Apple Watch : vers un remplacement des boutons physiques par des touches haptiques

Pour sa prochaine génération montre connectée, la marque à la pomme prévoirait de supprimer les boutons physiques afin de les remplacer par des touches à retours haptiques.

D’après les informations du site Fast Compagny, la firme de Cupertino se pencherait sur le retrait des touches physiques au profit de boutons haptiques pour sa prochaine génération d’Apple Watch, à l’instar de l’iPhone qui a progressivement abandonné son bouton physique « Home ».

La source précise que les touches physiques latérales de la montre seraient remplacées par des zones tactiles qui vibreront en guise de validation de pression. C’est le Taptic Engine qui se chargera de fournir ces vibrations. La fameuse couronne digitale de l’Apple Watch restera quant à elle inchangée.

Cette nouvelle version de la montre intelligente d’Apple, avec ses nouvelles touches haptiques, pourrait être présentée lors de la prochaine keynote de la Pomme en parallèle des nouveaux iPhone ou encore, d’ici début 2019.

L’intégration de ces nouveaux boutons rendrait la montre plus résistante, puisque la durée de vie de ces touches étant tactiles, serait bien supérieure aux anciens boutons physiques. Elles offriraient également une meilleure étanchéité de la montre et libéreraient, par la même occasion, de l’espace à l’intérieur de son boîtier permettant ainsi d’y incorporer une batterie d’une meilleure autonomie.

Selon Fast Compagny, la firme dirigée par Tim Cook compterait également intégrer des capteurs à ces nouvelles touches sensitives, afin de mesurer avec plus de précision le rythme cardiaque. A terme, ces zones tactiles ne devraient plus être limitées, ce qui permettrait de créer de nouveaux designs pour les prochaines Apple Watch.

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (3)

reno69
Envoyer message
 
20646 points
Posté le 11 juin 2018 à 21h43

  Bonjour cela semble une bonne idée car les boutons physiquessont la cause de problèmes avec le temps, après il faudra voir les retours des utilisateurs ... !!!

wink 

Posté le 11 juin 2018 à 22h28
reno69 a écrit
  Bonjour cela semble une bonne idée car les boutons physiquessont la cause de problèmes avec le temps, après il faudra voir les retours des utilisateurs ... !!!  

C'est déjà utilisé partout chez Apple. 

Le fameux bouton Home des iPhones (comme mentionné dans l'article) mais aussi les TouchPads des MacBook par exemple...

Donc, ca semble bien fonctionner et surtout être plus robuste que les boutons "mécaniques".


reno69
Envoyer message
 
20646 points
Posté le 11 juin 2018 à 23h50
gderenne a écrit
reno69 a écrit   Bonjour cela semble une bonne idée car les boutons physiquessont la cause de problèmes avec le temps, après il faudra voir les retours des utilisateurs ... !!!   C'est déjà utilisé partout chez Apple.  Le fameux bouton Home des iPhones (comme mentionné dans l'article) mais aussi les TouchPads des MacBook par exemple... Donc, ca semble bien fonctionner et surtout être plus robuste que les boutons "mécaniques".

Bonjour gderenne (+1 pt) merci pour votre réponse, c’est vrai pour certains iPhones en effet pour les MacBook je ne sais pas, mais j’ai un iPad air 2 lui a le bouton home qui fait aussi office de lecteur d’empreinte, les montres connectées etc .... !

@+

wink

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).