Top 50 des marques préférées des Français : Orange fait son entrée, Free est éjecté

L’agence Young & Rubicam (Y&R) vient de dévoiler son classement des 50 marques les plus plébiscités par les Français. Le résultat d’une enquête réalisée entre avril et juin 2018 auprès de 13390 consommateurs français et portant sur 1200 marques dans 80 catégories.

Premier enseignement comme le rapporte en exclusivité Le Parisien, si Samsung, Google et Amazon tiennent dans cet ordre le haut du pavé, Décathlon tire son épingle du jeu à la 5ème place et s’octroie par la même occasion le titre de la marque française la plus aimée dans l’hexagone. A y regarder de plus près, quatre mastodontes américains siègent dans le Top10 (Disney 6e, Microsoft 7e, YouTube 9e).

Plus loin, Orange fait des étincelles et se démarque par une entrée remarquée directement à la 36ème place (+36), l’opérateur historique se classe en capital sympathie juste derrière TF1 lui aussi en progression au 35ème rang (+25). Mais d’autres fleurons made in France habitués à figurer dans ce Top 50 des marques préférées des Français sortent aujourd’hui par la petite porte, comme Free. Le trublion semble s’essouffler aux yeux des Français. Au total, 17 marques hexagonales figurent dans le classement.

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (44)
Afficher les 38 premiers commentaires...
Posté le 06 septembre 2018 à 19h24

Perso, je ne suis pas étonné qui Free ait disparu du top 50....., c'est un simple ajustement malheureusement.....undecided

Posté le 06 septembre 2018 à 22h11

Orange y a pas de quoi pavoiser non plus 36e alors que décathlon est 5 eme avec des budgets communications 10 fois inférieur et sans argent public 

Posté le 07 septembre 2018 à 06h09

Free s’est tiré une balle dans pied !

Ils ont bridé YouTube, puis Netflix ... et la beaucoup se sont demandés pourquoi ils payaient leur abonnement puisqu’ils ne pouvaient pas l’utiliser.

Le bouche à oreille faisant son effet, beaucoup ont essayé la concurrence, ont vu que le service fonctionnait ailleurs et sont devenus les ambassadeurs du changement d’opérateur. 

Si aujourd’hui Free perd des abonnés c’est à cause de cette politique imbécile de brider les débits et d’expliquer à leur abonnés qu’ils payent pour un service qu’ils n’ont pas mais que c’est pour leur bien !

Reconquerir le cœur des abonnés perdus sera très difficile et probablement impossible.

Premium

Normand BZH
Envoyer message
 
285 points
Posté le 07 septembre 2018 à 09h05
Philippe 66 a écrit
Free s’est tiré une balle dans pied ! Ils ont bridé YouTube, puis Netflix ... et la beaucoup se sont demandés pourquoi ils payaient leur abonnement puisqu’ils ne pouvaient pas l’utiliser. Le bouche à oreille faisant son effet, beaucoup ont essayé la concurrence, ont vu que le service fonctionnait ailleurs et sont devenus les ambassadeurs du changement d’opérateur.  Si aujourd’hui Free perd des abonnés c’est à cause de cette politique imbécile de brider les débits et d’expliquer à leur abonnés qu’ils payent pour un service qu’ils n’ont pas mais que c’est pour leur bien ! Reconquerir le cœur des abonnés perdus sera très difficile et probablement impossible.

Mais si ça sera possible

FreeMobile n'a pas perdu non plus 15 ou 20 % de ses client-e-s, restons raisonnable dans les analyses.

Il s'agit quand même que de 1,7% grand maximum sur les derniers chiffres.

Si les analystes financiers s'alarmaient autant pour le climat .......... quand il se dérègle de 0,1% !!!!

Depuis la notion du sans engagement et de la portabilité, il y a une petite partie de la clientèle qui a pris l'habitude de changer au grès des promos des uns et des autres, ils jonglent toute l'année au grès du vent.

On se fait tout un monde pour quelques milliers de client-e-s sur un potentiel de quelques dizaines de millions, tout opérateur confondu.

Aucune promo ne dure toute l'année, chaque opérateur sait que ça sert à tenter de prendre un max de client-e-s sur un temps assez court.

Client-e-s qu'ils perdront en partie ou totalement à la prochaine promo choc d'un autre concurrent.

Donc oui il faut relativiser, FreeMobile à quand même gardé 98,3% de sa clientèle.

  

On reproche et on accuse FreeMobile de doper le marché du mobile avec ses 2 abonnements, surtout avec celui à 2€, 0€ si on a une freebox.

Xavier Niel répond que même avec ces prix, FreeMobile gagne de l'argent, on en peut pas en douter quand on voit les bilans annuels, et quand on connait la fortune de Xavier Niel, effectivement ils gagnent de l'argent.

Par contre on ne fait pas les mêmes reproches quand un concurrent fait la même chose à travers des promos chocs.

Par exemple Sosh-Orange actuellement ne gagne pas d'argent, il dope le marché considérablement, et ce pendant 12 mois.

Et la comme par hasard, aucun reproche, tout va bien madame La Marquise, voir c'est normal .......

Certes quelques reproches fondés sont à faire à FreeMobile, mais dans l'ensemble tout le monde s'y retrouve.

Il y a quelques minorités ici d'ailleurs qui ont un fort pouvoir de nuisance, en faisant de leur cas personnel une généralité, et en passant leur temps à répéter encore et encore la même chose, qu'à force certain-ne-s se convainquent que c'est une vérité pour tout le monde.

Posté le 08 septembre 2018 à 11h56
Normand BZH a écrit
Philippe 66 a écrit Free s’est tiré une balle dans pied ! Ils ont bridé YouTube, puis Netflix ... et la beaucoup se sont demandés pourquoi ils payaient leur abonnement puisqu’ils ne pouvaient pas l’utiliser. Le bouche à oreille faisant son effet, beaucoup ont essayé la concurrence, ont vu que le service fonctionnait ailleurs et sont devenus les ambassadeurs du changement d’opérateur.  Si aujourd’hui Free perd des abonnés c’est à cause de cette politique imbécile de brider les débits et d’expliquer à leur abonnés qu’ils payent pour un service qu’ils n’ont pas mais que c’est pour leur bien ! Reconquerir le cœur des abonnés perdus sera très difficile et probablement impossible. Mais si ça sera possible FreeMobile n'a pas perdu non plus 15 ou 20 % de ses client-e-s, restons raisonnable dans les analyses. Il s'agit quand même que de 1,7% grand maximum sur les derniers chiffres. Si les analystes financiers s'alarmaient autant pour le climat .......... quand il se dérègle de 0,1% !!!! Depuis la notion du sans engagement et de la portabilité, il y a une petite partie de la clientèle qui a pris l'habitude de changer au grès des promos des uns et des autres, ils jonglent toute l'année au grès du vent. On se fait tout un monde pour quelques milliers de client-e-s sur un potentiel de quelques dizaines de millions, tout opérateur confondu. Aucune promo ne dure toute l'année, chaque opérateur sait que ça sert à tenter de prendre un max de client-e-s sur un temps assez court. Client-e-s qu'ils perdront en partie ou totalement à la prochaine promo choc d'un autre concurrent. Donc oui il faut relativiser, FreeMobile à quand même gardé 98,3% de sa clientèle.    On reproche et on accuse FreeMobile de doper le marché du mobile avec ses 2 abonnements, surtout avec celui à 2€, 0€ si on a une freebox. Xavier Niel répond que même avec ces prix, FreeMobile gagne de l'argent, on en peut pas en douter quand on voit les bilans annuels, et quand on connait la fortune de Xavier Niel, effectivement ils gagnent de l'argent. Par contre on ne fait pas les mêmes reproches quand un concurrent fait la même chose à travers des promos chocs. Par exemple Sosh-Orange actuellement ne gagne pas d'argent, il dope le marché considérablement, et ce pendant 12 mois. Et la comme par hasard, aucun reproche, tout va bien madame La Marquise, voir c'est normal ....... Certes quelques reproches fondés sont à faire à FreeMobile, mais dans l'ensemble tout le monde s'y retrouve. Il y a quelques minorités ici d'ailleurs qui ont un fort pouvoir de nuisance, en faisant de leur cas personnel une généralité, et en passant leur temps à répéter encore et encore la même chose, qu'à force certain-ne-s se convainquent que c'est une vérité pour tout le monde.

J'ai bien dit, qu'il serait difficile voire impossible de re faire venir les abonnés perdus.

Les chiffres net s'entendent par Conquête - Attrition.

Free n'est pas resté en reste de promo sur le second trimestre, des abonnements free dsl ou fibre à 5 euros, des abonnement Free Mobile à 1 euro ... exactement la même méthode que celle employée depuis 5 ans avec une concurrence effrénée identique depuis 2 ou 3 ans.

Mais ce trimestre et même le précédent (début d'essoufflement constaté), on a vu free avoir une attrition anormale.

La question est pourquoi ?

Est ce seulement liée aux chasseurs de promotion ? Ou est ce lié à un vrai problème ? 

Pour ma part, dans l'ADSL/Fibre, les débits sont directement mis en cause. Il n'y a qu'à lire le forum de Univers Freebox pour s'en persuader. Netflix était inregardable sur une connexion free depuis le début l'année dernière.

Lors de la présentation des chiffres free a fait son mea culpa sur ce point et annonce commencer travailler avec Netflix : ils ont du sentir que le vent tournait et qu'il fallait réagir. Sauf que, free a basé sa réputation sur le bouche à oreille, le plus vieil outil marketing du monde, et la le bouche a oreille c'est de dire que free bridait les débit ... 

Donc certains sont partis (avec de l'amertume), et quand on est mécontent on le fait savoir.

Donc si l'attrition est devenue plus importante que la conquête, c'est pas un problème de V7 tardive, c'est parce qu'il y a eu des évènements qui ont irrités les clients. D'ailleurs pour la V7, le modèle des box est il toujours celui recherché par les clients ? C'est une question, je n'ai pas la réponse.

Pour ce qui est de la téléphonie, il faut avouer qu'il est difficile d'utiliser Free Mobile quand on est pas à proximité d'une antenne Free Mobile et que l'on est en itinérance : Temps de chargement des pages anémiques, lecture vidéo impossible ... 

Quand on prend un abonnement tél avec de la data, est ce pour faire joli ou pour l'utiliser ?
On est plus en 2012, on est en 2018 ou le smartphone est plus utilisé qu'un PC. Le client veut pouvoir utiliser son abonnement même à 1 euro.

Free n'a pas le choix ... il doit impérativement accélérer la couverture du territoire. Et à ce jour, l'itinérance Orange est trop présente et pénalisante pour le client !

Premium

taduarial
Envoyer message
 
10304 points
Posté le 10 septembre 2018 à 09h23

dans le temps, ces sondages, ça ne veut pas dire grand chose...

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).