Free a-t-il redressé la barre ? Les résultats du 3ème trimestre seront dévoilés le mardi 13 novembre prochain

La date est désormais connue, la publication des résultats du troisième trimestre d’Iliad aura lieu le mardi 13 novembre prochain, avant bourse, c’est-à-dire avant 9 heures, a indiqué le groupe de Xavier Niel.

L’occasion de savoir si Free a relancé la machine sur le mobile avec le lancement de son forfait temporaire et ce après la fâcheuse perte de 200 000 abonnés lors du trimestre précédent. Sont aussi très attendus les recrutements sur le fixe, segment sur lequel l’opérateur de Xavier Niel est mis à mal cette année.

Ce sera aussi le moment de récolter en marge de la publication des résultats, des informations et explications sur le lancement de la Freebox V7 dont la date de présentation initialement planifiée entre août et octobre, a été repoussée.

Pour rappel, ces publications de chiffres permettent aux investisseurs de voir quel opérateur s’en sort le mieux trimestre après trimestre.

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (59)
Afficher les 53 premiers commentaires...
Posté le 07 novembre 2018 à 09h11

Entre une V7 qui arrivera si elle arrive beaucoup trop tard (si la marmotte préposée à l'emballage n'est pas déjà en hibernation), la suppression de services différenciateurs et utiles (SIP), le non respect total des engagements sur la fibre pris en ... 2006 ("nous fibrerons tous les NRA avec une PDM de 15%"), tout est fait pour ne pas retenir (litote) les plus anciens abonnés... Il ne reste plus que les promotions à répétition pour capter une partie des abonnés tournants, pour quelques mois, comme la concurrence. J'ai peur que ma V6 ne survive pas au fibrage de la commune par Orange, parce que le seul différenciateur de Free est désormais le peering au rabais... C'est bien triste qu'ils en arrivent là.

Posté le 07 novembre 2018 à 10h03
Philippe 66 a écrit
prométhé a écrit amazon a écrit prométhé a écrit C'était un peu comme apple. Ce qui faisait apple, c'était Steve Wozniack et non Steve Jobs. Chez Free, c'était pareil, ce qui faisait la magie, c'était ceux qui étaient à l'arrière plan et non X. Niel. non mais tu es serieux la ? apple c'est Wozniack ET jobs ... free c'esr assaf ET Niel ! Dois-je te rappeler que Next, c'était Jobs seul et que la boite a coulé. En plus, les produits que Jobs a lancé comme le lisa ont été de gros flops. Bref Jobs, c'est l'élément interchangeable dans apple. Et pour Free, c'est pareil. Niel est toujours là, mais Free n'est plus que le fantôme de ce que la société était avant le départ de M. Boukobza. D'ailleurs, ce n'est pas pour rien que les gens se barrent et demandent avec de plus en plus d'insistance l'arrivée de la V7. Ils espèrent encore retrouver l'ancien Free. Mais tout ce qu'ils obtiendront, c'est un Orange bis. Il faut parfois arrêter de dire n’importe quoi ! apple sans Jobs n’aurait pas existé. Woz était certes génial mais c’etait Geek adolescent sans vision. il a certes développé le premier ordinateur apple qui a permis à la société d’exister, et selon la légende, il a même écrit en une nuit le code qui a permis à la machine d’etre Opérationnelle. Mais sans jobs, cette machine révolutionnaire et avant gardiste ne serait pas sorti de la chambre de Woz. apple sans jobs ça a été un fiasco ... n’oublions pas qu’ils sont passé à côté de la faillite et ont pu redresser la barre après le retour de jobs. Next n’a pas été une réussite, quoi que ; grâce à l’ordinateur next et à ses capacités, jobs a pris le contrôle de Pixar avec les succès qu’on lui connais, puis une prise de contrôle non négligeable de Disney et s’est payé le luxe d’etre Rappelé par Apple en se faisant racheter quelques milliard l’os de next pour sauver apple. Tu peux appeler ça un échec ... moi je ne suis pas aussi catégorique ! Et je ne te parle même pas de la suite d’apple qui place aujourd’hui l’entrep Comme 1ère valorisation mondiale.

Ce n'est pas jobs qui a sauvé apple, mais le voile de mensonge dont il avait réussi à envelopper sa personne afin d'enfumer les gens. Ce même voile qui a fait passer le produit ridicule qu'est l'iphone pour quelque chose de révolutionnaire, alors qu'il n'en était rien. Et qui fait que les gens croient bêtement qu'un smartphone peut être aussi puissant qu'un ordinateur portable.

La vie de Jobs, c'est une histoire d'enfumage massif. C'est le Christophe Rocancourt de l'informatique.

Posté le 07 novembre 2018 à 10h11
CH56 a écrit
PPTOTO a écrit Bonsoir, Niel est entrain de repartir de zéro en Italie avec la marque Iliad, car il est entrain de faire en Italie ce qu'il a fait chez nous en partant d'une feuille blanche. En France c'est devenu un peu compliqué pour free. Donc redresser un existant est toujours plus compliqué de que partir d'une feuille blanche. D'ailleurs free était de l’innovation avec un prix correcte et peu de dividendes pour les actionnaires, aujourd'hui c'est zéro innovation, prix qui augmente et des dividendes qui augmentent elles aussi (passage de 0,4€ par action à 0,68€ par action en juin 2018). Donc Niel a plus à gagner avec Iliad en Italie  ou avec un nouveau free en Afrique que avec le free français. Il finira par s'en débarrasser à mon avis. C'est juste une question de temps.  Assez d'accord, en fait. Il y a eu une période où l'insolence, le talent, le charisme, les idées, ont flanqué un coup de pied en proposant des innovations technologiques à un prix possible au moment opportun. Merci à lui. Je ne pense pas qu'on refasse sa vie. Le contexte n'est plus le même, l'histoire de l'extension aux DOM-TOM, à l'Italie et à l'Irlande, peut-être à la Belgique, relève plus pour moi d'une stratégie d'entreprise que d'un enjeu majeur pour X. Niel. Free est une entreprise à présent. Ils ont des fonctionnements d'entreprise. J'en suis client quand j'y ai objectivement intérêt. Par exemple je garde une ligne mobile chez eux, je râle, mais c'est pas mal. Juste ils sont crispés sur certains trucs. Pour le fixe, le hasard a fait qu'ils ne montent pas de NRO dans mon coin. Je passe donc au FTTH chez un concurrent, c'est assez logique. Free est une entreprise. Dans une entreprise, un dirigeant charismatique c'est important. S'il pouvait recadrer 2 ou 3 trucs, j'aimerais bien. Il semble que Xavier Niel soit moins impliqué depuis quelques temps. C'est son choix, il a une nouvelle vie, je respecte.

Free aujourd'hui est coincé. Ils ne peuvent plus tenir la politique qui a fait historiquement leur succès.

pourquoi Free au départ c'était Génial?

ils faisaient mieux que les autres (groose innovation) pour nettement moins cher que leurs concurrents.

Aujourd'hui, Free a un gros parc d'abonné. Si ils cassent les prix, leurs abonnés actuels vont migrer vers ces nouvelles offres et leurs revenus vont baisser significativement. Ils ne peuvent donc plus jouer cette carte, et ce qu'ils ont d'énormes besoin de Cash pour finir de déployer leur réseau mobile et financer le déploiement de la fibres, qui nécessitent des investissements énormes à l'échelle de Free (qui reste financièrement tout petit comparé à ses concurrents directs)

Coté innovation, on peut effectivement espérer une surprise avec la V7 , quelque chose de disruptif auquel personne ne pense et qui plaira/fera envie... mais il va leur falloir être très imaginatif.... parce que franchement, à part une meilleure bande passante (donc la fibre et une meilleure interconnexion avec des services types youtube), et des chaines de TV 4k, avez-vous vraiment besoin de plus/mieux que ce que vous avez aujourd'hui?

Une barre de son? vous pouvez en acheter une au magasin du coin

un assistant vocal? ne revez pas une tout petit free ne sera en aucune mesure capable de faire mieux que ce que Google ou Amazon peuvent faire. L'IA demande des investissements monstrueux, et donc un retour sur investissement à l'échelle mondiale!

de la domotique? là aussi, on trouve facilement des solutions qui peuvent fonctionner indépendamment de la box...

Bref, innover oui, mais nous pondre quelque chose inattendu qui soit vraiment intéressant et justifie qu'on accepte de payer notre abonnement plus cher (ou ne serait-ce qu'aux prix actuel de Free qui n'est plus si compétitif), c'est pas gagné!

N'empêche que heureusement que Free était là, sinon on en serait encore avec des abonnements DSL nus à 45€/mois et un choix d'offres mobiles toutes limites mafieuses (chères, sans alternatives crédibles aux offres liées abonnement + mobile à crédit caché, engagement injustifié sur 12 mois...)

Posté le 07 novembre 2018 à 21h09
PPTOTO a écrit
Midnightblue a écrit un probleme? Tu as lu mon commentaire en diagonal !!!, car je ne reproche pas à free de bloquer, mais de ne pas prévenir Nuance !!! 

Les clients ayant loués, non restitués leurs smartphone et surtout non payés les frais (non restitution et mensualités restantes) sont bien informés, que l'opérateur peut bloquer le mobile si la situation perdure. 

Ils s' en moquent, et compte bien arnaquer en le revendant. Comment free mobile et pourquoi il devrait prévenir, le client qui rachète ce mobile? Free ne connaît pas cette personne....

D'autres opérateurs, constructeurs, distributeur proposent également la location mobile. C'est le même problème que l'escroquerie à l'assurance, ou au smarrphone souscrit avec engagement que l'on rêvent immédiatement....

Posté le 08 novembre 2018 à 01h03
prométhé a écrit
Philippe 66 a écrit prométhé a écrit amazon a écrit prométhé a écrit C'était un peu comme apple. Ce qui faisait apple, c'était Steve Wozniack et non Steve Jobs. Chez Free, c'était pareil, ce qui faisait la magie, c'était ceux qui étaient à l'arrière plan et non X. Niel. non mais tu es serieux la ? apple c'est Wozniack ET jobs ... free c'esr assaf ET Niel ! Dois-je te rappeler que Next, c'était Jobs seul et que la boite a coulé. En plus, les produits que Jobs a lancé comme le lisa ont été de gros flops. Bref Jobs, c'est l'élément interchangeable dans apple. Et pour Free, c'est pareil. Niel est toujours là, mais Free n'est plus que le fantôme de ce que la société était avant le départ de M. Boukobza. D'ailleurs, ce n'est pas pour rien que les gens se barrent et demandent avec de plus en plus d'insistance l'arrivée de la V7. Ils espèrent encore retrouver l'ancien Free. Mais tout ce qu'ils obtiendront, c'est un Orange bis. Il faut parfois arrêter de dire n’importe quoi ! apple sans Jobs n’aurait pas existé. Woz était certes génial mais c’etait Geek adolescent sans vision. il a certes développé le premier ordinateur apple qui a permis à la société d’exister, et selon la légende, il a même écrit en une nuit le code qui a permis à la machine d’etre Opérationnelle. Mais sans jobs, cette machine révolutionnaire et avant gardiste ne serait pas sorti de la chambre de Woz. apple sans jobs ça a été un fiasco ... n’oublions pas qu’ils sont passé à côté de la faillite et ont pu redresser la barre après le retour de jobs. Next n’a pas été une réussite, quoi que ; grâce à l’ordinateur next et à ses capacités, jobs a pris le contrôle de Pixar avec les succès qu’on lui connais, puis une prise de contrôle non négligeable de Disney et s’est payé le luxe d’etre Rappelé par Apple en se faisant racheter quelques milliard l’os de next pour sauver apple. Tu peux appeler ça un échec ... moi je ne suis pas aussi catégorique ! Et je ne te parle même pas de la suite d’apple qui place aujourd’hui l’entrep Comme 1ère valorisation mondiale. Ce n'est pas jobs qui a sauvé apple, mais le voile de mensonge dont il avait réussi à envelopper sa personne afin d'enfumer les gens. Ce même voile qui a fait passer le produit ridicule qu'est l'iphone pour quelque chose de révolutionnaire, alors qu'il n'en était rien. Et qui fait que les gens croient bêtement qu'un smartphone peut être aussi puissant qu'un ordinateur portable. La vie de Jobs, c'est une histoire d'enfumage massif. C'est le Christophe Rocancourt de l'informatique.

Visiblement tu es juste un hater ... rien à ajouter !

Posté le 08 novembre 2018 à 15h36
Philippe 66 a écrit
prométhé a écrit Philippe 66 a écrit prométhé a écrit amazon a écrit prométhé a écrit C'était un peu comme apple. Ce qui faisait apple, c'était Steve Wozniack et non Steve Jobs. Chez Free, c'était pareil, ce qui faisait la magie, c'était ceux qui étaient à l'arrière plan et non X. Niel. non mais tu es serieux la ? apple c'est Wozniack ET jobs ... free c'esr assaf ET Niel ! Dois-je te rappeler que Next, c'était Jobs seul et que la boite a coulé. En plus, les produits que Jobs a lancé comme le lisa ont été de gros flops. Bref Jobs, c'est l'élément interchangeable dans apple. Et pour Free, c'est pareil. Niel est toujours là, mais Free n'est plus que le fantôme de ce que la société était avant le départ de M. Boukobza. D'ailleurs, ce n'est pas pour rien que les gens se barrent et demandent avec de plus en plus d'insistance l'arrivée de la V7. Ils espèrent encore retrouver l'ancien Free. Mais tout ce qu'ils obtiendront, c'est un Orange bis. Il faut parfois arrêter de dire n’importe quoi ! apple sans Jobs n’aurait pas existé. Woz était certes génial mais c’etait Geek adolescent sans vision. il a certes développé le premier ordinateur apple qui a permis à la société d’exister, et selon la légende, il a même écrit en une nuit le code qui a permis à la machine d’etre Opérationnelle. Mais sans jobs, cette machine révolutionnaire et avant gardiste ne serait pas sorti de la chambre de Woz. apple sans jobs ça a été un fiasco ... n’oublions pas qu’ils sont passé à côté de la faillite et ont pu redresser la barre après le retour de jobs. Next n’a pas été une réussite, quoi que ; grâce à l’ordinateur next et à ses capacités, jobs a pris le contrôle de Pixar avec les succès qu’on lui connais, puis une prise de contrôle non négligeable de Disney et s’est payé le luxe d’etre Rappelé par Apple en se faisant racheter quelques milliard l’os de next pour sauver apple. Tu peux appeler ça un échec ... moi je ne suis pas aussi catégorique ! Et je ne te parle même pas de la suite d’apple qui place aujourd’hui l’entrep Comme 1ère valorisation mondiale. Ce n'est pas jobs qui a sauvé apple, mais le voile de mensonge dont il avait réussi à envelopper sa personne afin d'enfumer les gens. Ce même voile qui a fait passer le produit ridicule qu'est l'iphone pour quelque chose de révolutionnaire, alors qu'il n'en était rien. Et qui fait que les gens croient bêtement qu'un smartphone peut être aussi puissant qu'un ordinateur portable. La vie de Jobs, c'est une histoire d'enfumage massif. C'est le Christophe Rocancourt de l'informatique. Visiblement tu es juste un hater ... rien à ajouter !

Très bien monsieur le fanboy aveugle. :)

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).