Le patron d’Orange tacle Xavier Niel sur la rentabilité de la 4G et revient sur l’itinérance, un choix cornélien

Orange a perdu des plumes lors de l’arrivée de Free Mobile en 2012. Certains choix de Xavier Niel ont même poussé l’opérateur historique à explorer de nouveaux territoires. Stéphane Richard ne l’a pas oublié. 

Dans une longue entrevue accordée au Parisien, le PDG de l’opérateur historique revient aujourd’hui sur la difficile période de décroissance chez Orange, les virages technologiques et les bouleversements du secteur mais aussi les projets du groupe. Le dernier en date, Orange Bank est selon ses dires toujours "dans les clous" pour atteindre 2 millions d’abonnés d’ici dix ans. Pour Stéphane Richard, lancer une banque mobile est "une réponse stratégique au constat que dans la connectivité, notre cœur de métier, la croissance est quasi impossible à obtenir". Partant du postulat que la consommation de data double sur le mobile chaque année et que le secteur peine à monétiser cette demande en pleine explosion, la faute à la régulation et à la concurrence, le patron de l’agrume se permet d’adresser un tacle appuyé à ses rivaux : "Merci Messieurs Niel, Bouygues et compagnie", lance t-il avant de rappeler : " on l’a bien vu sur la 4G, on a investi en pensant pouvoir rentabiliser mais personne y est arrivé. Et pour cause : Xavier Niel l’a proposé à ses clients au même prix que la 3G. Alors soit on accepte de gérer une entreprise qui n’a pas ou peu de croissance, soit on se dit qu’à partir de ce qu’on fait, on doit explorer d’autres territoires." Comme la banque, l’intelligence artificielle, la 5G etc...

Interrogé sur la décision la plus difficile à prendre à la tête de l’opérateur, Stéphane Richard répond sans ambages : le contrat d’itinérance avec Free dans un contexte qui ne s’y prêtait pas. En 2012, Free s’est lancé sur le marché du mobile en cassant les prix. Dépourvu de réseau, il a du négocier un contrat d’itinérance avec l’un des trois opérateurs nationaux. " La question se pose chez Orange : faut-il accepter de lui fournir un marchepied alors qu’il traite nos clients de «pigeons », lors de sa conférence de presse de lancement ? Certains pensent que ce serait une erreur stratégique d’accepter. Mais, si nous n’y allons pas, un autre pourra le faire à notre place. C’est le dilemme du prisonnier. Je décide de me lancer. Quoi qu’il arrive, on aura des dégâts, donc autant louer notre réseau pour en tirer des revenus", se souvient Stéphane Richard. Cette décision, il ne la regrette pas même s’il a du essuyer de nombreuses critiques. Le bilan est en tout cas aujourd’hui positif, "cela nous a permis d’amortir le choc et de préserver notre modèle économique et social."

 

Source : Le Parisien Eco (version papier)

 

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (68)
Afficher les 62 premiers commentaires...
Posté le 22 octobre 2018 à 22h19
LeBretonDu29 a écrit
Renard des ondes a écrit nycom10 a écrit   Pour 82€, aviez-vous un mobile inclus ? Parce que beaucoup de monde l'oublie, mais si les forfaits coûtent moins chers aujourd'hui, c'est certes parce que le forfait en lui même est moins cher mais c'est aussi parce qu'ils sont sans téléphone... C'est faux , puisque une fois l'engagement sur 24 mois  terminé ,donc le mobile sensé être payé le prix de l'abonnement ne baissait pas pour autant .. Vous êtes le client idéal.. Ils paient deux voire trois fois leur téléphone et ils applaudissent, les madames Michu mdr !
euh ? tu es sur de toi la ? avec un forfait mobile open play 50 giga à 34 euros par mois, il y a 10 euros de paiement du mobile sur 18 mois inclus dans ce tarif, cela fait 180 euros, plus le prix du mobile en caisse de 389 euros le mobile revient à 569 euros. Sa valeur seule est de 689 Euros. soit une remise de 120 euros et le mobile appartient au client. sans rajouter la reprise du mobile qui peut être déduite du nouveau mobile.. free propose quel tarif sur un iPhone 8 64 gigas ?

Posté le 22 octobre 2018 à 22h21
Infodirect a écrit
Sur Orange bank il se garde bien d’évoquer les 430 millions d’ardoise impayée laissée par l’ami Madoff et qu’il va bien falloir rembourser d’une manière ou d’une autre. Les clients Orange bank peuvent trembler

c 'est un passif lié a groupama avant le rachat par Orange. Orange n'est pas lié à cette histoire

Posté le 22 octobre 2018 à 22h24
logdav a écrit
Renard des ondes a écrit nycom10 a écrit   Pour 82€, aviez-vous un mobile inclus ? Parce que beaucoup de monde l'oublie, mais si les forfaits coûtent moins chers aujourd'hui, c'est certes parce que le forfait en lui même est moins cher mais c'est aussi parce qu'ils sont sans téléphone... C'est faux , puisque une fois l'engagement sur 24 mois  terminé ,donc le mobile sensé être payé le prix de l'abonnement ne baissait pas pour autant .. Vous êtes le client idéal.. Oui enfin... Vous ne vous en rappelez peut-être pas mais les opérateurs eux mêmes nous appelaient pour nous signaler qu'on était en fin d'engagement (un client libre... C'était interdit, nerf de la guerre). Globalement ceux (les cons) qui n'ont pas changé de téléphone à cette époque là (téléphone neuf pour le même prix mensuel ) doivent se compter sur les doigts de la main.
 
la fidélisation par le contrat  n'est pas le cheval de bataille de tous les opérateurs, la qualité de service parfois revient moins chère pour un opérateur que faire des remise à tout vas et réengager les clients à chaque changement ou bien rajoutant des options comme à pu le faire sfr l'année dernière; 


logdav
Envoyer message
 
1717 points
Posté le 23 octobre 2018 à 09h12
Kemar a écrit
logdav a écrit Renard des ondes a écrit nycom10 a écrit   Pour 82€, aviez-vous un mobile inclus ? Parce que beaucoup de monde l'oublie, mais si les forfaits coûtent moins chers aujourd'hui, c'est certes parce que le forfait en lui même est moins cher mais c'est aussi parce qu'ils sont sans téléphone... C'est faux , puisque une fois l'engagement sur 24 mois  terminé ,donc le mobile sensé être payé le prix de l'abonnement ne baissait pas pour autant .. Vous êtes le client idéal.. Oui enfin... Vous ne vous en rappelez peut-être pas mais les opérateurs eux mêmes nous appelaient pour nous signaler qu'on était en fin d'engagement (un client libre... C'était interdit, nerf de la guerre). Globalement ceux (les cons) qui n'ont pas changé de téléphone à cette époque là (téléphone neuf pour le même prix mensuel ) doivent se compter sur les doigts de la main.   la fidélisation par le contrat  n'est pas le cheval de bataille de tous les opérateurs, la qualité de service parfois revient moins chère pour un opérateur que faire des remise à tout vas et réengager les clients à chaque changement ou bien rajoutant des options comme à pu le faire sfr l'année dernière; 

Je parlais d'une époque révolue (celle où on était tous engagé). Le marché a, en effet, grandement évolué depuis l'arrivée de free mobile.

ccool a écrit
logdav a écrit Globalement ceux (les cons) qui n'ont pas changé de téléphone à cette époque là (téléphone neuf pour le même prix mensuel ) doivent se compter sur les doigts de la main. Les cons ce sont qui poussent à la consommation ou encore ceux qui changent de matériel sans besoin. Pauvre planète!

Tout à fait... Bienvenu dans la société de consommation et de l'obsolescence programmée. C'est comme ça, hélas.

Après, ne vous inquiétez pas pour la planète, elle était là bien avant nous et le sera encore longtemps après.

Posté le 23 octobre 2018 à 13h14

Et voilà, il recommence à mentir comme un arracheur de dents. Les données impossible à monétiser? Mais bien sûr et il ne fait pas payer l'internet mobile en ce moment. Il offre un débit illimité à tout ses abonnés. Mais qu'est ce qu'il ne faut pas entendre.

Branchons le décodeur pour saisir ce qu'il sous entend réellement.

"Les données, à cause de la régulation et de la concurrence, ne peuvent pas êtres revendues à tarif d'usurier. Alors que avec la banque, on peut faire tourner la planche à billet et vendre ainsi du vent à prix d'or."

En fait, rien n'a changé chez Orange, ce sont toujours les mêmes margoulins qu'avant. Mais les pigeons refusent toujours de le comprendre.

Premium

taduarial
Envoyer message
 
10607 points
Posté le 24 octobre 2018 à 12h58

ils sont copains en réalité, c'est donc mignon

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).