Douze antennes-relais d’Orange, SFR et Bouygues sur un même toit, le maire et les riverains se sentent lésés

 

C’est le coup de gueule du jour, Joseph Segura, maire de Saint-Laurent-du-Var dénonce dans les lignes de Nice-Matin, le comportement "cavalier et léger" des opérateurs qui déploient sans scrupule et à outrance leurs antennes. 

Dans son viseur, Orange, Bouygues et SFR mais aussi les propriétaires d’immeubles pour qui « le profit prime sur la santé publique », a t-il attaqué. Au centre du litige, douze antennes installées sur le toit d’un immeuble dans une zone résidentielle. Pour le maire, les opérateurs ont manqué à leur devoir, celui de prévenir de manière visible la population (affichage), ces derniers « l’ont fait de manière très très discrète », constate t-il. Joseph Segura ne cache d’ailleurs pas sa consternation dans les lignes du quotidien régional : « Les maires ne contrôlent plus rien de ce qui se passe sur leur commune ». 

Néanmoins, celui-ci en qualité d’élu, est logiquement intervenu pour donner oui ou non l’autorisation aux opérateurs d’installer leurs équipements et pouvait décider de consulter, lui même, ses administrés. Les habitants, dans ce cas, ont alors 3 semaines à partir de la diffusion des informations par l’élu pour formuler leurs observations. Quoiqu’il en soit, aujourd’hui une pétition à l’initiative des riverains a déjà recueilli plus de 600 signatures et le maire demande un retrait de ces antennes. Les opérateurs sont convoqués.

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (14)
Posté le 19 juin 2018 à 11h34

D'un coup, il a levé le nez...Mais c'est vrai que 12 antennes pour 4 FAI y a un truc...

Posté le 19 juin 2018 à 11h38
choserge a écrit
D'un coup, il a levé le nez...Mais c'est vrai que 12 antennes pour 4 FAI y a un truc...

C'est même pire que ça 12 antennes pour 3 opérateurs ! Sachant que free n'est pas dessus


ggdu27
Envoyer message
 
1874 points
Posté le 19 juin 2018 à 11h50

Tu peux mettre 1 antenne, mais pas 12

Tu peux mettre 2 antennes, mais pas 12

Tu peux mettre 3 antennes, mais pas 12

Tu peux mettre 4 antennes, mais pas 12

Tu peux mettre 5 antennes, mais pas 12

Tu peux mettre 6 antennes, mais pas 12

Tu peux mettre 7 antennes, mais pas 12

Tu peux mettre 8 antennes, mais pas 12

Tu peux mettre 9 antennes, mais pas 12

Tu peux mettre 10 antennes, mais pas 12

Tu peux mettre 11 antennes, mais pas 12

Tu peux mettre 12 antennes, mais pas 12

Ah bas si en fait tu peux !

Posté le 19 juin 2018 à 12h00

Le truc c'est que si les gens qui râlent sont les mêmes qui ne veulent pas d'antennes chez eux, il ne faut pas qu'ils s'étonnent que les opérateurs concentrent leurs antennes dans les rares endroits où on les laisse le faire...

Sinon pour les 12 antennes, je ne vois rien sur Cartoradio, au plus il y a deux opérateurs avec trois panneaux chacun.

Posté le 19 juin 2018 à 13h17
choserge a écrit
D'un coup, il a levé le nez...Mais c'est vrai que 12 antennes pour 4 FAI y a un truc...

Non c'est normal, une antenne va arroser souvent un secteur de 120°.

le maire demande un retrait de ces antennes. Les opérateurs sont convoqués.

Action ridicule et gesticulatoire. Et totalement inutile, et c'est sans doute tant mieux. Les opérateurs doivent bien se marrer.

Posté le 19 juin 2018 à 14h27

Voir même seulement 90° dans des zones à grosses densités.

Donc 4x90° pour arroser tout azimut et x3 pour les 3 opérateurs : 4x3 = 12   CQFD !

Mais c'est vrai que le maire de cette commune passe pour un charlot. Il a forcément eu entre les mains la demande d'autorisation. Il l'a accepté sans y faire plus attention. Ensuite, il a du se faire engueuler par les habitants du quartier et au lieu d'assumer son erreur, il se retourne vers les opérateurs... Quelle truffe!

Posté le 19 juin 2018 à 14h52

Je pense avoir trouvé:

https://www.google.fr/maps/@43.660412,7.1949212,3a,75y,265.31h,106.32t/data=!3m6!1e1!3m4!1sPBXBMz1O-Rs6xKL3gBNoDQ!2e0!7i13312!8i6656

C'est un immeuble qui regroupe Bouygues, SFR et Free d'après l'ANFR. Il y a des antennes sur le toit de l'immeuble, tout autour, dans toutes les directions, 2G, 3G, 4G. 

Rien d'extraordinaire, chaque antenne arrose un secteur bien précis...


gdnico
Envoyer message
 
1424 points
Posté le 19 juin 2018 à 16h06

mais aussi les propriétaires d’immeubles pour qui « le profit prime sur la santé publique »,

ca me fait bien rire, car c'est un problème de pensé collective, 20 ans qu'on entend le même refrain pourtant aucun scandale sanitaire depuis... A un moment donné, il faudra que les gens se rendent compte qu'ils ne peuvent pas vouloir d'un téléphone portable sans antenne.

Sur les 600 signataires combien ont un téléphone portable ? combien sont pret à l'arrêter si on enleve les antennes ?

Posté le 19 juin 2018 à 16h10
eauliv0 a écrit
Il l'a accepté sans y faire plus attention. 

Politique standard. 

Par contre, sans faire attention, j'y crois moyennement car il a fallu que les opérateurs mettent la main à la poche pour en arriver là. Ne serait-ce au moins pour le propriétaire du pylône qui, je l'espère, n'est pas la mairie.

Posté le 19 juin 2018 à 16h12

Pays de raleurs ! :)

Posté le 19 juin 2018 à 16h13

Jamais contents ces franchouillards MDr !

Posté le 19 juin 2018 à 20h54

« le profit prime sur la santé publique »

il va lui rester a prouver ces dires .......

il meriterai que les opérateurs portes plaintes pour diffamation .

Posté le 20 juin 2018 à 00h06
choserge a écrit
D'un coup, il a levé le nez...Mais c'est vrai que 12 antennes pour 4 FAI y a un truc...

3 c'est précisé !!!Et pas de FAI !!!Des opérateurs !!!!

Posté le 20 juin 2018 à 10h22

Il n'a pas vu les dossiers d'information rendus obligatoires par la loi Bzzbzz, ni les déclarations préalables. Ou peut-être veut-il que les opérateurs viennent qu un terrain communal pour toucher les loyers ?

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).