Internet fixe : le FttH continue de gagner du terrain au T1 2018 mais les déploiements doivent accélérer davantage

L’ARCEP publie son nouvel Observatoire des marchés des communications électroniques sur l’accès à l’Internet haut débit et très haut débit au premier trimestre 2018. Le FttH continue de gagner du terrain même si la vitesse de croisière ne permettra pas d’atteindre les objectifs fixés.

Sur les quatre derniers trimestres, 2 730 000 prises FttH ont été déployées, dont 660 000 de ces prises au T1 2018. Les acteurs doivent encore intensifier leurs efforts pour atteindre les objectifs de couverture qu’ils se sont fixés, indique le gendarme des télécoms.

Au 31 mars 2018, 10,9 millions de locaux étaient éligibles aux offres FttH, soit une hausse de 33 % en un an. Au total, à la fin du 1e trimestre 2018, 18,1 millions de locaux étaient éligibles à des services à très haut débit, toutes technologies confondues, dont 12,2 millions en dehors des zones très denses.

Le taux de mutualisation des lignes FttH reste encore très en retrait en zones moins denses d’initiative publique (30% contre 75% en moyenne nationale). Un début de croissance est cependant perceptible dans cette zone, le taux de mutualisation ayant augmenté de 6 points en un trimestre (24% au quatrième trimestre 2017) alors qu’il évoluait peu jusqu’ici. Les premiers accords entre opérateurs nationaux et opérateurs de RIP commencent ainsi à produire leurs effets.

 

Les données des déploiements FttH ont été mises à jour sur le site cartefibre.arcep.fr et en Open Data.

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (7)

ozf77
Envoyer message
 
3774 points
Posté le 08 juin 2018 à 10h36

le client se moque bien des millions de prises virtuelles, c'est des prises apparentes qu'il faut maintenant

wink

Posté le 08 juin 2018 à 11h45

A en croire tous ces millions de prises, il ne devrait y avoir que peu de gens en attente voire même des gens qui ont refusés la fibre...

Posté le 08 juin 2018 à 15h13

le Orange est dominant 

Posté le 09 juin 2018 à 06h55

18.1 millions éligibles au Thd c'est bien toutes technologies confondues. Ainsi un local éligible à une offre VDSL, fibre coaxiale et fibre optique est comptabilisé 3 fois. 

Posté le 09 juin 2018 à 09h28
petrus55 a écrit
le Orange est dominant 

Ca on le sait !!!

On s'en fiche même je dois dire !!!!

Qu'est ce qui profite au client ??? la stratégie d'Orange ou la concurrence ???

A ce stade et au vu des méthodes d'Orange je dirai ni l'une ni l'autre !!!!

Posté le 09 juin 2018 à 12h07
ozf77 a écrit
le client se moque bien des millions de prises virtuelles, c'est des prises apparentes qu'il faut maintenant

OUI.... frown .... et pour moi, les prises apparentes sont.... invisibles !!! frown

FREE semble bien inexistant ... cry

Posté le 09 juin 2018 à 15h29

Orange m'a appellé :

Orange : "Bonjour, pouvons nous vous faire bénéficier d'offres promotionnelles du moment sur la livebox?"

moi : "d'accord pas de souci, mais je serais intéressé si vous avez de la fibre optique"

Orange : "d'accord, quelle est votre adresse ?"

moi : "mon adresse est :..., 59810 LESQUIN"

Orange : "euh votre logement n'est pas fibré, votre ville n'est pas fibrée..."

ma réponse : "ok alors rappellez moi alors quand vous aurez fibré Lesquin... peut être alors que je me pencherais sur vos promos..."

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).