5G : des fréquences rachetées pour une bouchée de pain en parallèle des enchères, Iliad saisit la justice en Italie

Les jeux sont faits, rien ne va plus...
 
Fastweb, un des 5 opérateurs ayant participé aux enchères 5G en Italie a obtenu pour une bouchée de pain des fréquences similaires à celles qui se sont vendues des milliards en les rachetant à Tiscali. Selon La Repubblica, Vodafone et Iliad ont saisi le tribunal administratif s’estimant lésés par rapport aux enchères.
 
En parallèle des folles enchères pour l’attribution des fréquences 5G en Italie, le gouvernement italien a discrètement prolongé une licence - dans la bande de fréquence désormais choisie comme la première dans laquelle la 5G sera introduite en Europe (3,4-3,6 GHz) - accordée il y a plus de dix ans à une société passée sous le contrôle de Tiscali depuis. Ce dernier en mauvaise passe financière a revendu sa licence à l’opérateur Fastweb dix fois moins cher que ce qu’ont coûté les autres fréquences mises aux enchères (700MHz, 3700MHz et 26 000 MHz). Vodafone et Iliad s’estimant lésés par rapport au montant déboursé lors des enchères ont saisi le tribunal administratif pour faire la lumière sur cette affaire.
 
En 2008, Aria Spa, jeune opérateur régional spécialisé dans le haut débit a remporté les enchères organisées pour attribuer des fréquences destinées à déployer le WiMax. Sept ans plus tard, Aria Spa fusionne avec Tiscali qui entre ainsi en possession de la licence de 40MHz dans la bande des 3,4/3,6 GHz. Cette dernière censée expirer en 2023 a été prolongée jusqu’en 2029. Ayant été concédée il y a des années pour des services qui n’ont rien à voir avec la 5G, son prix de rachat aurait dû être cohérent avec ceux observés lors des récentes enchères. Si tel avait été le cas, cela aurait été non pas 150 millions d’euros qu’aurait dû débourser Fastweb mais près de 4 milliards estime le quotidien italien.
 
Le gendarme italien des télécoms a été prévenu et l’autorité de la concurrence appelée à se prononcer. Un groupe de sénateur a par ailleurs demandé au ministre du développement économique s’il était au fait de cette histoire.
 
La 5G n’a pas fini de faire couler de l’encre de l’autre côté des Alpes. Affaire à suivre.
 
 
 
 
Source : La Repubblica

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (10)
Posté le 05 novembre 2018 à 11h42

Hum... Iliad tout content d'avoir les 3.5MHz du WiMax en France risque de devoir les payer finalement. Bon ça n'est que 20MHz, je pense que dans l'article, vu le montant mentionné on parle plutôt de 100MHz (même s'il est probable que l'article se plante sur les 4 milliards), mais c'est déjà ça.

Posté le 05 novembre 2018 à 11h48

mdrrrrrrr la Mafia est encore bien présente dans tous les domaine tellement c est gros 

Posté le 05 novembre 2018 à 11h50

Ca expliquerait aussi pourquoi FastWeb n'a rien remporté dans les 3,5GHz.

Cependant les autres ont payé 1,6Mds€ pour 80MHz et 480M€ pour 20MHz. 

Si l'article parle de 4 milliards, on parle donc d'environ 160MHz.....

Concernant les attributions, je trouve assez dommage que l'Italie ait laissé un si gros déséquilibre s'installer. D'un coté il y aura des gros opérateurs avec 80MHz, et d'autres avec juste 20MHz... Sur le long terme ça n'a aucune chance d'être un marché équilibré.

Posté le 05 novembre 2018 à 11h53

On est en France ou en Italie..?

C'est bien mais beaucoup s'en foutes du réseau Italien.

Posté le 05 novembre 2018 à 12h12
bebi27 a écrit
On est en France ou en Italie..? C'est bien mais beaucoup s'en foutes du réseau Italien.

sauf que c'est aussi le groupe "Illiad" 

par contre si ma memoire est bonne, Tiscali France avait été racheter par Alice a l’époque qui lui même s’était fait racheter par free plus tard

Posté le 05 novembre 2018 à 13h47

On n'a pas le montant total. Le prix de 150M€ c'est ce qui a été payé à Tiscali. Mais on ne connaît pas le montant des pots de vin pour obtenir la prolongation de l'utilisation des fréquences... Il est probable aussi qu'il reste une enveloppe préparée pour le juge qui s'occupera de l'affaire...

Posté le 05 novembre 2018 à 14h12
jinge333 a écrit
Hum... Iliad tout content d'avoir les 3.5MHz du WiMax en France risque de devoir les payer finalement. Bon ça n'est que 20MHz, je pense que dans l'article, vu le montant mentionné on parle plutôt de 100MHz (même s'il est probable que l'article se plante sur les 4 milliards), mais c'est déjà ça.

Heu... Il me semble que les fréquences WiMAX ont été revendue par Iliad à un opérateur de RIP à moins que j'ai confondu ?

Posté le 05 novembre 2018 à 14h54
taz067 a écrit
  sauf que c'est aussi le groupe "Illiad"  par contre si ma memoire est bonne, Tiscali France avait été racheter par Alice a l’époque qui lui même s’était fait racheter par free plus tard

  Tiscali a racheté en 2001 LibertySurfGroup

Puis  en 2005 Telecom Italia  (dit Alice France) a racheté Tiscali  France

Puis  en 2008 Iliad a procédé à l’acquisition de 100% de Liberty Surf Group SAS auprès de Telecom Italia.

Donc au final je pense que c'est juste Liberty Surf Group SAS  qui a été racheté au fil des années, car Tiscali , ainsi que Telecom Italia existent toujours en tant que Sociétés en Italie

Posté le 05 novembre 2018 à 15h01
Busyspider a écrit
taz067 a écrit   sauf que c'est aussi le groupe "Illiad"  par contre si ma memoire est bonne, Tiscali France avait été racheter par Alice a l’époque qui lui même s’était fait racheter par free plus tard   Tiscali a racheté en 2001 LibertySurfGroup Puis  en 2005 Telecom Italia  (dit Alice France) a racheté Tiscali  France Puis  en 2008 Iliad a procédé à l’acquisition de 100% de Liberty Surf Group SAS auprès de Telecom Italia. Donc au final je pense que c'est juste Liberty Surf Group SAS  qui a été racheté au fil des années, car Tiscali , ainsi que Telecom Italia existent toujours en tant que Sociétés en Italie

embarassed liberty surf.....j'avais 1h gratuite avec 4h chez OREKA....

Posté le 05 novembre 2018 à 19h36
rooseettaa a écrit
jinge333 a écrit Hum... Iliad tout content d'avoir les 3.5MHz du WiMax en France risque de devoir les payer finalement. Bon ça n'est que 20MHz, je pense que dans l'article, vu le montant mentionné on parle plutôt de 100MHz (même s'il est probable que l'article se plante sur les 4 milliards), mais c'est déjà ça. Heu... Il me semble que les fréquences WiMAX ont été revendue par Iliad à un opérateur de RIP à moins que j'ai confondu ?

Je pense que tu as confondu. Free a racheté il y a 10 ans Altitude Telecom pour sa licence nationale.

Mais il y avait aussi des licences régionales, et Altitude (maison mère? pas Altitude Telecom) a des licences régionales qu'elle se partage principalement avec le groupe Bolloré. 

Donc Iliad est le seul ayant une licence nationale (de 15MHz), et je ne sais pas trop où en sont Altitude et Bolloré, mais ils ont des licences régionales.

https://www.lesechos.fr/25/05/2016/LesEchos/22198-094-ECH_reconversion-en-vue-pour-les-licences-wimax.htm

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).