Arcep, Free, Orange, Bouygues et SFR devront avoir des directives rapides et claires

Lors d’un entretien accordé à BFM Business, Sébastien Soriano, président de l’Arcep, a de nouveau insisté sur la nécessité de ne pas manquer le train de la 5G, d’aller très vite pour ne pas être une nouvelle fois en retard. Pour cela, les opérateurs français doivent avoir des directives rapides et claires.

Les opérateurs doivent avoir des directives claires

Insistant sur l’importance, pour la France, de faire partie des « pays pionniers de la 5G en Europe », Sébastien Soriano souhaite un calendrier ambitieux. Face aux interrogations concernant la campagne de boycott contre Huawei initiée par les USA qui pourrait ralentir le projet, il indique que ça n’est pas le rôle de l’Arcep. Le gendarme des télécoms doit s’assurer d’avoir « un calendrier de déploiement (qui soit) ambitieux » et de « bons réseaux à bon prix ». Selon lui, c’est au gouvernement d’accompagner les opérateurs dans le choix de leurs équipements. L’essentiel, c’est que le choix soit rapide, pour permettre aux opérateurs d’établir rapidement leurs plans de déploiement, et surtout définitif, car un mauvais choix initial obligerait à une mise en conformité et causerait le retard de 2 ans craint par Deutsche Telekom

Concernant justement le choix des équipements, Sébastien Soriano ne voit pas une situation complexe pour la France. D’après lui, elle profite d’une situation avantageuse, avec l’existence d’équipementiers européens (Nokia, Ericsson).

La 5G, un nouveau train à ne pas manquer

Interrogé sur le déploiement de la 5G en France, Sébastien Soriano a une nouvelle fois indiqué la nécessité de ne pas reproduire le retard de la 4G, avec la 5G. Il rappelle notamment l’enveloppe de 3 milliards d’euros pour permettre à la France de rattraper son retard, en s’occupant des zones blanches. « L’essentiel, c’est que la France ne rate pas cette révolution technologique. Notre pays a été trop en retard sur la 4G. Beaucoup de nos concitoyens ont souffert d’avoir un réseau qui arrive trop tard, notamment dans les zones rurales », déplore-t-il.

Le président de l’Arcep souligne que la 5G, c’est plus qu’une augmentation des débits comme avec la 3G ou la 4G. La technologie accompagne de nouveaux usages, à l’image des villes intelligentes et de la voiture autonome connectée. Pour lui, la voiture autonome connectée représente d’ailleurs « la killer application de la 5G ». Citant des expérimentations menées par le port de Hambourg, Sébastien Soriano indique que la 5G concerne également les industriels, et pas seulement le grand public. Il faudrait que le « port du Havre, le port de Marseille s’y mettent aussi ».

Source : BFM

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (11)
Afficher les 6 premiers commentaires...
Avatar du membre
gdnico
Envoyer message
 
2003 points
Posté le 07 février 2019 à 10h09 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
patrick72 a écrit
griselidi a écrit l'etat veut juste de l'argent, je voit pas l'interet de la 5g Les FAI y voit un gros intérêt : continuer à déployer la 4G ne leur permet pas de valoriser ces travaux (augmentation des forfaits). La 5G, c'est une vrai autoroute pour faire de la COM ! De plus, ils espèrent tous pouvoir augmenter leurs revenus en créer de nouveaux forfaits à des prix plus rentable !

Oui ils espèrent, mais free va leur couper l'herbe sous le pied, comme avec la 4G, comme avec la fibre 1G puis 10g....

Esnuite si la voiture autonome en a besoin pour fonctionner, on est pas prés de la voire arriver, car que se passerait il si 100% du territoire n'est pas couvert ? Elle s’arrête dès qu'elle n'a plus le réseau ?

Posté le 07 février 2019 à 10h59 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
patrick72 a écrit
griselidi a écrit l'etat veut juste de l'argent, je voit pas l'interet de la 5g Les FAI y voit un gros intérêt : continuer à déployer la 4G ne leur permet pas de valoriser ces travaux (augmentation des forfaits). La 5G, c'est une vrai autoroute pour faire de la COM ! De plus, ils espèrent tous pouvoir augmenter leurs revenus en créer de nouveaux forfaits à des prix plus rentable !

lol, on entendait le même discourt avec la 4g pour faire passer la pilule.

Tout les prétextes sont bon pour commercialiser une hausse de prix.

le discours est rodé et martelé pour nous préparer psychologiquement à une hausse, mais ca c'est au bon vouloir du marché. Free a proposé la 4g au meme prix, donc les historiques n'ont pas eu le choix que de suivre.

sinon on aurait vu fleurir des forfaits spéciales et/ou option 4G chez orange, Bouygues et SFR.

Posté le 07 février 2019 à 11h29 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter

C'est bien ce qui était arrivé, option 4g payante au départ !.... Jusqu'à l'arrivée de Free avec la 4 G inclus dans tous ses forfait.... 

Posté le 07 février 2019 à 11h51 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
gdnico a écrit
patrick72 a écrit griselidi a écrit l'etat veut juste de l'argent, je voit pas l'interet de la 5g Les FAI y voit un gros intérêt : continuer à déployer la 4G ne leur permet pas de valoriser ces travaux (augmentation des forfaits). La 5G, c'est une vrai autoroute pour faire de la COM ! De plus, ils espèrent tous pouvoir augmenter leurs revenus en créer de nouveaux forfaits à des prix plus rentable ! Oui ils espèrent, mais free va leur couper l'herbe sous le pied, comme avec la 4G, comme avec la fibre 1G puis 10g.... Esnuite si la voiture autonome en a besoin pour fonctionner, on est pas prés de la voire arriver, car que se passerait il si 100% du territoire n'est pas couvert ? Elle s’arrête dès qu'elle n'a plus le réseau ?

Lol FM va couper l'herbe sous le pied au niveau de la 5G... Autant je serais content quand le reseau sera homogène autant je suis sceptique car FM a beaucoup de boulot. Sur le fixe il n'y a pas de débat ! 

Posté le 07 février 2019 à 12h05 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
gdnico a écrit
Oui ils espèrent, mais free va leur couper l'herbe sous le pied, comme avec la 4G...

...à l'époque Free voulais "mordre" la concurrence... Maintenant, il veut jouer dans la même cours, celui du haut de gamme, quid du prix (Freebox Delta, Monaco et la Suisse)

j'ai bien peur que la 5G ne passe pas comme la 4G, surtout avec cette volonté de retour à 3 opérateurs.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).