Découvrez en vidéo les usages de la 5G et comment elle améliore les débits

Ce matin, Bouygues Télécom a réalisé un test public en 5G. Ainsi que vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus, l’opérateur a procédé à une démonstration de la capacité du réseau avec 10 flux 4K en streaming live. Concrètement, 10 caméras ont envoyé un flux vidéo 4K en direct depuis Mérignac jusqu’à Bordeaux (7 km) et ont diffusé sur ces écrans grâce à la 5G.

A l’occasion de cette présentation, Bouygues Télécom a publié une vidéo expliquant les nouveaux usages et le fonctionnement de la 5G. 

 

 

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (16)
Afficher les 11 premiers commentaires...
Posté le 03 juillet 2018 à 22h41
Kaffeine a écrit
Bouygues veut pas finir de déployer la 2G avant de parler de 5G ?

Dans les nouveaux sites "zones blanche" ils ne sont pas obliger de mettre la 2G

Posté le 04 juillet 2018 à 06h14

a croire que tout ce bazar 5G et fibre ne sert qu'a visionner de la vidéo.

On est bien avancé avec cela, et quel progrès pour l'humanité.

En passant, que Bouygues commencer à fibrer ses antennes 4G ensuite on verra, parce que utiliser des faisceaux hertziens même dans les banlieues des grandes villes ça fait quand même tache niveau qualité.

Posté le 04 juillet 2018 à 09h36

Cette démonstration oublie de préciser que :

- Il s'agit d'une réception fixe (dont les performances sont exactement les mêmes qu'avec une parabole et un récepteur satellite dès à présent).

- Les vidéos envoyées en direct sont loin d'être aussi complexes qu'un match de foot ou qu'un film d'action par exemple. La compression peut alors être maximum.

- La télédiffusion TNT pourrait également faire beaucoup mieux.

- Le problème de la 5G en mobile concerne la voie de retour d'interactivité (pour les jeux) et l'envoi de gros fichiers.

- À ce jour, la norme n'est toujours pas finalisée et aucun téléphone "compact" n'a été produit en série industrielle en dehors de quelques prototypes.

- Le gros problème pour les téléphone 5G concerne la taille des batteries et l'autonomie en fonctionnement.

En résumé, on nous fait croire que la 5G va pouvoir remplacer la télédiffusion qui fonctionne assez bien partout en France grâce au satellite ou à la TNT. Et ainsi forcer les pouvoirs publics à libérer encore des fréquences pour les Télécom. Mais à quel coût et à quels tarifs ? Ce n'est pas un service public mais bien réservé à une exploitation commerciale.

Posté le 04 juillet 2018 à 12h09

peut on m'éclaircir sur la nécessité en mobile d'avoir toujours plus de débit brute et pour qu'elle usage.

A moins qu'il y es d'autre avantages indirect comme utiliser la 5G pour le fixe ? augmenter le nombre de connexion par antenne ?.. 

Posté le 04 juillet 2018 à 19h28
Skippy69 a écrit
peut on m'éclaircir sur la nécessité en mobile d'avoir toujours plus de débit brute et pour qu'elle usage. A moins qu'il y es d'autre avantages indirect comme utiliser la 5G pour le fixe ? augmenter le nombre de connexion par antenne ?.. 

En dehors de nécessités professionnelles en mobile, à part partager de la vidéo en HD en direct et à part les jeux vidéo en communauté, cela ne transformera rien.

Il faut savoir qu'en plein coeur de Paris, une conversation téléphonique peut être interrompue en 3G et 4G.

La 5G est théoriquement proposée pour concurrencer internet par satellite et... La 4G qu'on nous a déjà vendu (très cher !).

Tout cela est comme la 4k, du marketing et des tentatives de vendre toujours plus alors que les réels besoins ne sont pas infinis. sealed

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).