Free met en avant sa place de "N°1 sur la fibre" sur son site web

Nous vous rapportions mardi que Free avait annoncé officiellement avoir franchit le cap du million d’abonnés à la fibre. Il est le deuxième opérateur, après Orange, à être ainsi millionnaire (en abonnés fibre). Par ailleurs, selon l’étude nPerf, Free est classé premier en ce qui concerne le débit fibre.

L’occasion était trop belle pour mettre en avant ces bons résultats sur son site web, et en particulier sur la page d’accueil consacrée aux inscriptions. On peut en effet en bonne place l’infographie ci dessous

L’opérateur a également intégré une rubrique dédiée à la fibre où y explique qu’en "obtenant le meilleur débit moyen descendant FTTH au baromètre nPerf en 2018, la Fibre Free prouve qu’elle fait toute la différence. Nous innovons toujours aujourd’hui en étant le premier opérateur en France à réussir à intégrer la technologie FIBRE 10G dans notre nouvelle Freebox Delta"

Découvrez la page consacrée à la fibre sur le site de Free

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (54)
Afficher les 39 premiers commentaires...
Posté le 23 janvier 2019 à 23h10 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
MattS38 a écrit
Ce qu'il faut comprendre dans les propos du communiquant d'Orange, c'est que ça sert à rien de faire la course à qui à la plus grosse sur la liaison terminale, quand en réalité ce qui compte c'est la qualité des interconnexions avec les services réellement utilisés par les abonnés et gros consommateurs de bande passante... Et sur ce point, il n'y a pas photo entre Orange et le reste... Faut dire que le fait d'être aussi opérateur de transit, et de ne pas trop participer à la guerre des prix ça aide à ce niveau. Quand Free vend des abonnement ADSL à 10€, donc à perte (et je parle même pas des Crystal à 2€...), tout en étant moins cher sur les abonnements plein tarif, forcément, ça limite sacrément la capacité d'investissement...

La capacité d'investissement de Free n'est pas à mettre en cause. Orange investit entre 500 et 600 millions par an dans la FTTH en finançant 100% des déploiements. Free investit entre 300 et 400 millions en ne rachetant que sa part...

Quant à l'interconnexion, votre "il n'y a pas photo entre Orange et le reste" est terriblement méprisant et en dit long. Ne vous en déplaise, vous qui parliez de l'ISP de Netflix, je tape dans les 600 Mbps sur fast.com, désormais...

Posté le 23 janvier 2019 à 23h21 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Et la mamie du Cantal elle a du 1Gbits aussi tongue-outtongue-out

Posté le 23 janvier 2019 à 23h22 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Auzance a écrit
Il n'en demeure pas moins que, entre un 500 garanti et un "jusqu'1 giga", c'est quand même le second qui offre le meilleur débit moyen.

Mais les offres Orange 500M sont passées à 1G aussi maintenant...

Mais encore une fois, ça ne sert de toute façon à rien d'avoir 1G si derrière les interconnexions avec les services qu'on utilise sont à la peine.

Auzance a écrit
Ne vous en déplaise, vous qui parliez de l'ISP de Netflix, je tape dans les 600 Mbps sur fast.com, désormais...

Oui oui... "désormais"... Parce qu'après 4 ans de présence de Netflix en France, Free a enfin fait le nécessaire pour assurer une interconnexion digne de ce nom.

Mais la réalité globale de Free, ça ne se limite pas à aujourd'hui... Sur 53 mois d'ISP Index depuis le lancement de Netflix, Free a été dernier pendant 48 mois... Et surtout, c'est quasiment le seul à avoir connu une très forte baisse de ses performances : en septembre 2014, tout le monde était entre 3 et 3.5. Aujourd'hui, tout le monde est grosso entre 2.9 et 3.8. Mais entre les deux, Free a passé plus de la moitié du temps largement en dessous de 3, et était même tombé à 1.5... Parce que les autres opérateurs ont dimensionné leur interconnexion au fil de la croissance des usages. Free a fait comme avec Google il y a quelques années. Il a lentement laissé les choses se dégrader... Alors oui, on peut faire les malins en disant que le débit moyen Netflix en heure de pointe à plus que doublé en un an... Mais la réalité, c'est que Free est simplement passé de dernier très loin derrière les autres à avant dernier, et que ce débit moyen est tout juste revenu à ce qu'il était 4 ans plus tôt...

Et je prends le pari que ça sera pareil avec le prochain service populaire et gourmand en bande passante...

Posté le 24 janvier 2019 à 00h15 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
MattS38 a écrit
Oui oui... "désormais"... Parce qu'après 4 ans de présence de Netflix en France [...] en septembre 2014 [...] il y a quelques années. Il a lentement laissé les choses se dégrader...

Pardon... Mais vous voulez vraiment qu'on parle du passé ? Quitte à remonter à 2014, parlons de juste 2 ou 3 ans avant, à ce compte-là ! Vous voyez où je veux en venir ?

Soit nous vivons hic et nunc, soit n'oublions pas que le succès de Free est avant tout le rejet des abus des autres...

Quant à laisser les choses se dégrader, force est de constater qu'il n'y avait rien d'irréparable. Pas sûr qu'il en soit de même du réseau cuivre d'Orange, par exemple...

Posté le 24 janvier 2019 à 00h19 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Et je m'arrêterai là parce que, mine de rien, ça commence à m'énerver tout seul dans mon coin : entre le débit Netflix d'un côté, et les témoignages qui se multiplient de gens qui sont coupés de tous services électroniques, il ne devrait pas y avoir photo (comme vous dites) quant à l'indignation...

Posté le 24 janvier 2019 à 00h49 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Auzance a écrit
Et je m'arrêterai là parce que, mine de rien, ça commence à m'énerver tout seul dans mon coin : entre le débit Netflix d'un côté, et les témoignages qui se multiplient de gens qui sont coupés de tous services électroniques, il ne devrait pas y avoir photo (comme vous dites) quant à l'indignation...

Bien sûr que la dégradation du réseau cuivre est scandaleuse, et j'espère qu'Orange sera condamné pour ça (d'ailleurs, on commence à parler d'une amende qui pourrait atteindre 1 milliard...), dans la mesure où il a failli à son devoir dans le cadre du Service Universel, dont il est censé être le garant.

Mais ce n'est pas parce qu'Orange a failli sur certains points que ça justifie de la communication à la limite de l'abusif chez d'autres... Car franchement, mettre en avant qu'il est "N°1 sur la fibre" pour Free, c'est du grand n'importe quoi. Comme quand SFR se prétend numéro 1 sur la 4G. Ou comme si Orange prétendait avoir une qualité de service irréprochable sur le cuivre... C'est juste du foutage de gueule complètement à la côté de ce que vivent les abonnés de manière générale (et pas juste à l'instant t sur un service pour lequel l'opérateur vient de faire un gros effort parce que c'est devenu stratégique...).

Auzance a écrit
Quant à laisser les choses se dégrader, force est de constater qu'il n'y avait rien d'irréparable.

C'est sûr. N'empêche que le client qui voulait profiter de son abonnement Netflix, ça lui faisait une belle jambe de se dire "ça finira par être réparé, peut-être, un jour"...

Posté le 24 janvier 2019 à 01h20 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
MattS38 a écrit
Mais ce n'est pas parce qu'Orange a failli sur certains points que ça justifie de la communication à la limite de l'abusif chez d'autres... Car franchement, mettre en avant qu'il est "N°1 sur la fibre" pour Free, c'est du grand n'importe quoi. Comme quand SFR se prétend numéro 1 sur la 4G. Ou comme si Orange prétendait avoir une qualité de service irréprochable sur le cuivre... C'est juste du foutage de gueule complètement à la côté de ce que vivent les abonnés de manière générale (et pas juste à l'instant t sur un service pour lequel l'opérateur vient de faire un gros effort parce que c'est devenu stratégique...).

Parce que vous pensez que les autres ont baissé leurs prix pour autre chose que la stratégie ?

Que Free se dise n° 1 dans la fibre en précisant qu'il parle des débits, c'est juste un fait. D'autant que, au jour d'aujourd'hui, la qualité de service de Free sur la FTTH est juste au top, y compris l'interconnexion.

J'entends votre discours sur Free et ses petits travers, ceux liés aux postures qu'il entend tenir face à certains fournisseurs de services : qui me dit que Free ne retombera dans ses petits travers dans le futur ? Mais, de même, qui me dit que les autres ne retomberont pas dans les leurs ?

Il n'empêche... Free avait voulu s'opposer à Google, qui fait son beurre en France sans jamais rien payer. L'actualité donne raison à cette posture qui était celle de Free, et Orange, hier, déclarait soutenir à 200% la taxation des GAFA...

Avatar du membre
ozf77
Envoyer message
 
4307 points
Posté le 24 janvier 2019 à 03h25 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

ils vont tous nous dire qu'ils sont numero 1 de quelque chose, et pendant ce temps 85% des francais n'ont toujours pas la fibre optique ?

Posté le 24 janvier 2019 à 09h16 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
ozf77 a écrit
ils vont tous nous dire qu'ils sont numero 1 de quelque chose, et pendant ce temps 85% des francais n'ont toujours pas la fibre optique ?

C'est pas faux embarassed

Posté le 24 janvier 2019 à 10h01 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Quelqu'un a les chiffres d'abonnées (et non de personne accordables) chez SFR, Orange, Bouygues ? Et sur combien au total ?

Posté le 24 janvier 2019 à 11h48 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Auzance a écrit
MattS38 a écrit Mais ce n'est pas parce qu'Orange a failli sur certains points que ça justifie de la communication à la limite de l'abusif chez d'autres... Car franchement, mettre en avant qu'il est "N°1 sur la fibre" pour Free, c'est du grand n'importe quoi. Comme quand SFR se prétend numéro 1 sur la 4G. Ou comme si Orange prétendait avoir une qualité de service irréprochable sur le cuivre... C'est juste du foutage de gueule complètement à la côté de ce que vivent les abonnés de manière générale (et pas juste à l'instant t sur un service pour lequel l'opérateur vient de faire un gros effort parce que c'est devenu stratégique...). Parce que vous pensez que les autres ont baissé leurs prix pour autre chose que la stratégie ? Que Free se dise n° 1 dans la fibre en précisant qu'il parle des débits, c'est juste un fait. D'autant que, au jour d'aujourd'hui, la qualité de service de Free sur la FTTH est juste au top, y compris l'interconnexion. J'entends votre discours sur Free et ses petits travers, ceux liés aux postures qu'il entend tenir face à certains fournisseurs de services : qui me dit que Free ne retombera dans ses petits travers dans le futur ? Mais, de même, qui me dit que les autres ne retomberont pas dans les leurs ? Il n'empêche... Free avait voulu s'opposer à Google, qui fait son beurre en France sans jamais rien payer. L'actualité donne raison à cette posture qui était celle de Free, et Orange, hier, déclarait soutenir à 200% la taxation des GAFA...

Nuance , Google a payé tout de suite à Orange mais n'a pas payé à Free.

Posté le 24 janvier 2019 à 13h10 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Eh bien chez "nous", en essonne, code postal 91830, le coudray-montceaux, toute notre petite ville a été fibrée par SFR... Hier, je reçois le mail de notre syndic de copropriété, me confirmant que nous pouvons, dès aujourd'hui, nous abonner à la fibre à un des quatre fournisseurs principaux; à peine ai-je téléphoné à Free pour savoir comment faire dans ce cas, le conseiller m'ayant dit que quelques connexions devaient être faites chez Free et que nous serions contactés par courriel, et sitôt raccroché, on sonne à l'appartement, et un vendeur de SFR me vante leur produit ! 

Ils ne perdent pas un seul instant, mais c'est bien normal aussi, c'est eux qui ont fait le boulot...

Alors j'attends... De toutes façons, j'ai déjà une très bonne connexion, je suis à peine à 200 mètres du NRA, avec 30Mbs de débit, alors franchement je ne peux pas me plaindre par rapport à certains....

Posté le 28 janvier 2019 à 12h06 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Auzance a écrit
enlex a écrit Heureusement qu’Orange est la pour faire le boulot !!! Il y aurait beaucoup moins de foyers raccorder à des offres free. free utilisant encore un food les installations d’orange !!! Merci l’agrume  Orange ne fait pas plus le boulot que Free : ils paient des sous-traitants et Free apporte sa contribution. Le seul mérite d'Orange là-dedans, c'est d'être propriétaire des fourreaux dans lesquels les sous-traitants font passer la fibre, et d'avoir une puissance financière qui lui permet de payer l'intégralité des travaux, avant de se faire une plus-value sur les tranches revendues au opérateurs qui arrivent plus tard (tout est dans le docu de référence d'Orange)

Elle vient d'ou la puissance financière d'orange ? des clients qui paient plus cher justement !

Casser les prix ne permet pas d'investir correctement !

Tous les opérateurs utilisent des sous traitants ! 

Ou Free apporte sa contribution? Free squatte la fibre Orange, comme Free squatte les antennes 3G d'orange !

Tu appelles ça contribuer?

Posté le 28 janvier 2019 à 12h12 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Auzance a écrit
MattS38 a écrit Le baromètre nPerf est forcément biaisé : chez Orange, il y a des offres à 1 Gbit/s et des offres à 300 Mbit/s. La différence entre les deux est un choix commercial, pas une limite technique du réseau Ce que vous dites est juste démenti par Orange himself : "nous ne ferons pas la course aux débits [...] Si on propose du 500 Mb/s, c'est réel, c'est garanti et c'est le résultat d'investissements dans le cœur du réseau".https://www.zdnet.fr/actualites/orange-nous-ne-ferons-pas-la-course-aux-debits-dans-la-fibre-39871363.htm La segmentation d'Orange est donc un choix visant à faire coller l'offre commerciale aux possibilités du cœur de réseau. Si Orange ouvrait les vannes, les résultats n'en seraient sans doute pas différents puisque, de leurs propres dires, les débits qu'ils proposent sont les vrais débits que permettent les investissements dans le cœur du réseau.

Comme la dit la personne le résultat est biaisé dans le sens ou Orange propose 2 types d'offres dans la fibre.

Jusqu'a 300 et l'offre 500 allant jusqu'a 1Gbit/s

Free propose une offre unique sur la fibre.

Le site Nperf devrait prendre en compte le type d'abonnement et ne pas comparer une fibre 300 (offre orange ) a l'offre unique de FREE.

Posté le 28 janvier 2019 à 12h21 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Comment Nperf peut dire ce genre de résultat en prenant pas en compte le type d'offre

Offre LA BOITE SOSHjusqu’à 300Mbit/s en envoi

Mon offre ne peut etre comparé à l'offre unique de Free.

Quand on a connu l'ADSL de merde ce genre de résultat suffit largement, à quoi bon c'est concours de qui a la plus grande ou qui pisse le plus loin?

J'ai accès à plusieurs flux vidéo en 4K sans problème pas de besoin de payer plus pour du 10 Gbps ou 1 Gbps.

Voir image

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).