Top
Menu
 

eSIM : Orange, SFR, Bouygues travaillent à son adoption, Free ne communique pas

Les opérateurs ont toujours freiné des quatre fers pour adopter le standard eSIM, carte SIM intégrée au terminal, mais avec la sortie de l’iPhone XS les choses devraient évoluer.

Très peu d’opérateurs supportent les eSIM, mais le choix d’Apple d’en faire un moyen d’avoir deux abonnements différents sur le même iPhone force un peu la main à ces derniers qui sont bien obligés d’y passer. En France seul Orange supportait l’eSIM

Nos confrères de macge ont donc interrogé les opérateurs français à ce sujet et l’on sent bien que le sujet pose quelques petits problèmes.

Orange qui est le seul opérateur en France à supporter l’eSIM présente dans l’Apple Watch cellulaire, dit travailler "actuellement très activement avec Apple pour proposer cette fonctionnalité prochainement" en ajoutant que "l’eSIM a les mêmes fonctionnalités qu’une SIM physique, les offres disponibles sur une eSIM ne seront donc pas différentes des offres actuelles." L’opérateur historique ne donne toutefois pas de date pour la disponibilité des offres associées.

SFR et Bouygues, après une première phase de mutisme se sont mis à communiquer également. "Les équipes d’SFR travaillent activement sur les premières étapes de l’eSIM pour à terme proposer un confort d’usage qui réponde aux bénéfices offerts par cette technologie"a déclaré à nos confrères l’opérateur au carré rouge. Bouygues a annoncé qu’il se préparait à l’arrivée de cette technologie, sans non plus donner de date précise.

Free quant à lui, comme à son habitude, ne communique pas.

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (39)
Afficher les 34 premiers commentaires...
Posté le 24 septembre 2018 à 08h30 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
jinge333 a écrit
Ca mènera forcément à une augmentation de prix, ou juste une "taxe GAFA", de l'argent qui partira à l'étranger sans aucune contrepartie (puisque les coûts ne sont plus du tout en lien avec les prix).  Et l'argent qui part à l'étranger, c'est autant d'impôts en plus qu'on a à payer...

Orange a déjà communiqué sur le sujet et a déclaré que le contenu d’une eSIM était strictement identique à celui d’une SIM physique et que les forfaits eSIM seraient identiques à ceux pour SIM physique. Si il y avait le moindre coût supplémentaire qui justifierait la moindre différence de tarif, Orange se serait empressé de le dire pour anticiper la différence de prix entre les futurs forfaits eSIM et les forfaits actuels plutôt que de déclarer que rien ne justifierait une différence de tarif

Posté le 24 septembre 2018 à 11h08 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Free mobile ne connait pas encore la triple sim donc rien d'étonnant ... Aussi on attend de free mobile qu'il est un meilleur réseau mobile...

Posté le 24 septembre 2018 à 11h21 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Gringolitino a écrit
Orange a déjà communiqué sur le sujet et a déclaré que le contenu d’une eSIM était strictement identique à celui d’une SIM physique et que les forfaits eSIM seraient identiques à ceux pour SIM physique. Si il y avait le moindre coût supplémentaire qui justifierait la moindre différence de tarif, Orange se serait empressé de le dire pour anticiper la différence de prix entre les futurs forfaits eSIM et les forfaits actuels plutôt que de déclarer que rien ne justifierait une différence de tarif

T'as pas l'air de comprendre...

Hop, Google et Apple souscrivent en tant que MVNO. Tant qu'à faire un peu comme virgin mobile à l'époque, auprès de 2 ou 3 ou 4 opérateurs.

C'est une esim, donc rien besoin de faire, il suffit de la programmer par le tel.

Une fois là, il suffit de proposer un forfait dans le store, et quel opérateur pourra être compétitif face à ça? Tu te connectes en Wifi et en 5 minutes tu as ton forfait? 

Google n'a pas envie de gérer du matériel, mais si c'est que logiciel pourquoi pas?

Et qui connait le service client google? Personne, il n'y en a pas... 

Donc en gros tout le monde souscrira chez google parce que c'est facile, mais plus de service client, plus de nouveaux services (pas besoin puisque de toutes façons tout passe par chez google, les communications à l'international c'est gg qui les gèrent), mais au final c'est google qui captera la valeur ajoutée car il se mettra à un niveau de prix que les opérateurs ne peuvent pas supporter, et une fois évincés, le prix remontera doucement...

Ca ne sera pas une première :( Et au final, une bonne partie de ton abonnement partira chez google aux US. Enviable comme avenir? Plutôt que payer des millions en impôts à l'etat et maintenir des emplois d'assistance, ça partira chez google, yaura plus de sans emplois et tu payeras plus d'impôts pour compenser les impôts des sociétés, les cotisations des salariés et la baisse de consommation induite. Ca concerne quelques dizaines de milliers d'emplois (qui pour cette fois ne sont pas vraiment inutiles, mais seront détruits tout de même)...

Sans compter ce que ça veut dire niveau concurrence... C'est plus viable, donc les opérateurs seront soit obligés de se concentrer, soit obligés de vendre... Si google en rachète un, et bien il n'y a plus de concurrence du tout puisqu'il fera juste un bon réseau et des prix ultra faibles, les autres mourront. Et là... quand les prix remonteront tu ne pourras plus te plaindre :) 

Posté le 24 septembre 2018 à 14h02 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Comment fait t'on lorsque l'on casse son téléphone, et que l'on veut réutiliser le précédent qui sommeille dans un tiroir ? Aujourd'hui c'et enfantin, mais avec cette eSim ?

Posté le 24 septembre 2018 à 15h06 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

jinge333 a écrit
Gringolitino a écrit Orange a déjà communiqué sur le sujet et a déclaré que le contenu d’une eSIM était strictement identique à celui d’une SIM physique et que les forfaits eSIM seraient identiques à ceux pour SIM physique. Si il y avait le moindre coût supplémentaire qui justifierait la moindre différence de tarif, Orange se serait empressé de le dire pour anticiper la différence de prix entre les futurs forfaits eSIM et les forfaits actuels plutôt que de déclarer que rien ne justifierait une différence de tarif T'as pas l'air de comprendre... Hop, Google et Apple souscrivent en tant que MVNO. Tant qu'à faire un peu comme virgin mobile à l'époque, auprès de 2 ou 3 ou 4 opérateurs. C'est une esim, donc rien besoin de faire, il suffit de la programmer par le tel. Une fois là, il suffit de proposer un forfait dans le store, et quel opérateur pourra être compétitif face à ça? Tu te connectes en Wifi et en 5 minutes tu as ton forfait?  Google n'a pas envie de gérer du matériel, mais si c'est que logiciel pourquoi pas? Et qui connait le service client google? Personne, il n'y en a pas...  Donc en gros tout le monde souscrira chez google parce que c'est facile, mais plus de service client, plus de nouveaux services (pas besoin puisque de toutes façons tout passe par chez google, les communications à l'international c'est gg qui les gèrent), mais au final c'est google qui captera la valeur ajoutée car il se mettra à un niveau de prix que les opérateurs ne peuvent pas supporter, et une fois évincés, le prix remontera doucement... Ca ne sera pas une première :( Et au final, une bonne partie de ton abonnement partira chez google aux US. Enviable comme avenir? Plutôt que payer des millions en impôts à l'etat et maintenir des emplois d'assistance, ça partira chez google, yaura plus de sans emplois et tu payeras plus d'impôts pour compenser les impôts des sociétés, les cotisations des salariés et la baisse de consommation induite. Ca concerne quelques dizaines de milliers d'emplois (qui pour cette fois ne sont pas vraiment inutiles, mais seront détruits tout de même)... Sans compter ce que ça veut dire niveau concurrence... C'est plus viable, donc les opérateurs seront soit obligés de se concentrer, soit obligés de vendre... Si google en rachète un, et bien il n'y a plus de concurrence du tout puisqu'il fera juste un bon réseau et des prix ultra faibles, les autres mourront. Et là... quand les prix remonteront tu ne pourras plus te plaindre :) 

Mouais... Si Google ou Apple veulent se lancer en tant qu’opérateur ou MVNO ils le feront, ce n’est pas l’eSIM qui va changer quelque chose. Désolé mais je ne suis pas du tout d’accord avec ton raisonnement, ce n’est sûrement pas le fait que la sim soit physique aujourd’hui qui va les empêcher de se lancer dans ce marché

Pour ce qui est de maintenir les emplois en France, Sfr a fait quoi depuis son rachat ? Exactement ce que tu imagines comme scénario pour Google ou Apple :/

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).