Google met en garde sur les clés TV (Chromecast, Amazon Fire Stick...) qui facilitent le piratage

 

De plus en plus de boîtiers TV arrivent sur le marché : Chromecast, Apple TV, l’Amazon fire stick... Et Google veut mettre en garde sur les possibilité de dérives d’utilisations que des pirates peuvent en faire. 

Si chaque boîtier évoqué ci-dessus est parfaitement légal et ne permet pas initialement de pirater du contenu audiovisuel, la firme Mountain View évoque une "nouvelle forme de piratage" qui ciblerait ces services. Cela concernerait notamment les lecteurs personnalisables, comme Kodi , qui permettraient via des add-on, des logiciels extérieurs, de détourner le contenu accessible via ces services. 

La filiale d’Alphabet a toujours été très sensible aux problèmes de copyright puisqu’elle héberge elle même un pilier du streaming : Youtube. Sur celle-ci, la firme de Mountain View a développé un logiciel : Content ID, chargé de repérer les extraits abusifs, voir le contenu illicite (films en entier, mais aussi contenu pornographique, utilisation de musique soumises au droit d’auteur...). 

Face à ce nouveau problème, des actions ont déjà été lancée par le géant américain qui a supprimé tous les add-ons illicites de son playstore ainsi que de son service de comparateur de prix, Google Shopping. Google espère ainsi montrer l’exemple pour les boîtiers développés en open source et éviter l’émergence de logiciels pirates sur ces services. 

Pour la firme, la solution à ce problème réside dans le fait de proposer une grande diversité de services de streaming légaux. Plus le contenu légal sera facile d’accès, moins le piratage sera considéré par les utilisateurs, telle est la pensée de Google. C’était aussi l’occasion pour le géant de rappeler l’existence de ses services légaux : Google Play Music et Youtube, proposant eux aussi du contenu légal mais payant. 

Source : L’express l’expansion 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (12)
Posté le 08 novembre 2018 à 20h26

Ah oui...., c'est surtout pour ramener les utilisateurs vers ses services payants ! foot-in-mouth


Rx
Envoyer message
 
541 points
Posté le 09 novembre 2018 à 01h01

Effectivement, pour eux la première chose est de faire casquer plus de gens. . Mais qu'ils les gardent leur trucmuche la, chrome cast, Amazon chepa quoi. Une box Android de qualité et hip-hop à nous les joie de la TV gratuite... Il fait dire que avant pour suivre la league des champions, un ou 2 abbonements(suffissez), a trois j'ai lâcher l' affaire et rendu mes Abbonements.. Faut pas déconner... !


valmen
Envoyer message
 
1279 points
Posté le 09 novembre 2018 à 07h00

Tant qu'il ne limitent pas trop et que l'on puisse toujours utiliser sans problème des services légaux (Mycanal, Netflix, amazon, spotify,...) sans avoir absolument la dernière version d'android...

ils peuvent faire ce qu'ils veulent wink

Posté le 09 novembre 2018 à 07h08

Google a la bonne pensée, qu'on nous propose des catalogues légaux ET attractifs (pas à des tarifs abusifs), et on verra le piratage qui diminuera.

Posté le 09 novembre 2018 à 08h31

google me fait bien rire pendant qu il y ai il veut pas faire interdire les box android de ses concurrents pendant qu on y ai de plus l ipttv est devenu legal pour certaines societe françaises moyennant des abonnements ...  et de toute façon les personnes achetant des box c est pour pouvoir les exploiter les gens vont pas depense 30 euros pour ne rien pouvoir faire

Posté le 09 novembre 2018 à 09h21

Amen, la messe est dite.!

Vous ferez trois (je vous salue Marie) avec une soupe & au lit.

Posté le 09 novembre 2018 à 17h12
Stéphane_ping a écrit
Ah oui...., c'est surtout pour ramener les utilisateurs vers ses services payants !

Oh oui et rien de plus !!!


ABP
Envoyer message
 
390 points
Posté le 09 novembre 2018 à 18h16

Proposez des services pratiques (téléchargement sans DRM) avec un catalogue complet (Netflix est à des années lumières d'Yggtorrent niveau catalogue) et peut-être qu'on ira vers l'offre légale. Et pendant qu'on y est, si avant d'accuser le gens de vols, vous commenciez par arrêter de nous voler avec vos [mono/oligo]poles et de refuser de payer vos impôts, ce serait déjà pas mal.


PPTOTO
Envoyer message
 
5081 points
Posté le 10 novembre 2018 à 18h20
Stéphane_ping a écrit
Ah oui...., c'est surtout pour ramener les utilisateurs vers ses services payants !

On attend juste l'étape numéro deux qui consiste de bannir Kodi du Google Play

Pour l'instant ils s'attaquent aux addons, mais c'est juste une question de temps.

Posté le 11 novembre 2018 à 11h48
PPTOTO a écrit
Stéphane_ping a écrit Ah oui...., c'est surtout pour ramener les utilisateurs vers ses services payants ! On attend juste l'étape numéro deux qui consiste de bannir Kodi du Google Play Pour l'instant ils s'attaquent aux addons, mais c'est juste une question de temps.

Et donc, ça changerait quoi ? 

On peut sideloader n'importe quelle appli, kodi comme le reste. De plus kodi étant open source, et ne comportant aucun code permettant la contrefaçon, je vois mal sur quel motif google pourrait faire ça. 

Posté le 11 novembre 2018 à 21h33
christophedlr a écrit
Google a la bonne pensée, qu'on nous propose des catalogues légaux ET attractifs (pas à des tarifs abusifs), et on verra le piratage qui diminuera.

Ça ne changera rien vis à vis du piratage, si tu prends l’exemple de la musique, aujourd’hui tu as accès à presque toute la musique en illimité pour 10€/mois voire beaucoup moins si tu t’arranges avec des connaissances en prenant et partageant des abonnements "famille" à 15€ avec jusqu'à 6 profils différents ce qui revient à 30€/an par personne pour pouvoir écouter et télécharger la musique en illimité et ça n’empêche en rien le piratage. 

Comme quoi, même avec un catalogue attractif car on ne peut pas dire que 2,50€/mois soit un tarif abusif (et je ne parle pas des offres "gratuites" avec pub et sans téléchargement) il y a toujours des gens qui estiment ne pas devoir payer, il n’y a aucune raison pour que ça soit différent pour les films et séries

Posté le 11 novembre 2018 à 21h56
Gringolitino a écrit
christophedlr a écrit Google a la bonne pensée, qu'on nous propose des catalogues légaux ET attractifs (pas à des tarifs abusifs), et on verra le piratage qui diminuera. Ça ne changera rien vis à vis du piratage, si tu prends l’exemple de la musique, aujourd’hui tu as accès à presque toute la musique en illimité pour 10€/mois voire beaucoup moins si tu t’arranges avec des connaissances en prenant et partageant des abonnements "famille" à 15€ avec jusqu'à 6 profils différents ce qui revient à 30€/an par personne pour pouvoir écouter et télécharger la musique en illimité et ça n’empêche en rien le piratage.  Comme quoi, même avec un catalogue attractif car on ne peut pas dire que 2,50€/mois soit un tarif abusif (et je ne parle pas des offres "gratuites" avec pub et sans téléchargement) il y a toujours des gens qui estiment ne pas devoir payer, il n’y a aucune raison pour que ça soit différent pour les films et séries

Il y aura toujours des gens qui pirates OUI. Est-ce qu'un catalogue d'offre légal à des prix correctes et bien fournis diminue ce piratage ? OUI quoi qu'en en dise.

Il y en a qui pirates pour pirater, d'autres parce qu'ils ont pas les moyens ou savent pas s'ils vont aimer.

C'est comme les jeux vidéo, tu en as qui les pirates pour tester et acheter ensuite (ce que j'ai pas mal fait à une époque), d'autres juste pour le plaisir de pirater parce que si c'est pas gratuit alors c'est "je pirate". Tu as donc toujours les deux camps, si déjà tu permets à un des deux camps de ne plus avoir recours au piratage, ben du coup le piratage diminue.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).