Free Mobile : quand un collectif hostile à une antenne fait sa pub dans un quotidien local

Direction la commune de Vias dans l’Hérault où une antenne Free Mobile de 40 mètres de haut sème la zizanie.

Erigé fin juin, ce pylône qui accueillera les équipements d’autres opérateurs d’ici fin 2018, ne plaît pas à un certain nombre des habitants. Un collectif a d’ailleurs vu le jour récemment dans le but de faire déplacer l’installation de Free Mobile, aujourd’hui placée à proximité des habitations en prenant appui sur le principe de précaution. Celui-ci dénonce un préjudice esthétique, "la taille du pylône usurpe la vue de dizaine d’habitations" a t-il indiqué à Hérault-tribune. Autres raisons de son action, le risque sanitaire, autrement dit l’impact des ondes mais aussi "la dévalorisation des biens immobiliers". Les arguments cités sont donc ici identiques à de nombreux autres cas de mobilisation citoyenne face à l’implantation d’antennes-relais... à la seule différence que cette fois le quotidien local met la main à la pâte dans ses lignes en indiquant l’adresse mail du collectif pour ceux qui désirent se joindre au mouvement.

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (25)
Afficher les 19 premiers commentaires...

msg
Envoyer message
 
3042 points
Posté le 02 août 2018 à 18h32

Je suis aller voir l'emplacement sur le site de l'ANFR .

Les photographes sont très bons , on croirait que l'antenne est situé au milieu des maison .

Mais non , elle se situe dans un terrain de l'autre côté de la D612 ou il n'y a pas la moindre maison à côté  .
La maison la plus proche doit se situer à 300m  à vue de nez .

Posté le 03 août 2018 à 10h11

Merde alors.....une antenne sur VIAS, on aurait pu enfin avoir du réseau Free !?

Parce que à Vias-plage, on est "dirigé" sur l'antenne de ADGE et le signal/débit est vraiment très mauvais undecided

Surtout que pendant les périodes estivales c'est blindé de monde, une seconde antenne ne serait pas de trop !

Dommage, il va falloir (encore) attendre !? frown

Posté le 03 août 2018 à 10h28
jedi1973 a écrit
Le jour ou ces gens, visiblement peu informé, comprendront qu'avoir une antenne a proximité fera qu'ils recevront beaucoup moins d'ondes dans leurs corps car ce qui pourrait etre dangereux, c'est sa propre antenne de son telephone portable, obligé d'emetre plus fort afin de capter le signal d'une antenne lointaine... Et une antenne qui emet a qq centimetres/millimetres de ta peau est SUREMENT plus dangereux que celle a 200m !!!

Alors..., NON, on ne peut pas te laisser dire n'importe quoi !

Certes, si tu as une antenne à proximité et/ou un signal de bonne qualité, ton smartphone émettra moins de puissance pour accrocher cette antenne, mais le fait d'avoir une antenne à proximité immédiate (moins de 500 mètres) est vraiment délétère !!!

Sachant que les puissances mises en jeux sont complètement différentes : 2Watts pour ton Smartphone (en condition maxi) et de façon sporadique, mais 30Watts pour cette antenne 24h/24h !!!

Le delta est sans commune mesure.

Certes cette bataille contre les opérateurs et leurs antennes et discutable, ce qui l'est moins est la proximité de celles-ci vis à vis des habitations.

À savoir que dans la plupart des pays Nordiques, aucune antenne n'est à moins de 500 mètres d'une habitation....

Toi-même, accepterais-tu d'habituer avec une antenne à moins de 200 mètres, sachant ce que je viens de te dire, et surtout si, par "hasard" tu avais des enfants en bas âge, voire pire, des nourrissons ?

Moi ? NON ! yell

Posté le 03 août 2018 à 10h50
msg a écrit
Je suis aller voir l'emplacement sur le site de l'ANFR . Les photographes sont très bons , on croirait que l'antenne est situé au milieu des maison . Mais non , elle se situe dans un terrain de l'autre côté de la D612 ou il n'y a pas la moindre maison à côté  .La maison la plus proche doit se situer à 300m  à vue de nez .

Je viens de faire l'exercice : certes l'antenne de trouve de l'autre côté de la route,  mais les premières habitations se trouvent à environ 150 mètres : chemin de l'Estagnol, Impasse des Vignes, Rue des liserons et rue des Chasselas....

Donc, une antenne FREE pour VIAS, ça ferait du bien, car pour y être allé il y a quelques temps, c'était soir l'itinérance, soit sur l'antenne de ADGE...., avec des débits très faibles (1Mbits dans le meilleur des cas). Donc, bien pour une antenne FREE, mais beaucoup moins pour la proximité de certaines habitations (voir mon commentaire juste avant)....frown

Posté le 03 août 2018 à 10h51
msg a écrit
Je suis aller voir l'emplacement sur le site de l'ANFR . Les photographes sont très bons , on croirait que l'antenne est situé au milieu des maison . Mais non , elle se situe dans un terrain de l'autre côté de la D612 ou il n'y a pas la moindre maison à côté  .La maison la plus proche doit se situer à 300m  à vue de nez .

Je viens de faire l'exercice : certes l'antenne de trouve de l'autre côté de la route,  mais les premières habitations se trouvent à environ 150 mètres : chemin de l'Estagnol, Impasse des Vignes, Rue des liserons et rue des Chasselas....

Donc, une antenne FREE pour VIAS, ça ferait du bien, car pour y être allé il y a quelques temps, c'était soir l'itinérance, soit sur l'antenne de ADGE...., avec des débits très faibles (1Mbits dans le meilleur des cas). Donc, bien pour une antenne FREE, mais beaucoup moins pour la proximité de certaines habitations (voir mon commentaire juste avant)....frown

Posté le 03 août 2018 à 11h07

Double post ? Un p'tit bug sur l'interface UF ? undecided

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).