Orange, Free, SFR, Bouygues et d’autres opérateurs sommés de bloquer un site d’extrême-droite

La justice en a décidé ainsi. Assignés en référé par le procureur de la République de Paris le 8 novembre dernier, neufs opérateurs dont SFR, Orange, Bouygues Telecom et Free ont désormais 15 jours pour bloquer définitivement l’accès au site "Démocratie Participative".

C’était la première fois que le parquet assignait les fournisseurs d’accès pour une telle procédure d’urgence. Les juges des référés ont ainsi constaté le trouble manifestement illicite des contenus haineux à caractère raciste, antisémite et homophobe publiés sur le site "démocratie participative". Le tribunal ordonne ainsi aux neufs opérateurs de bloquer l’accès à ce site « à partir du territoire français » d’ici 15 jours, rapporte 20 Minutes. Aucune astreinte n’a été retenue et les frais de blocage seront pris en charge par le procureur de la République.

Cette décision, rendue aujourd’hui dont a eu lecture le quotidien d’information, précise : « La mesure de blocage peut être prononcée lorsque l’ordre public est menacé, ce qui ne peut pas être contesté à la lecture des publications haineuses ci-dessus rappelées, qui sont des mots d’une extrême violence et qui exhortent en même temps au passage à l’acte violent contre des personnes en raison de la religion, de l’origine ou de l’orientation sexuelle ».

Pour rappel, aucune poursuite pénale n’a été rendue possible jusqu’à présent. Une série de plaintes et de signalements ont été adressés au parquet sans qu’ils n’aboutissent, une enquête diligentée par la Brigade de répression de la délinquance des personnes de la Police judiciaire pour identifier directeur de la publication et hébergeur, a également fait choux blanc, et le possesseur du nom de domaine a masqué son identité via une société spécialisée dans ce type de services. 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (13)
Posté le 27 novembre 2018 à 17h24

Et dire qu'il n'y avait à priori aucun blocage ni retrait d'accès des chaînes tutube etc pr l'autre dieudo

Posté le 27 novembre 2018 à 18h04

L'extreme droite sert de bouc emissaire !!! On en entend quasiment jamais parler ! Et meme si entre eux ils se disent des mots doux racistes et autres, je m'en tape le coquillage ! Ceux qui ne sont pas d'etreme droite, n'ont pas a aller sur ce site... Bientot le gouvernement interdira a un mec d'extreme droite de se rendre chez son pote du meme bord et de parler tous les 2 en privee !!!

Premium

caronico44
Envoyer message
 
293 points
Posté le 27 novembre 2018 à 18h05

Pas grave, vive le vpn ! 

Posté le 27 novembre 2018 à 18h32

Quand la liberté d’expressions (mêmes très condamnables comme c’est le cas ici) mobilisent la macronie et ses multi millionnaires jusqu’au saint de la justice pour la museler, c’est que notre pays est vraiment dans de très mauvaises mains. Nul doute qu’Orange va la jouer premier de la classe et s’exécuter au plus vite de cette tâche avec plaisir 

Posté le 27 novembre 2018 à 20h07

Le symbole de la France était liberté égalité fraternité et je dis bien était maintenant.......... 


jsp
Envoyer message
 
340 points
Posté le 27 novembre 2018 à 21h47

Quand j'étais jeune (9/10ans) un homme d'une quarantaine d'années m'avait dit "rentre chez toi sale étrangers" je n'avais pas compris sur le coup (j'étais encore innocent) je me disais que peut être qu'il n'y avait pas cours et étant un adulte , il avait certainement plus de connaissances que moi si il y avait cours ou pas. Comme vous le dites, il faut que ces personnes tout comme les noirs ou arabes aient le droit de dire du mal d'autres personnes car en France c'est liberté égalité fraternité.

Tant qu'à faire, laissons l'appel aux meurtres (envers nos policiers ou aux non musulmans) autorisé .

Posté le 27 novembre 2018 à 22h02

Je ne comprends pas l'argument au-dessus "Quand la liberté d’expressions (mêmes très condamnables comme c’est le cas ici) mobilisent la macronie et ses multi millionnaires jusqu’au saint de la justice pour la museler"

Elle n'est pas si muselée que ça la justice puisqu'elle peut imposer aux FAI de bloquer l'accès à un site. Et si ce site est raciste et affiche des propos haineux et des "appels à l'acte violent" alors il ne s'agit plus de liberté d'expression et il n'y a nul besoin d'une "macronie" pour le faire bloquer. Si c'est "très condamnable" alors normal que ce soit condamné.


jsp
Envoyer message
 
340 points
Posté le 27 novembre 2018 à 22h16
Yannick a écrit
Je ne comprends pas l'argument au-dessus "Quand la liberté d’expressions (mêmes très condamnables comme c’est le cas ici) mobilisent la macronie et ses multi millionnaires jusqu’au saint de la justice pour la museler" Elle n'est pas si muselée que ça la justice puisqu'elle peut imposer aux FAI de bloquer l'accès à un site. Et si ce site est raciste et affiche des propos haineux et des "appels à l'acte violent" alors il ne s'agit plus de liberté d'expression et il n'y a nul besoin d'une "macronie" pour le faire bloquer. Si c'est "très condamnable" alors normal que ce soit condamné.

Bien-sûr que c'est normal que ce site soit bloqué, mais certains Messages plus haut, disent qu'il n'y a plus de liberté en France, parce que ce site a été bloqué. Quand on lit les commentaires, moi je comprends qu'il faudrait autoriser ce genre de site, mais évidemment ils ne se disent pas que tout les extrêmes auraient aussi le droit de dire ce qu'ils veulent

Posté le 28 novembre 2018 à 06h48

et les sites d’extr gauche,ils sont bloqués aussi?????


ggdu27
Envoyer message
 
1954 points
Posté le 28 novembre 2018 à 07h27
unikjames a écrit
et les sites d’extr gauche,ils sont bloqués aussi?????

Oh la la malheureux. En France tu n’as pas le droit de regarder un étranger dans les yeux mais tu peux tout casser lors des manifs, tu peux traiter les gens qui ne sont pas d’extreme Gauche de tous les Noms, ça c’est autorisé. #balancetoninjustice 

Posté le 28 novembre 2018 à 08h38
ggdu27 a écrit
unikjames a écrit et les sites d’extr gauche,ils sont bloqués aussi????? Oh la la malheureux. En France tu n’as pas le droit de regarder un étranger dans les yeux mais tu peux tout casser lors des manifs, tu peux traiter les gens qui ne sont pas d’extreme Gauche de tous les Noms, ça c’est autorisé. #balancetoninjustice 

T'appelles "regarder un étranger dans les yeux" le traiter de "youpin" ou "bougnoule" (je cite les expressions employées par l'immondice que la justice veut bloquer) ???? Curieux sens de la formule... 

Désolé mais je ne suis pas nostalgique des années 30.


jsp
Envoyer message
 
340 points
Posté le 28 novembre 2018 à 09h11
unikjames a écrit
et les sites d’extr gauche,ils sont bloqués aussi?????

Pour moi, il faut bloquer tout ceux qui déverse de la haine, qu'ils soient noir blanc ou gris, De gauche ou de droite et franchement je suis plutôt content de savoir que la justice puisse faire ces bloquages.


jsp
Envoyer message
 
340 points
Posté le 28 novembre 2018 à 09h27
ggdu27 a écrit
unikjames a écrit et les sites d’extr gauche,ils sont bloqués aussi????? Oh la la malheureux. En France tu n’as pas le droit de regarder un étranger dans les yeux mais tu peux tout casser lors des manifs, tu peux traiter les gens qui ne sont pas d’extreme Gauche de tous les Noms, ça c’est autorisé. #balancetoninjustice 

Bien-sûr que si on peut regarder un étranger dans les yeux, d'ailleurs mes amis m'ont toujours regardé dans les yeux, il n'y a toujours eu que les personnes qui ne me connaissaient pas, qui ne me regardaient pas dans les yeux, ou alors quand ils le faisaient, c'était avec du mépris dans le regard sans même me connaître.

Enfin bon, quoi qu'en diront les haineux, la France est le plus beau pays du monde, il faut juste la préserver de tout ceux qui sont prêt a la détruire.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).