Plan Très Haut Débit : l’État va-t-il devoir remettre de l’argent public sur la table pour tenir les délais ?

Bataille de chiffres. Il pourrait falloir plus d’argent public que prévu pour atteindre l’objectif du Très Haut Débit pour tous en 2022 selon Les Echos.

Afin d’apporter le très haut débit à tous nos concitoyens tout le monde participe, que soit les opérateurs, l’État, les collectivités locales ou même l’Europe, au total ce seront plus de 20 milliards d’euros qui auront été investi d’ici 2022.

Dans les zones les moins peuplées, l’État pour inciter les opérateurs à réaliser les travaux a prévu une enveloppe de 3,3 milliards d’euros d’aides publiques, selon les Echos, l’Agence du Numérique affirme que la totalité des fonds ont été distribués. La Fédération des industriels des Réseaux d’initiative public (FiRIP) elle, ne donne pas le même son de cloche, il resterait au moins 300 000 euros "immédiatement mobilisables pour réussir le THD pour tous en 2022".

Une explication possible ? La Cour des Comptes avait, fin mai, relevé dans son rapport sur le budget de l’Etat en 2017 par exemple que "les crédits du Plan France Très Haut Débit ont été mobilisés pour d’autres actions : collèges numériques ruraux, couverture mobile, continuité territoriale numérique et frais de gestion de la Cour des Comptes, pour un total représentant plus de 7 % des crédits exécutés en 2017 sur le programme".

Avec 660 000 nouvelles prises au premier trimestre 2018 selon l’ARCEP, il va falloir en plus accélérer fortement les déploiements pour tenir l’objectif de 2022. 2,7 millions de prises ont été construites en 2017, par rapport à l’année dernière il faudra déployer 1,3 millions de prises supplémentaire soit 4 millions au total pour l’année 2018 (dont 2,4 millions en zone AMII) Etienne Dugas, Président de la FIRIP avait annoncé la couleur c’est "un vrai challenge pour toute la filière". Sans compter les problématiques d’aprovisionnement en fibre optique et de main-d’œuvre.

En plus d’une nécéssaire accélération des déploiements selon Les Echos, les services de l’Etat estiment qu’il va falloir rajouter entre 600 et 800 millions d’euros d’argent public pour tenir l’objectif du Très Haut Débit pour tous en 2022 et de la société du Gigabit en 2025. L’été sera chaud et l’automne aussi, pour le plan Très Haut Débit.

source : Les Echos

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (42)
Afficher les 36 premiers commentaires...
Posté le 11 août 2018 à 15h15

I am a new user of this site so here i saw multiple articles and posts posted by this site,I curious more interest in some of them hope you will give more information on this topics in your next articles.  putlockers

Posté le 13 août 2018 à 12h04

Astounding learning and I get a kick out of the chance to impart this sort of data to my companions and expectation they like it they why I do..  jesus quiz

Posté le 21 août 2018 à 10h23

Stunning learning and I get a kick out of the chance to give this sort of data to my sidekicks and want they like it they why I do  ?????????

Posté le 23 août 2018 à 09h59

Hello there to everyone, here everybody is sharing such learning, so it's critical to see this website, and I used to visit this blog day by day lasvegasatvs

Posté le 25 août 2018 à 19h19

Thanks for the nice blog. It was very useful for me. I'm happy I found this blog. Thank you for sharing with us.I too always learn something new from your post. construction insurance

Posté le 09 septembre 2018 à 10h53

I read this article. I think You put a lot of effort to create this article. I appreciate your work.lee county florida

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).