Free Mobile : un quartier proteste après l’installation d’une antenne dans la cour d’un particulier

 

Free Mobile s’attire la grogne d’un quartier de Coudekerque-Branche, dans le Nord de la France. En cause : l’installation d’une antenne-relais, à propos de laquelle il n’aurait pas été totalement transparent.

Du grand classique : une antenne-relais qui pose problème

Tout commence lorsque Free Mobile signe avec un habitant de Steendam, un quartier de Coudekerque-Branche, dans le Nord de la France, pour l’installation d’une antenne-relais dans sa cour. 

Les voix s’élèvent alors rapidement pour empêcher l’aboutissement du projet. En 2017, la ville refuse officiellement l’installation. L’opérateur s’en remet alors au tribunal administratif pour obtenir gain de cause. Depuis, le pylône de 35 mètres de haut a été installé.

Mobilisation pour faire reculer Free Mobile

Dès le lendemain de l’installation de l’antenne-relais, une pétition a été lancée et un collectif été constitué par une centaine de personnes. Le collectif souligne quelques irrégularités au niveau de l’affichage qui parle d’une antenne « peu visible ». Un huissier a été contacté pour constater la chose et des poursuites sont envisagées. Il s’agit de forcer Free Mobile à faire marche arrière.

L’un des voisins, Cédric, rapporte de son côté l’impact sur la valeur de sa maison : « Ce qui nous gêne surtout, c’est le visuel ; ma maison est, aujourd’hui, invendable. Quand je suis à ma fenêtre, j’ai l’impression que l’antenne est chez moi ! ».

Un autre, Éric, remet sur le tapis l’habituel discours sur « les retombées d’ondes ». Et d’ajouter, en expliquant que cela motive le choix d’investir dans le quartier : « c’est une zone naturelle ici et il est strictement interdit de construire ce type d’édifice. »

Free Mobile n’aurait été totalement transparent

Laurent Hars, le propriétaire de la cour où se trouve l’antenne-relais, regrette aujourd’hui son choix et partage l’avis de ses voisins. Entre temps, il semble avoir pris conscience de l’aspect imposant de l’installation. Celui-ci n’imaginait en effet pas un pylône grand au point de surplomber le quartier. Il déplore également un manque de transparence de la part de Free Mobile qui lui aurait promis une enquête de voisinage.

Source : Le Phare Dunkerquois

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (16)
Afficher les 11 premiers commentaires...
Posté le 08 janvier 2019 à 00h44
Penther Sechs a écrit
Bulldozer a écrit Apparemment c'est là! https://goo.gl/maps/ezi8gueZ3LL2 Après une petite recherche ce serait plus exactement au bout de cette carrosserie... https://www.google.com/maps/@51.0138248,2.40094,3a,60y,103.65h,90t/data=!3m6!1e1!3m4!1sYV6JcBHq53qCtvRDpIPAYw!2e0!7i13312!8i6656

C'est sacrément résidentiel...

Guerre de voisins qui chacun se disent après coup que finalement ils auraient mieux fait d'accepter l'antenne chez eux et bénéficier des subsides, plutôt que ne rien toucher...

Posté le 08 janvier 2019 à 00h52
Alice-au-Pays-d a écrit
Laisse moi deviner , les autres antennes des concurrents installer depuis des décennies ne leur fait pas de mal ?

C'est bien connu : une antenne orange Orange, rouge SFR, ou bleue BOUYGUES est plus petite (ces couleurs font rapetisser de la même manière que le noir "amincit").

Alors qu'une antenne Free, quelle que soit la couleur du logo, eh bien elle est tout de suite forcément plus haute, plus moche, plus visible, plus émettrice, plus nocive, plus dépréciatrice, et avec plus d'irrégularités juridiques que les autres.

Posté le 08 janvier 2019 à 10h57

L'état "oblige" les opérateurs à déployer la 4G et les particuliers n'en veulent pas... ah non, en fait ils en veulent tous, mais sans antennes :-)

https://www.universfreebox.com/article/47899/Orange-Free-SFR-et-Bouygues-obligation-de-couvrir-115-nouvelles-zones-en-4G-dans-le-cadre-du-New-Deal

Posté le 08 janvier 2019 à 16h27
Penther Sechs a écrit
Bulldozer a écrit Apparemment c'est là! https://goo.gl/maps/ezi8gueZ3LL2 Après une petite recherche ce serait plus exactement au bout de cette carrosserie... https://www.google.com/maps/@51.0138248,2.40094,3a,60y,103.65h,90t/data=!3m6!1e1!3m4!1sYV6JcBHq53qCtvRDpIPAYw!2e0!7i13312!8i6656

Oui c'est ça, dans l'article ils donnent le nom du "voisin", c'est le proprio de la carrosserie. Mais dire dans ce même article "dans la cour d'un particulier", c'est tout de suite plus choquant que s'il était écrit "dans la cour de la carrosserie"...

Posté le 29 janvier 2019 à 14h36

Je viens de lire vos commentaires et remarques et suis stupéfaites.

Alors à tout les lecteurs qui auront pu lire ce message avant que FREE ne s’empresse de le supprimer, je voudrais simplement vous précisez plusieurs points :

Comment les habitants pouvaient se manifester avant puisque FREE avait bien entendu fait en sorte que son panneau ne soit pas visible. Au passage, laissez moi vois dire par contre que l antenne de 37 M est elle bien visible !

 Comment pouvez vous cautionner FREE qui a pris la décision de poser sans l accord de la Mairie ni celle du tribunal administratif d’ailleurs !

Pour poser des antennes, vite fait, bien fait, pas de doute FREE est très doué, par  contre pour comprendre des décisions du tribunal administratif…. faudra revoir !

J’imagine vos têtes à tous si vous rentrez chez vous un soir et que vous trouvez au                bout de votre jardin, dans une zone naturelle classée, un pylône de 40 M de haut !! car si un petit main a été voir plus loin que devant l image de la carrosserie, il verra que c est une zone naturelle à 200 M

Enfin en ce qui concerne la santé, c est certain que c est difficile de dire quand on doit poser des relais, « rassurez vous il est possible que ça donne le cancer à petit feu, mais c est pas certain…. ! c est très vendeur je trouve !!. Enfin, ne soyez pas crédules ! Regardez par vous-même sur le net, les articles médicaux publiés sur le sujet !!

 

 

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).