Orange rachète SecureData pour s’affirmer à l’international dans le domaine de la cybersécurité

Orange investit dans la cybersécurité avec l’acquisition à 100% du groupe SecureData et de sa filiale SensePost. 

Le groupe est particulièrement ancré au Royaume-Uni (marché très important à l’échelle européenne) où il est le premier fournisseur indépendant de services de cybersécurité. Son chiffre d’affaire en 2018 était de 50 millions d’euros et son taux de croissance depuis 2016 est resté supérieur à 20%. En rachetant l’entièreté du groupe, Orange cherche à devenir le leader de la cybersécurité en Europe. 

Un groupe qui apportera de nombreuses choses à la cybersécurité d’orange, notamment un dixième centre d’opération dédié à la cybersécurité. Orange annonce également que cela pourra renforcer Orange Cyberdéfense sur les territoires où il est déjà présent (comme la France ou la Belgique), mais aussi permettre aux clients d’Orange présents au Royaume-Uni de profiter de ses protections

 Un nouveau pas pour Orange qui veut ainsi s’inscrire en leader européen de la cybersécurité.

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (1)
Posté le 05 février 2019 à 21h06 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Si ça peut aider Orange à juguler les failles de sécurité béantes des livebox. Poser des portes et des fenêtres qui fermeraient pour protéger les données intimes de leurs clients et salariés serait un plus, il aurait peut être fallu racheter une menuiserie

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).