Free, Bouygues et SFR accusent Orange de ne plus entretenir son réseau cuivre

 

Face à une dégradation du réseau ADSL, les rivaux de l’opérateur historique espèrent obtenir une baisse des tarifs de dégroupage.

Le patron d’Orange a annoncé la couleur le mois dernier devant la Commission des affaires économiques. Vétuste, difficile à entretenir et victime de vols à répétition, le réseau cuivre de l’ex-France Télécom bat de l’aile, les pannes s’accumulent et se multiplieront à l’avenir sur l’ADSL et la téléphonie fixe, ce qui impactera la qualité, a fait savoir Stéphane Richard.

Pourtant, l’agrume, en tant que délégataire du service universel, se doit de permettre un accès de qualité au téléphone et à l’internet haut débit aux Français. Si le respect de ses engagements a déjà été remis en cause en 2014 par l’Arcep, la mission d’Orange a été renouvelée en décembre dernier. Dans le même temps, le régulateur a bien demandé au gouvernement de renforcer les indicateurs de qualité des prestations de service universel d’Orange. Mais pour le moment, ni la police des télécoms, ni l’Etat ne semblent se manifester face à la dégradation du réseau constatée depuis des semaines et ce malgré la possibilité d’infliger davantage de sanctions grâce à la loi pour une République numérique. 

Free, Bouygues et SFR ne sont pas dupes

En revanche, du côté des rivaux, l’heure est à la préoccupation. Free, Bouygues et SFR accusent aujourd’hui Orange de ne plus entretenir son réseau ADSL, a rapporté hier Le Figaro. Ces derniers s’estiment pénalisés alors qu’ils versent une redevance fixée par l’Arcep pour utiliser le réseau cuivre de l’opérateur historique. D’après le quotidien, le trio espère par conséquent obtenir une baisse des tarifs de dégroupage.

Selon les calculs de 01Net, Orange disposerait au total de 3 milliards d’euros pour l’entretien du réseau cuivre, soit 1,5 milliard d’euros provenant des abonnements à une ligne téléphonique RTC et le même montant versé par les opérateurs (dégroupage). De son côté, Stéphane Richard mentionne un budget d’un demi milliard d’euros dédié à la maintenance et la modernisation de son réseau. 

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (57)
Afficher les 51 premiers commentaires...
Premium

taduarial
Envoyer message
 
10607 points
Posté le 15 octobre 2018 à 23h17

le privé, la concurrence, ça mène la course au profit..une baisse de la qualité. Merci (ironique à Bruxelles et sa bande de clowns)

Posté le 16 octobre 2018 à 07h46

C'est maintenant que les opérateurs se réveillent !? Quand j'entends "depuis quelques semaines ...dégradation du réseau cuivre" cela me hérisse alors que cela fait des années que les clients en parlent sur les réseaux sociaux, commentaires etc. On se moque de qui ? Il y a bien 15 ans (mini) que le monopole d'Orange aurait dû être mis sur la table. Qui paie des services inexistants ? NOUS. Qui n'a pas droit au dégroupage à cause d'Orange ? NOUS. Quand je lis que l'ARCEP a fat des constats il y a 4ans, qu'est-ce qu'ils attendent pour se bouger ? Dans mon village tout a été anticipé il y a plus de 15 ans : tout est enterré !!! Nous marchons sur les regards à longueur de journée, il y en a partout bien identifiables. J'ai vu les paquets de cuivre complètement entortillés dans  les regards digne d'un rangement d'ado dans son armoire ! J'ai l'arrivée dans le mur en pierre de MA MAISON qui reçoit mes voisins, bien identifiable et dans la rue ! Et Orange ne met pas la fibre ! C'est la commune donc NOUS qui avont payé l'enfouissement. Nous exigeons qu'il soit demandé à Orange de se bouger. Et les pénalités ! Les autres opérateurs sont responsables de cet état des lieux par leur inertie. Personne ne peut dire qu'il ne savait pas. Les clients alertent depuis des années !!! Les pertes de client sur l'ADSL pas la peine de nous gaver d'articles nous en connaissons les causes : Orange fait ainsi de la rétention ou détournement de clientèle !

Posté le 16 octobre 2018 à 15h17
Gillou43 a écrit
vos abonnées vont ce casser chez orange et votre baisse de redevance vous allez la payer au prix fort ! 

S'ils vont chez Orange leurs lignes sera toujours en cuivre, c'est à dire pas avant que Orange ne dédaigne installer la fibre, il peut s'écouler des années innocent

Posté le 16 octobre 2018 à 17h55
Normand BZH a écrit
pmhparis a écrit Normand BZH a écrit Gillou43 a écrit BT, SFR et Free il réclame une baisse de la location de la boucle locale au lieu de réclamer un meilleur entretien du réseau cuivre C'est navrant effectivement Tout faux là tous les deux. Cela fait des années que les autres opérateurs réclament à Orange une meilleur gestion du réseau cuivre. Des procès a ce propos ne manquent pas alors tenter de dire que les autres opérateurs ne demandaient pas cela à Orange c'est faux. Ce qui change c'est qu'Orange dit maintenant qu'ils n'ont plus les moyens ni l'envie d'entretenir les réseaux cuivre -- toute en continuant de ponctionner tout le monde une dîme pour 'l'entretien du réseau cuivre". Donc, Free, BT & SFR disent: "si Orange n'effectue plus l'entretien des réseaux cuivre, qu'ils cessent de nous ponctionner pour une service non-rendu". Perso, je trouve cela normal qu'Orange ne puisse plus ponctionner cet argent s'ils ne réalisent plus les services pour laquelle c'était prévu. Tout faux ! Ha bon ? Donc les abonné-e-s ADSL - VDSL au réseau cuivre peuvent continuer de payer leur abonnement pour l'accès à des services à travers une technologie pas entretenue sans sourciller, pas grave si il y a des pannes à répétitions et que le service qu'ils payent n'est pas rendu. Donc il est normal que les FAI aillent dans le sens de l'opérateur historique tout en continuant à facturer à leurs clients un service qui ne peut pas être rendu partout et régulièrement ? Surtout que la dernière annonce n'est pas la fin du réseau cuivre, mais la fin de nouvelles lignes en cuivre, donc les anciennes continueront encore à servir. Quid des personnes qui n'ont pas accès à la fibre ? On marche sur la tête. Lire ici qu'il faut se satisfaire des non volontés des opérateurs et continuer de payer les abonnements. Les associations de défenses des consommateurs vont se régaler, les tribunaux n'ont plus qu'à se préparer ....

Encore tout faux BZ. On n'est pas en train de dire qu'il faut se satisfaire de l'abandon des réseaux cuivre par Orange. Ce réseau est encore nécessaire et utile.

On dit que si Orange veut abandonner l'entretien du cuivre (ce qu'ils ont déclaré vouloir faire), qu'Orange doit aussi renoncer au 3 milliards que les personnes encore présents sur le cuivre paient pour qu'Orange l'entretienne.

Actuellement, c'est bien Orange qui veut renoncer à entretenir le cuivre -- SANS renoncer à sa dime.

Si Orange insiste à renoncer à maintenir le cuivre, il fait que cela ait un prix.

Posté le 16 octobre 2018 à 20h24

Je suis client ADSL orange et je constate depuis plusieurs mois des baisses de débit importantes (de9Mb/s a 1 Mb/s voire moins). orange a changé la box, changé les 15 derniers mètres de ligne aérienne et me déclare « être intervenu sur des équipements techniques hors de mon domicile ».

Mais orange a dû aussi couper les raccordements des 2 postes analogiques supplémentaires que france telecom avait installés A MES FRAIS il y a plus de 10 ans.

j’ai perdu la jouissance de ces 2 postes supplémentaires sans compensation financière et je croise les doigts pour que le débit ADSL descendant se stabilise à un niveau convenable

Que se passe t il ?

Premium

Normand BZH
Envoyer message
 
-41 points
Posté le 17 octobre 2018 à 13h34
pmhparis a écrit
Normand BZH a écrit pmhparis a écrit Normand BZH a écrit Gillou43 a écrit BT, SFR et Free il réclame une baisse de la location de la boucle locale au lieu de réclamer un meilleur entretien du réseau cuivre C'est navrant effectivement Tout faux là tous les deux. Cela fait des années que les autres opérateurs réclament à Orange une meilleur gestion du réseau cuivre. Des procès a ce propos ne manquent pas alors tenter de dire que les autres opérateurs ne demandaient pas cela à Orange c'est faux. Ce qui change c'est qu'Orange dit maintenant qu'ils n'ont plus les moyens ni l'envie d'entretenir les réseaux cuivre -- toute en continuant de ponctionner tout le monde une dîme pour 'l'entretien du réseau cuivre". Donc, Free, BT & SFR disent: "si Orange n'effectue plus l'entretien des réseaux cuivre, qu'ils cessent de nous ponctionner pour une service non-rendu". Perso, je trouve cela normal qu'Orange ne puisse plus ponctionner cet argent s'ils ne réalisent plus les services pour laquelle c'était prévu. Tout faux ! Ha bon ? Donc les abonné-e-s ADSL - VDSL au réseau cuivre peuvent continuer de payer leur abonnement pour l'accès à des services à travers une technologie pas entretenue sans sourciller, pas grave si il y a des pannes à répétitions et que le service qu'ils payent n'est pas rendu. Donc il est normal que les FAI aillent dans le sens de l'opérateur historique tout en continuant à facturer à leurs clients un service qui ne peut pas être rendu partout et régulièrement ? Surtout que la dernière annonce n'est pas la fin du réseau cuivre, mais la fin de nouvelles lignes en cuivre, donc les anciennes continueront encore à servir. Quid des personnes qui n'ont pas accès à la fibre ? On marche sur la tête. Lire ici qu'il faut se satisfaire des non volontés des opérateurs et continuer de payer les abonnements. Les associations de défenses des consommateurs vont se régaler, les tribunaux n'ont plus qu'à se préparer .... Encore tout faux BZ. On n'est pas en train de dire qu'il faut se satisfaire de l'abandon des réseaux cuivre par Orange. Ce réseau est encore nécessaire et utile. On dit que si Orange veut abandonner l'entretien du cuivre (ce qu'ils ont déclaré vouloir faire), qu'Orange doit aussi renoncer au 3 milliards que les personnes encore présents sur le cuivre paient pour qu'Orange l'entretienne. Actuellement, c'est bien Orange qui veut renoncer à entretenir le cuivre -- SANS renoncer à sa dime. Si Orange insiste à renoncer à maintenir le cuivre, il fait que cela ait un prix.

Si on va dans le sens que vous dites c'est donner raison à Orange

Continuer de payer pour la boucle locale, c'est le seul moyen de pouvoir exercer une pression sur Orange pour l'obliger à entretenir la boucle locale, par le fait que le client respecte ses engagements envers l'opérateur.

Faire l'inverse, si votre connexion est mauvaise, que vous n'avez pas la fibre, quel moyen aurez vous pour faire valoir vos droits ?

Que Orange ne construise plus de nouvelles lignes en cuivre est une chose, qu'ils n'entretiennent plus les lignes existantes qui n'ont pas la fibre comme solution de remplacement est une autre chose.

Il suffit de regarder les cartes de l'ARCEP sur l'état de la fibre active pour se convaincre que rapidement ça va laisser de très nombreuses personnes et entreprises sur le carreau.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).