Antenne Free Mobile : à la demande d’un collectif, le maire retire le permis de construire

Direction Vierzon, une commune située dans le département du Cher où Free Mobile prévoit d’implanter une antenne-relais de 40 mètres de haut et sa zone technique dans une zone boisée. Un choix largement contesté par un collectif. Une mobilisation qui a amené le maire à retirer l’autorisation de permis de construire attribuée à l’opérateur. Mais ce dernier n’a peut-être pas dit son dernier mot.

Comme souvent, les arguments des riverains réfractaires sont du même acabit, à savoir la proximité d’habitations et d’équipements sportifs, l’impact des ondes, la perte de la valeur des biens immobiliers mais également cette fois-ci, l’abattage de plusieurs grands chênes, déjà marqués et le fait que cette antenne doit être implantée dans une « cuvette », rapporte Le Berry Républicain. 

A la suite d’un recours déposé à la mairie de Vierzon en septembre dernier, le maire a dans un premier temps contacté Free Mobile via une lettre en lui demandant : "de bien vouloir, d’une part, vous rapprocher des riverains de votre projet pour lever toutes leurs inquiétudes et, d’autre part, me présenter par écrit dans un délai de huit jours […] vos observations sur les motifs de ce recours gracieux" a t-il fait savoir à l’opérateur.

Fin novembre, à l’occasion d’une réunion des assises de la citoyenneté, le collectif a fait savoir aux élus que Free Mobile ne les avait pas contacté. Le 5 décembre, le maire a donc a pris la décision « de retirer l’autorisation portant sur le permis de construire délivré à la société Free en vue de l’installation d’un pylône relais» alors qu’un arrêté municipal donnant le feu vert à l’implantation a été pris le 30 juillet dernier.

En réaction, l’opérateur de Xavier Niel n’exclut pas de contester cette décision devant un tribunal. A noter que Free Mobile ne devrait plus être dorénavant confronté à ce type de problème. Puisque depuis le 12 décembre dernier, les nouvelles antennes-relais implantées en dehors des secteurs protégés, ainsi que les locaux ou installations techniques nécessaires à leur fonctionnement, dès lors que ceux-ci présentent une surface de plancher et d’emprise au sol supérieures à 5 m2 et inférieures ou égales à 20 m2, ne nécessitent plus de permis de construire mais une simple déclaration préalable.

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (31)
Afficher les 25 premiers commentaires...
Posté le 26 décembre 2018 à 17h26

Finalement ce qu'il faut retenir c'est que le permis avait été donné , puis retiré , la parole d'un élu devient clairement une farce même lorsqu'elle est manuscrite 

Posté le 27 décembre 2018 à 00h33

Le principe de prudence n'est pas pour les chiens non plus.

A par squatter sur Univers freebox et ne penser qu'a capter sa 15 G et cie, il faudrait aussi aller voir sur des sites plus sientifiques ou l'on parle des dangers et problemes des ondes electromagnetiques.

Etes vous au courant que c'est dangereux pas seulement pour les gosses, mais aussi vos "couilles" messieurs, le cerveaux, etc......

Donc c'est une bonne chose en soit.

Les ondes se propagent deja de toute sorte sur tout le territoire, on va pas non plus se les coller devant chaque porte. Ma 2G me convenait bien.

A vouloir toujours plus, bcp viendront pleurer dans 20 ans, comme il y a 20 ans avec les diesels pour tout le monde et a present le resultat c'est des gamins qui se pourrissent les poumons dans les grandes vielles et des fichus gilets jaunes pleurant pour 3 gouttes de carburant.


CH56
Envoyer message
 
5069 points
Posté le 27 décembre 2018 à 10h50
Empiflor69 a écrit
Le principe de prudence n'est pas pour les chiens non plus. A par squatter sur Univers freebox et ne penser qu'a capter sa 15 G et cie, il faudrait aussi aller voir sur des sites plus sientifiques ou l'on parle des dangers et problemes des ondes electromagnetiques. Etes vous au courant que c'est dangereux pas seulement pour les gosses, mais aussi vos "couilles" messieurs, le cerveaux, etc...... Donc c'est une bonne chose en soit. Les ondes se propagent deja de toute sorte sur tout le territoire, on va pas non plus se les coller devant chaque porte. Ma 2G me convenait bien. A vouloir toujours plus, bcp viendront pleurer dans 20 ans, comme il y a 20 ans avec les diesels pour tout le monde et a present le resultat c'est des gamins qui se pourrissent les poumons dans les grandes vielles et des fichus gilets jaunes pleurant pour 3 gouttes de carburant.

Bonjour

Il me semble que puisque le principe de précaution existe des études scientifiques ont justement cherché à établie la réalité du risque d'exposition aux ondes électromagnétiques.

Je vous suggère cette lecture, la plus évidente quand on cherche le sujet :

Bien que les symptômes soient reconnus, les essais cliniques réalisés en double aveugle, où les patients sont exposés à des champs tantôt réels, tantôt factices, ont démontré que les personnes se jugeant hypersensibles étaient incapables de distinguer une exposition aux champs électromagnétiques réels d'une exposition simulée, suggérant qu'il s'agit de troubles résultant d'un effet nocebo. Dans l'état actuel des connaissances, aucune étude publiée ne permet de conclure à l'existence du moindre lien de causalité entre les troubles revendiqués et les ondes électromagnétiques.

Les symptômes décrits sont reconnus comme réels, par l'OMS notamment, sans toutefois qu'un lien de causalité avec l'exposition aux champs et ondes électromagnétiques ne soit établi. Pour cela l'OMS recommande l'utilisation du terme d'intolérance environnementale idiopathique attribuée aux champs électriques IEI-CEM, celui-ci étant d'étiologie neutre. Les effets thermiques des champs électromagnétiques sur le corps, et les seuils au-delà desquels ils sont censés se manifester, sont connus (ces limites sont ainsi prises en compte dans la définition des normes d'exposition du public). Mais les personnes qui déclarent souffrir d'hypersensibilité électromagnétique affirment réagir à des intensités bien inférieures aux limites.

Dans les cas les plus sévères, les personnes sont tellement affectées par ce qu’elles pensent être de l’électrosensibilité qu'elles s'isolent, quittent leur travail et changent leur mode de vie, alors que d'autres personnes rapportent des symptômes moins sévères qui entraînent un évitement de certaines sources de champs électromagnétiques.

Pour l'OMS «il existe aussi certains éléments indiquant que ces symptômes peuvent être dus à des maladies psychiatriques préexistantes, ainsi qu'à des réactions de stress résultant de la crainte inspirée par les éventuels effets sur la santé des CEM, plutôt que de l'exposition aux CEM elle-même». Le concept d'exposition sociocognitive est avancé pour prendre en compte les éventuels effets d'une exposition chronique des populations à des informations préoccupantes quand diverses conséquences sanitaires des radiofréquences sont évoquées ou décrites.

L'Académie de médecine rappelle de son côté que « l’innocuité des ondes de radiofréquence dans les conditions règlementaires de leur utilisation est reconnue par la communauté scientifique ».

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sensibilité_électromagnétique

Je vous suggère aussi de relire le récit d'une action intentée par des résidents de Saint Cloud (92) avec le soutien de "Robin des toits".

Des personnes ont évoqué en 2009 des troubles de santé à proximité d'un site Orange. Tout a été été bien relayé par tous les médias comme un scandale, sans aucune enquête sérieuse bien entendu. 

Jusqu'à ce qu'Orange publie un bref communiqué pour confirmer que le site n'avait jamais émis, et n'était pas encore alimenté électriquement.

https://www.challenges.fr/high-tech/telephonie-mobile-legende-urbaine-a-saint-cloud_364880

Je pense donc que ceux qui passent beaucoup de temps à relayer des angoisses font beaucoup plus de mal aux personnes fragiles que les antennes relais. Certains en font aussi un business bien lucratif. Il serait bien mener plutôt des combats contre des scandales sanitaires plus probables et plus actuels (amiante, pollution, pesticides, néonicotinoïdes...).


CH56
Envoyer message
 
5069 points
Posté le 27 décembre 2018 à 10h54

Pardon pour le lien cassé vers l'article Wiki.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sensibilité_électromagnétique

Posté le 28 décembre 2018 à 19h04

cool

Posté le 01er janvier 2019 à 02h30

D'accord avec toi mais c'est absurde il n'y a pas de cause plus sacrée qu'une autre.

Pendant que tu penses arrêter le tsunami ta maison s'écroule.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).