SFR réclame à ses ex-employés un remboursement de trop-perçus, à la suite d’une erreur de calcul

Nouveau carton rouge pour SFR. L’opérateur de Patrick Drahi demande à certains de ses employés de payer rapidement pour une erreur qu’ils n’ont pas commise.

Après avoir révélé le mois dernier que l’opérateur au carré rouge licenciait des employés pour avoir trop aidé des clients, Les Jours rapporte aujourd’hui qu’SFR exige un remboursement de trop-perçus à certains de ses anciens salariés après s’être trompé dans le calcul de leurs indemnités de départ dans le cadre de son plan de départ volontaire record, lancé en août 2016. Au total, 5000 postes sur 15 000 ont été supprimés.

Plus précisément, selon le site d’information, la CGT de SFR Distribution aurait déjà répertorié pas moins de 15 cas de personnes, lesquelles ont été sommées de rembourser sous une quinzaine de jours des sommes parfois importantes, de 17 000 voire 23 000 euros. Toujours selon Les Jours, ces erreurs seraient étroitement liées à la baisse d’effectifs de l’opérateur durant la mise en application de son plan de départ. Parmi les services les plus impactés, on retrouvait alors les départements liés aux ressources humaines, la comptabilité mais aussi le service paie, autrement une entité en charge d’établir le solde de tout compte des employés concernés par le dit plan. Difficile alors de ne pas commettre d’erreur quand le service est tout bonnement vidé.

Et pour couronner le tout, on apprend qu’SFR n’a pas communiqué à plusieurs de ses salariés alors sur le départ, le montant de leurs indemnités, revus à la hausse puisque les syndicats majoritaires avaient négocié des montants équivalent à deux mois et demi de salaire par année d’ancienneté. Certains ont depuis demandé des explications à SFR, en vain. 

 

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (14)
Posté le 27 novembre 2018 à 16h25

Deux mois et demi de salaire par année d'ancienneté c'est énorme. Ca fait quand même 25 mois pour 10 ans, et 4 ans de salaire pour 20 ans! (sachant que le calcul se base sur la dernière année de salaire)

Sans compter que ces montants ne sont pas imposés il me semble...


only
Envoyer message
 
2099 points
Posté le 27 novembre 2018 à 16h26

Mr Drahi va rembourser le trop perçus avec son propre argent

Posté le 27 novembre 2018 à 16h35

pris a son propre jeux bien fait pour sa gueule ...

Posté le 27 novembre 2018 à 17h11
jinge333 a écrit
Deux mois et demi de salaire par année d'ancienneté c'est énorme. Ca fait quand même 25 mois pour 10 ans, et 4 ans de salaire pour 20 ans! (sachant que le calcul se base sur la dernière année de salaire) Sans compter que ces montants ne sont pas imposés il me semble...

Ça se paye cher et ça se négocie le départ volontaire, mais quand tu veux dégraisser comme ils ont voulu le faire tu es obligé de passer par là. 

Par contre si c’est infos sont vraies je ne sais pas si SFR peut légalement réclamer ce remboursement, et ensuite si c’est le cas les délais accordés pour rembourser sont délirants !!! Ça m’étonnerait que ça se finisse sans passer par la case tribunal ça ! 

Posté le 27 novembre 2018 à 17h18

Eux aussi ils utilisent louvois ?? laughing

Posté le 27 novembre 2018 à 18h05

Marrant moi ils me reclament 2€ sinon ils me coupent mes services...sauf que ma ligne a été transferée chez free depuis plusieurs années...

Posté le 27 novembre 2018 à 18h11

« Deux mois et demi de salaire par année d'ancienneté c'est énorme. Ca fait quand même 25 mois pour 10 ans, et 4 ans de salaire pour 20 ans! (sachant que le calcul se base sur la dernière année de salaire)

Sans compter que ces montants ne sont pas imposés il me semble... »

Alors pour la non imposition c’est vrai et faux à la fois.

Pour être non imposable, l’indemnité doit être en dessous d’un certain plafond (qui se calcule selon plusieurs critères un peu long à expliquer ici). Toute somme qui dépasse ce plafond (manifestement ici on le dépasse largement !) est imposée !


ccool
Envoyer message
 
1462 points
Posté le 27 novembre 2018 à 18h25

Si c'est dans le cadre d'un plan volontaire, alors SFR l'a très certainement dans le ba-ba car ce n'est pas un licenciement économique. Là c'est l'employeur qui propose une indemnité, c'est cela qui a été accepté par les personnes, et non une méthode de calcul!

Posté le 27 novembre 2018 à 19h39

Ce que l'article ne dit pas c'est que les employés concerné ont touché une avance sur le solde de tout compte qui n'a pas été retiré du montant total, et quand ont ce rend compte que le montant dépasse de 15 000 € la simulation des indemnités prévu, il faut ce poser des questions.

Posté le 27 novembre 2018 à 20h03

Trop fort c'est qui ce clown qui est fort en calcul 

Posté le 27 novembre 2018 à 20h55

Sinon on s'en fou de ce genre de news nan ?


bueno
Envoyer message
 
1036 points
Posté le 27 novembre 2018 à 21h46

Et de rendre le tube de vaseline avec lol

Posté le 28 novembre 2018 à 12h52

Moi je ne rembourserais strictement rien. Même en justice, ils ne pourraient pas récupérer la somme. Ils tentent tout de même le tout pour le tout.


sebc22
Envoyer message
 
2366 points
Posté le 28 novembre 2018 à 16h36

Pour ce que j'en sais, une fin de contrat se termine par un document comptable appelé "solde de tout compte" qui, justement établi que les sommes dues de la part de l'une ou l'autre des parties sont bien soldées, dans un sens ou dans l'autre.

On ne peut pas établir ce genre de document, signé par les 2 parties, puis ensuite revenir dessus en mode "heu, désolé, m'sieur, j'm'a trompé"... Enfin, c'est mon avis, je ne suis ni juriste ni membre aux prud'hommes...

Après, SFR peut toujours tenter de demander, mais en cas de refus (ce qui est pour moi probable et justifié), je ne pense pas qu'il dispose d'un recours .... Sauf éventuellement si la somme est clairement non justifiée (genre percevoir 5 millions quand tu avais droit à 50.000 ....), mais meme comme ça, ça se passe devant le juge. Le solde de tout compte fait foi.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).