La police des télécoms lance le "tableau de bord des expérimentations 5G en France", Free aux abonnés absents

Après son plan de bataille pour faire de la France un leader de la 5G, l’Arcep publie son tableau de bord des expérimentations. Orange, SFR et Bouygues sont omniprésents. 

Logique. Dans le cadre du lancement cette année de son guichet "pilotes 5G", l’Arcep donne la possibilité à l’ensemble des acteurs, opérateurs, industriels, start-up, d’anticiper l’arrivée de la 5G, en la testant en condition réelle via des autorisations d’utilisation de fréquences dans les bandes pressenties pour la 5G, et à titre transitoire. On le savait, Orange, SFR et Bouygues ne veulent pas manquer le coche et multiplient les tests dans des villes pilotes. L’occasion pour le régulateur de publier un tableau de bord des expérimentations 5G en France "présentant de manière détaillée les expérimentations en cours ou achevées, sous la forme d’un panorama de l’ensemble des cas d’usages testés, d’une carte de France des expérimentations 5G, et d’un rappel sur la disponibilité des nouvelles bandes de fréquences 5G (3,5 GHz et 26 GHz)."

Dans son panorama, l’Arcep présente ainsi des informations détaillées sur l’ensemble des villes concernées, en faisant le point sur chaque opérateur et chacun de leurs objectifs sans oublier les technologies utilisées. Et le constat est sans appel pour Free, l’opérateur ne participe à aucune expérimentation bien qu’il commence à déployer discrètement ses antennes 5G. Mais pas de panique pour Xavier Niel, le fondateur d’Iliad a déclaré en juin dernier que « comme tout le monde on veut le faire mais le sujet c’est d’avoir le spectre et les fréquences nécessaires.» 

Pour rappel, plus de 90% des sites de Free Mobile dans les zones denses sont raccordés en fibre, une stratégie de raccordement quasi-systématique en FTTH constituant un "élément essentiel pour le lancement" de ses offres 5G, a-t-il fait savoir. Free se place donc dans les starting-blocks en ce qui concerne les grandes agglomérations, bien qu’il ne participe pas au guichet "pilotes 5G" du régulateur. 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (49)
Afficher les 43 premiers commentaires...
Posté le 28 décembre 2018 à 01h15
Aliens a écrit
Freedor a écrit skipool a écrit Freedor a écrit Faire des expérimentations en 5G alors qu'aucun téléphone 5G n'est commercialisé, ça ne sert pas à grand chose... L'expérimentation avec des utlisateurs sera démarrée au printemps 2019 avec la sortie des mobiles 5G Voilà mais en attendant ça ne sert pas à grand chose. Si à tester ( tu es buté toi ) , si tu attends que les smartphones compatibles sortent dans le commerce , tu ne serras pas prêt, c'est quand même logique non ?

Non, c'est pas logique, parce que c'est pas avec une liaison de test que tu vas tester comment ça se passe avec des milliers de téléphones... Les tests actuels n'ont pas besoin d'être fait par tous les opérateurs, c'est plus les fabricants de matériel qui ont besoin de ce genre de tests. Les opérateurs auront tout le loisir de faire des tests quand tous les équipements seront commercialisés. Et puis bon, faire des tests avec des fréquences qui ne correspondront pas forcément à celles obtenues, c'est un peu tordu. Bref, mieux vaut garder son argent pour les fréquences, c'est ça qui est important au final, pas ce genre de tests. 

Posté le 28 décembre 2018 à 08h07

Abonné depuis le 1er jour (5 lignes) pas une seule fois je n'ai vu affiché le logo 4g avec Free marqué à gauche. Donc la 5G...

Encore merci pour tout le service apporté par FREE et la baisse conséquente au niveau des factures mais maintenant le trublion s'est transformé en harpagon dans tous les domaines (déploiement fibre, reseau mobile en propre, boxes hors de prix, service clientèle inexistant)

Posté le 28 décembre 2018 à 09h52
pibor a écrit
Abonné depuis le 1er jour (5 lignes) pas une seule fois je n'ai vu affiché le logo 4g avec Free marqué à gauche. Donc la 5G... Encore merci pour tout le service apporté par FREE et la baisse conséquente au niveau des factures mais maintenant le trublion s'est transformé en harpagon dans tous les domaines (déploiement fibre, reseau mobile en propre, boxes hors de prix, service clientèle inexistant)

Dans quelle ville ou village? Parceque Free couvre quand même pas trop mal en 4G maintenant donc pour ne jamais voir le logo 4G c'est probablement que le soucis viens d'ailleurs, que donne les cartes Nperf et Sensorly dans votre région? ça permettra de voir si le problème est général ou uniquement sur votre/vos téléphone/sim.

Posté le 28 décembre 2018 à 13h19
pibor a écrit
Abonné depuis le 1er jour (5 lignes) pas une seule fois je n'ai vu affiché le logo 4g avec Free marqué à gauche. Donc la 5G... Encore merci pour tout le service apporté par FREE et la baisse conséquente au niveau des factures mais maintenant le trublion s'est transformé en harpagon dans tous les domaines (déploiement fibre, reseau mobile en propre, boxes hors de prix, service clientèle inexistant)

Franchement, c'est étonnant? Tu es sûr que tu as un téléphone qui affiche 4G ? Ou que tu ne vis pas dans une cave??

Posté le 28 décembre 2018 à 15h58
breizh35999 a écrit
Etonnant parce qu'il a été annoncé que free deploie discrètement ses antennes 5G à Marseille 

J'allais le dire

Posté le 29 décembre 2018 à 13h14

cool

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).