SFR : trois fonds tiendraient la corde pour cofinancer sa fibre optique

Cela se précise pour Altice. Alors que Patrick Drahi a lancé le coup d’envoi début septembre à la cession partielle du réseau de fibre optique de SFR, trois fonds candidats seraient aujourd’hui en ballotage favorable.

L’objectif reste inchangé pour Altice Europe, à savoir booster le financement et le déploiement de 5 millions de prises dans les agglomérations de taille moyenne soit au moins 2,7 millions de prises FTTH d’ici deux ans eu égard aux engagements pris par SFR auprès du gouvernement récemment en Zone AMII. Le tout en épongeant au maximum la dette de 31 milliards d’euros du groupe.

Pour y parvenir, le groupe de Patrick Drahi souhaite créer un joint-venture du même type que la co-entreprise récemment créée pour ses pylônes dont il a cédé 49,9% au puissant fonds KKR. Si environ une dizaine de fonds d’infrastructure ont participé à la remise d’offres indicatives, Les Echos rapporte aujourd’hui d’après ses sources que trois d’entre-eux seraient en pole position pour entrer au capital de la dite entité regroupant les actifs de SFR en fibre optique : une nouvelle fois l’américain KKR, l’australien Macquarie et le français Mirova. Des informations qui étayent celles de Bloomberg début octobre.

Le quotidien souligne par ailleurs que cinq autres fonds discuteraient "encore de possibles alliances", à savoir " les canadiens Omers et CDPQ, le singapourien GIC, l’allemand Allianz ainsi que l’américain I Squared, candidat tout juste déchu au rachat de Saur".

Les offres des différents candidats porteraient plutôt sur des prises de participations allant de 40 à 60 % pour des montants situés entre 1,5 milliards et 3 milliards d’euros. A l’instar de son montage financier en juin dernier pour ses pylônes, Altice souhaite rester propriétaire à l’issue de cette opération.

 

 

 

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (14)
Posté le 16 octobre 2018 à 10h01

Bouygues n'est pas fréquentable mais d'avoir vendu SFR çà Drahi, merci la merde que cela met depuis des années. Sna compter l'arrivée de capitaux US dans la fibre en France.

En fait Drahi, pour éviter qu'on lui interdise de vendre SFR en bloc à des étrangers, il le dépèce, vend à qui il veut.

A la fin SFR ne sera qu'une coquille vide aux mains de trust US.

On ne me fera pas croire que le gouvernement et les gens du milieu des télécoms ne comprennent pas ce qui  se passe sous leur yeux.


gdnico
Envoyer message
 
1598 points
Posté le 16 octobre 2018 à 10h09
Z a écrit
Bouygues n'est pas fréquentable mais d'avoir vendu SFR çà Drahi, merci la merde que cela met depuis des années. Sna compter l'arrivée de capitaux US dans la fibre en France. En fait Drahi, pour éviter qu'on lui interdise de vendre SFR en bloc à des étrangers, il le dépèce, vend à qui il veut. A la fin SFR ne sera qu'une coquille vide aux mains de trust US. On ne me fera pas croire que le gouvernement et les gens du milieu des télécoms ne comprennent pas ce qui  se passe sous leur yeux.

Je suis assez d'accord avec ca. Je ne comprend pas pourquoi xavier Niel à titre privé ou à travers son beau pere ne prend pas une part la dedans. Ca ferait un beau pied de nez à Patrick. En vendant la fibre SFR se dépouille de tous ces actifs stratégiques, et quand les américains diront le prix maintenant c'est ca, SFR n'aura plus le choix il devra le répercuter à ces clients.

Posté le 16 octobre 2018 à 10h23
gdnico a écrit
Z a écrit Bouygues n'est pas fréquentable mais d'avoir vendu SFR çà Drahi, merci la merde que cela met depuis des années. Sna compter l'arrivée de capitaux US dans la fibre en France. En fait Drahi, pour éviter qu'on lui interdise de vendre SFR en bloc à des étrangers, il le dépèce, vend à qui il veut. A la fin SFR ne sera qu'une coquille vide aux mains de trust US. On ne me fera pas croire que le gouvernement et les gens du milieu des télécoms ne comprennent pas ce qui  se passe sous leur yeux. Je suis assez d'accord avec ca. Je ne comprend pas pourquoi xavier Niel à titre privé ou à travers son beau pere ne prend pas une part la dedans. Ca ferait un beau pied de nez à Patrick. En vendant la fibre SFR se dépouille de tous ces actifs stratégiques, et quand les américains diront le prix maintenant c'est ca, SFR n'aura plus le choix il devra le répercuter à ces clients.

Ben je dirais... free a maintenant un réseau 160 000km de fibre optique ... donc le réseau de fibre optique d'SFR, bon euh il est un poil plus étendu que celui de free mais ca ferait un peu doublon, autant attendre que SFR se transforme en coquille vide avant qu'elle ne finisses par imploser et que le reste soit vendu à Bouygues ;)

Posté le 16 octobre 2018 à 10h28

un réseau 160 000km de fibre optique ?? mais ou ça ??

Posté le 16 octobre 2018 à 10h51

avec l entré de fonds étranger dans le secteur de la fibre faudra s attendre a moyen terme a de belle augmentation de tarif et la pour les promos et installation gratuite cela sera terminé ,mais bon faut de l argent .

Posté le 16 octobre 2018 à 11h12
sergioleon a écrit
un réseau 160 000km de fibre optique ?? mais ou ça ??

un réseau a travers toute la france et meme en europe, jusqu'aux états-unis... bref ca en fait des kilomètres pour alimenter les nra, les nro, les antennes mobiles... et les backbones internationaux

Posté le 16 octobre 2018 à 11h28
Z a écrit
Bouygues n'est pas fréquentable mais d'avoir vendu SFR çà Drahi, merci la merde que cela met depuis des années. Sna compter l'arrivée de capitaux US dans la fibre en France. En fait Drahi, pour éviter qu'on lui interdise de vendre SFR en bloc à des étrangers, il le dépèce, vend à qui il veut. A la fin SFR ne sera qu'une coquille vide aux mains de trust US. On ne me fera pas croire que le gouvernement et les gens du milieu des télécoms ne comprennent pas ce qui  se passe sous leur yeux.
Faux...Drahi a vendu 49.9% des pylônes à une société américaine KKR mais si vous aviez compris, il reste majoritaire dans la nouvelle entreprise créée à cet effet. Idem pour la fibre. Des sociétés vont investir dans une  nouvelle entité ou SFR sera majoritaire. Je ne vois pas où se trouve le dépeçage annoncé... J'imagine votre haine à l'égard de Patrick Drahi mais il ne faut pas fonctionner comme cela et dire des contre-vérités.


gdnico
Envoyer message
 
1598 points
Posté le 16 octobre 2018 à 14h13
mico3786 a écrit
Z a écrit Bouygues n'est pas fréquentable mais d'avoir vendu SFR çà Drahi, merci la merde que cela met depuis des années. Sna compter l'arrivée de capitaux US dans la fibre en France. En fait Drahi, pour éviter qu'on lui interdise de vendre SFR en bloc à des étrangers, il le dépèce, vend à qui il veut. A la fin SFR ne sera qu'une coquille vide aux mains de trust US. On ne me fera pas croire que le gouvernement et les gens du milieu des télécoms ne comprennent pas ce qui  se passe sous leur yeux. Faux...Drahi a vendu 49.9% des pylônes à une société américaine KKR mais si vous aviez compris, il reste majoritaire dans la nouvelle entreprise créée à cet effet. Idem pour la fibre. Des sociétés vont investir dans une  nouvelle entité ou SFR sera majoritaire. Je ne vois pas où se trouve le dépeçage annoncé... J'imagine votre haine à l'égard de Patrick Drahi mais il ne faut pas fonctionner comme cela et dire des contre-vérités.

Car tu crois que les américains sont venus pour perdre de l'argent ? Ce sont des fonds de pension et eux la seul chose qui les intéresses c'est la rentabilités. faut payer les retraites!

Donc s'ils investissent 1 milliards ils voudront en récupérer le double et Patrick n'aura pas le choix même s'il est majoritaire.

Posté le 16 octobre 2018 à 14h38
gdnico a écrit
mico3786 a écrit Z a écrit Bouygues n'est pas fréquentable mais d'avoir vendu SFR çà Drahi, merci la merde que cela met depuis des années. Sna compter l'arrivée de capitaux US dans la fibre en France. En fait Drahi, pour éviter qu'on lui interdise de vendre SFR en bloc à des étrangers, il le dépèce, vend à qui il veut. A la fin SFR ne sera qu'une coquille vide aux mains de trust US. On ne me fera pas croire que le gouvernement et les gens du milieu des télécoms ne comprennent pas ce qui  se passe sous leur yeux. Faux...Drahi a vendu 49.9% des pylônes à une société américaine KKR mais si vous aviez compris, il reste majoritaire dans la nouvelle entreprise créée à cet effet. Idem pour la fibre. Des sociétés vont investir dans une  nouvelle entité ou SFR sera majoritaire. Je ne vois pas où se trouve le dépeçage annoncé... J'imagine votre haine à l'égard de Patrick Drahi mais il ne faut pas fonctionner comme cela et dire des contre-vérités.
Car tu crois que les américains sont venus pour perdre de l'argent ? Ce sont des fonds de pension et eux la seul chose qui les intéresses c'est la rentabilités. faut payer les retraites! Donc s'ils investissent 1 milliards ils voudront en récupérer le double et Patrick n'aura pas le choix même s'il est majoritaire.

tous a fait raison ils investissent mais il faut que l argent rentre a moyen terme et pas un peut !!! les retraités Américains attendent de l autre côté , d ailleurs il aimes la France pour cela .

Posté le 16 octobre 2018 à 16h00

Drahi possède 50% de 50% de SFR. Cet effet de levier, complété par cette vente par appartement à les join-ventures dont SFR détient 50%.

Cela aboutit à Drahi possédant 1/8 de SFR, soit 12.5% des parts, et pourtant contrôlant à 100% SFR. Et encore, 12.5% dont il a emprunté 100%.

Donc Drahi n'a rien, qu'un pouvoir qui lui est accordé par des fonds (de cuvettes de chiottes), qui ont sacrement le feux au luc avec leur investissement.

Posté le 16 octobre 2018 à 18h40

Tiens...encore un qui fait des annonces qu'il ne tiendra pas ?

Posté le 16 octobre 2018 à 18h58
cliclem a écrit
sergioleon a écrit un réseau 160 000km de fibre optique ?? mais ou ça ?? un réseau a travers toute la france et meme en europe, jusqu'aux états-unis... bref ca en fait des kilomètres pour alimenter les nra, les nro, les antennes mobiles... et les backbones internationaux

Et... Tout ça ne nous mène pas au FTTH. La SNCF aussi a des milliers de km de fibre optique... lol. 

Posté le 16 octobre 2018 à 19h01
cliclem a écrit
gdnico a écrit Z a écrit Bouygues n'est pas fréquentable mais d'avoir vendu SFR çà Drahi, merci la merde que cela met depuis des années. Sna compter l'arrivée de capitaux US dans la fibre en France. En fait Drahi, pour éviter qu'on lui interdise de vendre SFR en bloc à des étrangers, il le dépèce, vend à qui il veut. A la fin SFR ne sera qu'une coquille vide aux mains de trust US. On ne me fera pas croire que le gouvernement et les gens du milieu des télécoms ne comprennent pas ce qui  se passe sous leur yeux. Je suis assez d'accord avec ca. Je ne comprend pas pourquoi xavier Niel à titre privé ou à travers son beau pere ne prend pas une part la dedans. Ca ferait un beau pied de nez à Patrick. En vendant la fibre SFR se dépouille de tous ces actifs stratégiques, et quand les américains diront le prix maintenant c'est ca, SFR n'aura plus le choix il devra le répercuter à ces clients. Ben je dirais... free a maintenant un réseau 160 000km de fibre optique ... donc le réseau de fibre optique d'SFR, bon euh il est un poil plus étendu que celui de free mais ca ferait un peu doublon, autant attendre que SFR se transforme en coquille vide avant qu'elle ne finisses par imploser et que le reste soit vendu à Bouygues ;)

Le réseau de SFR c'est du FTTH (le vrai SFR) et du FTTB (Numericable). Tes 160 000 km  n'ont rien à voir avec ça. Apparemment tu parles sans savoir 

Premium

Normand BZH
Envoyer message
 
-41 points
Posté le 16 octobre 2018 à 21h48

Tout ce blabla : "SFR va développer tout seul la fibre sur la métropole à la place de l'état"

Et finalement pas capable d'équiper ses zones AMII dans les temps sans Orange !
L'histoire de la grenouille qui se croyait plus grosse que le boeuf.

La com de l'an 2000 se heurte à la génération Kleenex qui n'accorde de crédit que dans un espace temps de l'ordre d'un  tweet qui en chasse un autre !

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).