Parts de marché sur le mobile : Free tombe à son niveau de 2016, SFR est en passe de lui chiper la seconde place

L’hémorragie d’abonnés chez Free Mobile depuis deux trimestres consécutifs, a son lot de conséquences sur le gâteau que se partagent les opérateurs mobiles. 

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Difficile de passer à côté, après 23 trimestres d’hégémonie sur le mobile, la machine à recruter des abonnés de Xavier Niel, lancée en 2012, s’est enrayée cette année. Après avoir perdu 200 000 abonnés lors du deuxième trimestre, Free Mobile a vu plus récemment, soit entre juin et septembre dernier, 90 000 souscripteurs à son forfait à 2€, rejoindre la concurrence. Deux pertes pour le moins importantes commercialement aux conséquences visibles sur la base d’abonnés de l’opérateur mais également sur sa part de marché "forfaits grand public "(hors MtoM et MVNO). Ainsi d’après Hammett de lafibre.info, Free conserve avec 23,6% de pda, sa seconde place au troisième trimestre derrière le leader Orange (33,4%), mais affiche en revanche une perte de 0,7pts sur 12 mois pour retrouver son niveau du troisième trimestre 2016.

De son côté, SFR fait le plein d’abonnés en 2018, l’opérateur au carré rouge a réalisé, sur un an, environ 40,4% des recrutements, contre 26,2% pour Bouygues, 23,1% pour Orange et seulement 6,5 % pour Free. Conséquence, SFR gagne du terrain sur l’opérateur de Xavier Niel et grimpe aujourd’hui à 23,2% de parts de marché. A ce rythme, la filiale d’Altice pourrait dépasser Free lors du trimestre prochain si ce dernier n’arrive pas à relancer la machine de manière notable. Pour l’anecdote, Free Mobile avait raflé la seconde place à SFR lors du troisième trimestre 2016.

 

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (48)
Afficher les 42 premiers commentaires...
Posté le 28 novembre 2018 à 17h20
crachoveride a écrit
jreynaud40 a écrit Je pense que la fuite des abonnés est tout simplement due à la qualité du réseau. Qu'on aille pas dire que l'on capte bien de partout c'est faux ! Mon mobile S7 avec toutes les mises à jours. En région Lyonnaise on compte plus sur le H+ et la 4G à débit ultra faible que sur de la vraie 4G. Perso je suis quasiment sur H+ tout le temps. Pareil dans d'autres départements. En revanche, en mai j'étais en vac en Espagne... Alors là, 1 miracle, j'ai cru que j'allais y rester. J'y croyais pas, 1 débit de ouff, je crois sur réseau Vodafone... et rentré en France patatra, débit modem 33k de retour. Le 700Mhz résoudra presque rien car dans cette même région, ou pas mal d'antennes émettent en 700, pas d'amélioration notable, toujours 4G au ralenti, Page web qui plantent et dit vérifier votre réseau, des appels où l'interlocuteur ne comprend rien car y'a de la friture sur la ligne. Si on a de la 4G, même à 100m de l'antenne, en vue directe, on se choppe souvent 1 débit pourrave. Madame, elle, avec Bouygues capte... pas forcément du tonnerre mais capte. Je pensais qu'après 6 ans ça allait s'améliorer, mais rien à faire, c'est pas le nombre d'antennes qui donnent 1 bon réseau à Free. Ce n'est pas ce que je vois sur Nperf ni Sensorly (idem sur RNC) pourtant (ici par exemple les retours sont excellent sur Lyon). Les chiffrent montrent clairement que la fuite d'abonnés n'est pas due à la qualité du réseau puis-qu’encore une fois elle touche que les abonnement sans data (enfin 50mo) à 2/0€ contrairement au forfait data (9/15/20€) qui lui continue d'attirer toujours plus d'abonnés. Pour ton Samsung S7 ce n'est clairement une référence pour ça puisque le problème avec les samsung n'est encore aujourd'hui toujours pas résolu pour tous petite touche de rappel pour preuve 
Eu au niveau 4G++, Free est retombé le dernier de la classe

Posté le 28 novembre 2018 à 18h38
ccool a écrit
 Les pertes d'abonnés se font sur le 2€,  c'est probablement + lier à des gens qui recherchent un peu de DATA, quelques Go, à un prix très bas.  Si le réseau était mauvais pour ceux abonnés au 16/20€, il y aurait une baisse de leur nombre, or il est en hausse. Donc cela convient à leur usage, dans les zones où ils sont.

Sauf que les chiffres données sur les pertes d'abonné c'est du net. Donc il peut y avoir un tout autre raisonnement que le tiens.

Comme tu le dis très bien, les gens qui ont un forfait à 2€ on besoin d'un peu de DATA (on est en 2018 quand meme, beaucoup d'usages nécessites de la data). On peut très bien dire que ces personnes migrent vers le forfait Free Mobile à 16/20€ (hors promo). Jusqu'ici on a donc une perte d'abonné sur le forfait 2€ et une augmentation du forfait 20€. D'un autre côtés, il y a surement d'anciens abonnées Free 16/20€ qui commencent à s'impatienter sur la qualité qui n'est pas forcément toujours au rendez-vous. Mais si ce nombre est moins important que ceux qui migre depuis le 2€ alors on peut avoir la situation affichée aujourd'hui, a savoir une baisse des abonnés 2€ et une augmentation de 20€

Posté le 28 novembre 2018 à 21h44

Tout est dit 

Posté le 29 novembre 2018 à 00h51

Pierrrre a écrit

On ne peut pas tirer de conclusion sur ton cas particulier...

???
C'est juste ce que je dis plus bas en disant que tout n'est pas noir ou blanc et qu'il n'y a pas une seule reponse a la question: Quel est le meilleur operateur ?
Affirmer que le reseau Free est le plus mauvais forcement pour tout le monde et pour tous les usages est juste faux et c'est le but de mon contre-exemple.
Dans mon cas et pour mon usage,  Le reseau Free s'averait meilleur que celui d'orange.
La non reception dans un des 2 lieux que he frequente le plus est forcement un enorme handicap meme si Orange fait mieux sur un autre.
Pierrrre a écrit
Il y a la couverture 4G: Orange couvre 98% de la population,Bouygues et SFR 97% Free 90%. En couverture du territoire, Free couvre 66% en 4G, Bouygues 76%, SFR 78% et Orange 85%. Ça explique sans doutes les pertes d'abonnés de Free mobile. Si tu veux des chiffres complets qui datent de Juillet 2018: https://www.frandroid.com/guide-dachat/guide-forfaits-mobiles/368608_bouygues-telecom-free-mobile-orange-et-sfr-quel-est-le-meilleur-reseau-mobile
Stats, cartes, chiffres ne veulent rien dire et ne permettent pas de determiner precisemment quel est le meilleur operateur pour son usage et dans SA zone d'utilisation. En un an , bcp de personnes ne vont pas parcourir plus de 10% su territoire francais. Le chiffre global n'a donc aucun intéret pour ces personnes. Et encore , on suppose que ces chiffres ( donnés par les operateurs ) soient corrects.
Ca ne sera pas forcement free pour d'autres mais ca ne sera pas forcement un des trois autres .
La ou je ne capte pas Orange à l'interieur de mon local société, la carte ARCEP indique pourtant excellente couverture par Orange...
Est ce que je dis que le reseau Orange est le plus mauvais ? Non. Est ce que je dis que le reseau Free est le meilleur ? Non.
Et on n'a reellement pas besoin des commentaires tranchés de ceux qui generalisent soit leur experience personnelles, soient celles de chiffres , ou de cartes qui sont visiblement erronées car souvent differrentes du ressenti ( ou mesure ) que l'on a sur le terrain
Aujourd'hui, les forfaits sont sans engagement et il est facile de se faire sa propre idee pour choisir l'operateur le plus adapté.
Donc ok pour parler de son experience mais svp , arretez de vouloir repondre pour les autres.

Posté le 29 novembre 2018 à 01h07

Vrai ça ne coûte pas plus cher de bien s'informer :

https://www.monreseaumobile.fr

Par contre c'est drôle de voir des gens qui prennent des forfait à 2 € sans data pour des mettre dans des smartphones. Ils n'ont pas compris le piège/usage pourtant ?

*Smartphone = appareil énergivore en data incontrolable

*Forfait 0 ou 2€ = sim (pour enfant, anti-smartphone ou papy) équipé d'une bonne vieille cabine de poche et servant à téléphoner un peu et envoyer plein de textos.

* Box internet chez les 4 ''FAIE'' fournisseurs d'accès incompetents et escrocs = arnaque collectivement arrangée  a partir de +1 ans. Bravo.

.... les gens chez Free et même chez les autres n'ont visiblement rien compris !??

Posté le 29 novembre 2018 à 01h20

...Et franchement on s'en contrefout de ce que dit l'ARCEP où le père Noël.

Faut juste regarder la carte et soit on habite et travail près d'une antenne 4G de son opérateur, soit on l'a dans le baba. Et on profite des vertues de la 3g, 2g, 1g, 0g. Qu'on soit en grande ville où dans la Creuse.

Bien sûr il faudra accepter au passage de se frire le crâne matin et soir au luxe de la 4G.

Les histoire de couverture réseau c'est juste pour montrer qui a la plus grosse, mais ça n'amuse que les enfants, faudrait peut-être voyager déjà.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).