Orange se dit prêt à discuter pour un retour à trois opérateurs

Si l’opérateur historique n’a cessé de répéter depuis quelques mois qu’il ne sera pas en première ligne dans quelque schéma de consolidation qu’il soit en marge des rumeurs de rachat de SFR par Bouygues Telecom, Orange reste malgré tout « ouvert à d’éventuelles discussions vers un retour à trois opérateurs », a déclaré le directeur financier du groupe, Ramon Fernandez, lors des rencontres économiques d’Aix en Provence ce week-end, rapporte Le Figaro.

Force est de constater que les lignes bougent de plus en plus. Une chose est sûre, l’ex-France Télécom ne sera pas à l’initiative d’un rachat ou d’une fusion, celui-ci assure qu’il «est très peu probable que les scénarios qui ont pu être précédemment envisagés se matérialisent à nouveau », allusion faite à l’échec de rachat de Bouygues Telecom par Orange en 2016. Si l’opérateur historique s’est dit récemment et sans ambages prêt à faciliter ce retour à trois opérateurs, “deux des quatre opérateurs français [Free et Bouygues Telecom] ne dégageant aucun free cash-flow [flux de trésorerie disponible], son directeur financier souligne aujourd’hui à sa manière qu’Orange pourrait être au final concerné mais ne sera pas en pôle position : «Le scénario précédent où Orange était sur le siège du conducteur me paraît très très improbable. En revanche, dans une voiture, il y a de la place pour plusieurs passagers (...) Nous verrons bien s’il faut à un moment donné s’assoir sur un siège passager ».

Pour le moment, il est donc assez difficile d’y voir clair, Bouygues a récemment avoué avoir fait une proposition à SFR, lequel a répondu n’avoir jamais reçu d’offre avant de mettre les points sur les i. Patrick Drahi n’est pas vendeur. Si le marché et l’Arcep s’accordent à dire qu’un retour à trois opérateurs est souhaitable, reste aujourd’hui à savoir quel opérateur disparaîtra.

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (39)
Afficher les 33 premiers commentaires...

gdnico
Envoyer message
 
1455 points
Posté le 09 juillet 2018 à 09h11
Ris91 a écrit
mac2 a écrit noo.toos a écrit Et si c'était ORANGE qui rachetait FREE ? Perso, je n'aimerai pas...., je verrai plutôt SFR vendu aux trois autres car l'escroc DRAHI se désengage petit à petit en Europe pour privilégier les USA... Qu'il dégage.... Pas idiot ton raisonnement ! J'ai vraiment l'impression qu'aujourd'hui tous les scénarios sont possibles et qu'il va bien finir par ressortir quelque chose de toutes ces rumeurs et autres hypothèses. Le rachat de Free est donc envisageable également même si ça serait une petite bombe car aujourd'hui il est évident que Free a toujours un problème de réseau et qui'l est encore loin des 3 autres  Comment donc rattraper son retard ? Comment continuer à se développer dans le mobile et dans la fibre. Avec Orange, les rapports sont toujours un peu  "je t'aime, je t'aime plus" mais finalement, au bout du compte Free a toujours besoin d'Orange et à la fin de l'itinérance Free aura-t-il pu rattraper réellement son retard...... Wait and see ! Au risque de m'attirer les foudres des Free fan, je vous rejoins sur cette hypothèse. Les retards accumulé par Free, le flou dans la communication,... ne peuvent durer éternellement

Je suis désolé mais je n'ai pas du tout la même analyse. Free n'a aucun problème malgré ce que les financiers veulent dire. Free est au même niveau de déploiement que Bouygues (quand free est entré dans la danse). Donc il n'a pas un si gros retard et sur le fixe il est devant sfr et bouygues.  Dès aujourd'hui  il pourrait couper l'itinerance que ca ne lui porterai pas tant prejudice. De plus free s'internationalise ce que n'a pas fait Bouygues. Si bouygues souhaites racheter un autre operateur c'est qu'il sait que c'est lui qui est voué a disparaitre. Autant sur le mobile il est bon, autant sur le fixe il est mauvais et encore heureusement qu'il y a un accord avec SFR sur les pylones et le fixe. Free a des relais de croissance a l'etranger ce que n'a pas bouygues. Pour SFR attendons qu'ils doivent rembourser de la dette et  ca va faire mal. De plus le rachat de free ne se fera qu'avec l'accord de xavier, une OPA n'est pas possible. Je vois mal Xavier lacher son enfant facilement et surrement pas pour des milliards (il en a deja assez) . Si free se laisse racheter par orange c'est pour que xavier prenne le controle d'orange un peu comme voulais le faire bouygues.

Posté le 09 juillet 2018 à 09h34
ludo55555 a écrit
     Si c'est SFR ou Bouygues qui est bouffé les prix n'augmenteront pas mais si c'est Free qui est bouffé les prix vont bien augmenter.

Si c'est Free qui est bouffé ,il y en aura bien un pour prendre sa place c'est à dire  faire du low cost !!!!!


CH56
Envoyer message
 
4483 points
Posté le 09 juillet 2018 à 10h35
Hamrad a écrit
Et si on nous demandait notre avis ? Pour moi 4 c'est très bien.

Bonjour

+1. Pour moi aussi 4 c'est très bien.

"Investissement des opérateurs : 9,6 milliards d'euros en 2017, un niveau record

En 2016, l’Arcep présentait sa doctrine pro-investissement et les actions de régulation pour la mettre en œuvre. Au cœur de ce cadre : l’alimentation d’un cercle vertueux qui incite, par la concurrence, les opérateurs à l’investissement dans les infrastructures, et qui favorise la monétisation des efforts consentis. Deux ans plus tard, le 22 mai 2018, elle en présentait les résultats lors de son événement annuel « Telconomics » devant la presse financière et les analystes financiers : 9,6 milliards d'euros d’investissement des opérateurs en 2017, soit une augmentation 36% en trois ans."

Source : ARCEP rapport annuel 5 juillet 2018

Je ne vois pas pourquoi ramener sans arrêt cette bêtise de retour à 3. C'est irréaliste, injustifié, difficile à mettre en œuvre, probablement coûteux, probablement sans intérêt pour les investissements, probablement à notre détriment.

Posté le 09 juillet 2018 à 14h47
CH56 a écrit
Hamrad a écrit Je ne vois pas pourquoi ramener sans arrêt cette bêtise de retour à 3. C'est irréaliste, injustifié, difficile à mettre en œuvre, probablement coûteux, probablement sans intérêt pour les investissements, probablement à notre détriment.

Faire remonter les prix au plus haut pour engraisser les actionnaires, hors, je n'ai jamais vu un actionnaire tirer du câble de fibre ..... Certains font vraiment pitié à lire, ils ne voient pas plus loin que le bout de leur nez.

Posté le 09 juillet 2018 à 20h23

Quand vous aurez la fibre 10Gbits à 100 euros par mois faute de concurrence, ne venez pas chialer après, c'est bien Français, de toujours venir chouiner après.

Posté le 10 juillet 2018 à 11h57

Encore - 20 au compteur ! Et çà nous traite de fanboys mdr !

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).