Insolite : face à l’implantation d’une antenne, des riverains usent de ballons de baudruche dans les airs pour faire entendre leur voix

 

Vent debout face à la future implantation d’une antenne-relais d’Orange, des habitants de la commune de Durfort dans le Gard ont décidé projeter des ballons de baudruche dans les airs afin de simuler la hauteur du pylône qu’ils dénoncent.

D’ordinaire très classiques dans leur mode d’action, blocage des chantiers, manifestations, banderoles et pétitions, les collectifs ou habitants réfractaires à l’arrivée d’une antenne-relais optent parfois pour d’autres stratagèmes comme poser nus dans un calendrier mais aussi en faisant appel au sytème d. C’est le cas à Durfort, où Orange va dans environ un mois faire sortir de terre un pylône dans un champ viticole. Après être tombée nez à nez avec le panneau d’affichage annonçant une prochaine construction, une habitante a alors alerté le village. Partant du principe qu’il s’agira d’une antenne 5G eu égard à sa hauteur, celle-ci s’interroge : "On va mettre une antenne de 30 mètres pour arroser une zone pour la 5G, qui correspond à des besoins d’usages qui relèvent du divertissement, alors est-ce qu’aujourd’hui on a vraiment besoin de ça, alors qu’il y a des risques sanitaires derrière ?" Réfractaires au projet et dénonçant des risques sanitaires causés par les ondes émises, un groupe de riverains ont alors décidé de mener une action étonnante, à savoir simuler la hauteur du pylône à l’aide de ballons de baudruche gonflés d"hélium, rapporte France 3.

Ceux-ci ont également lancé une enquête visant à mesurer "les besoins réels de la population" : " Si des besoins de couverture en matière d’internet ou de téléphonie mobile sont identifiés sur la commune, nous voudrions que cela se décide à l’échelle de la commune, par une concertation globale de l’ensemble des habitants du village ; et que ce soit nous qui décidions quels sont nos besoins, de quel type d’antenne nous avons besoin, et où nous souhaitons l’implanter", a martelé un autre riverain.

De son côté, la maire soutient les habitants bien qu’elle ne se soit pas opposée au projet dans le délai imparti de 2 mois. L’élue aurait omis de regarder avec attention le calendrier prévisionnel de l’opérateur. Un courrier a toutefois été envoyé à Orange lui demandant d’arrêter les travaux. En vain, " il n’y a pas d’humain dans ces organismes, c’est cela qui est terrible", a t-elle enfin réagi.

 

 

 

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (16)
Afficher les 11 premiers commentaires...
Posté le 28 janvier 2019 à 21h18 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Octave Ergebel a écrit
ggdu27 a écrit Après les giles jaunes, les foulards rouges, comment va t-on appeler les anti Free ?  Lancez vos idées. Les dépressifs ?

Les régressifs

Posté le 28 janvier 2019 à 23h23 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

C'est quoi ce délire de 5G sous prétexte que l'antenne fait 30 mètres de haut ?


Posté le 29 janvier 2019 à 01h29 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Non la 5G ne sert pas que pour la vidéo, ça sert aussi pour les voitures autonome, en plus le gouvernement et certains élus en parlent tout le temps de la sécurité faut arrêter d'être hypocrite.

Posté le 29 janvier 2019 à 09h53 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter

Ces abrutis n'ont toujours pas compris qu'une antenne relais pas qu'à leur village mais correspond à un maillage national. C'est comme si un Maire refusait qu'une autoroute passe par son village. On fait quoi ? Un petit bout de départementale ?

Encore des irréductibles (go)Gaul(oi)s !

Posté le 29 janvier 2019 à 10h15 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Caradog a écrit
C'est quoi ce délire de 5G sous prétexte que l'antenne fait 30 mètres de haut ?

C'est un … délit.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).