En une infographie, l’ARCEP montre le peu de fiabilité des tests de débits actuels

Nous vous rapportions mardi que l’ARCEP souhaitait harmoniser les tests de débit afin de donner une information plus fiable aux consommateurs et lutter contre l’utilisation partielle des données par les opérateurs dans leurs publicités.

Dans son rapport sur " l’état d’internet en France " publié hier, le gendarme des télécoms a publié un graphique qui illustre le peu de fiabilité des tests de débits actuels. Il n’est pas précisé le nom de chacun des outils utilisés, mais on constate qu’il y a un facteur de 1 à 5 en ce qui concerne le résultat observé pour la même ligne.

 

 

Afin de remédier à ce problème de fiabilité des tests de débits, l’Arcep a travaillé pendant deux ans en collaboration avec les opérateurs ainsi que « des centres de recherche, des associations de consommateurs et les sociétés qui développent ces outils de mesure », et ce dans l’optique « de proposer la version bêta d’un code de conduite et d’une méthodologie ». Vous pouvez retrouver tous les détails dans notre article publié ce mardi.

 

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (7)
Posté le 06 juin 2018 à 12h47

Ce serait bien de connaitre quel testeur de débit est le plus fiable

Posté le 06 juin 2018 à 13h04
Homer54 a écrit
Ce serait bien de connaitre quel testeur de débit est le plus fiable

Il s'agit du logiciel de VW ...cool

Posté le 06 juin 2018 à 13h08
Homer54 a écrit
Ce serait bien de connaitre quel testeur de débit est le plus fiable

Aucun. Tester le débit "d'Internet" n'a aucun sens. Au mieux, on teste le débit du lien intermédiaire le plus faible entre son appareil et le serveur de test.

Ce lien le plus faible peut être la connexion PC -> Freebox, Freebox -> Réseau opérateur, Réseau op. -> Réseau intermédiaire, Réseau intermédiaire -> Autre réseau intermédiaire, etc. jusqu'au serveur de test. La localisation physique du serveur utilisé pour le test, les intermédiaires, et l'état de *tout* les réseaux en chemin influent sur le résultat, quel qu'il soit.

Donner une valeur "repère" dans ce cas est au mieux de la poudre aux yeux tant les variables sont nombreuses. Le seul truc vaguement fiable (et là aussi des intermédiaires existent) c'est de tester sur un serveur situé dans le réseau de son opérateur. On obtient alors un débit raisonnablement fiable sur ce qui peut sortir/entrer depuis la Freebox. Mais ça n'indiquera rien sur le reste de l'accès à Internet.

Posté le 06 juin 2018 à 14h04
CleyFaye2 a écrit
Homer54 a écrit Ce serait bien de connaitre quel testeur de débit est le plus fiable Aucun. Tester le débit "d'Internet" n'a aucun sens. Au mieux, on teste le débit du lien intermédiaire le plus faible entre son appareil et le serveur de test. Ce lien le plus faible peut être la connexion PC -> Freebox, Freebox -> Réseau opérateur, Réseau op. -> Réseau intermédiaire, Réseau intermédiaire -> Autre réseau intermédiaire, etc. jusqu'au serveur de test. La localisation physique du serveur utilisé pour le test, les intermédiaires, et l'état de *tout* les réseaux en chemin influent sur le résultat, quel qu'il soit. Donner une valeur "repère" dans ce cas est au mieux de la poudre aux yeux tant les variables sont nombreuses. Le seul truc vaguement fiable (et là aussi des intermédiaires existent) c'est de tester sur un serveur situé dans le réseau de son opérateur. On obtient alors un débit raisonnablement fiable sur ce qui peut sortir/entrer depuis la Freebox. Mais ça n'indiquera rien sur le reste de l'accès à Internet.

Je suis d'accord avec toi, on ne reste que le maillon le plus faible. 

Cependant, sur une ligne adsl, c'est tout de même le dernier maillon qui est normalement le plus faible. Et donc dans ce cas là fiabilité doit pas être si mauvaise. 

Dans le cas d'une éventuelle ligne fibre, ici testé par l'arcep, effectivement c'est plus compliqué à garantir.

Posté le 06 juin 2018 à 14h51

Il était temps histoire de mettre tout le monde d'accord...

Donc pourquoi avoir dénigré certaines études de débits 4G ?

Posté le 06 juin 2018 à 18h58

En plus du choix du bon serveur de tests, le maillon faible est souvent le matériel utilisé pour effectuer le test :

 lien utilisé avec la box  : carte réseau, câble, wifi, plugs, rapidité du disque en écriture, filtrage par l'OS (pare-feu, antivirus, ...)

Pour un utilisateur courant, il ne cherchera pas les conditions optimales : il fera le test dans ses conditions habituelles d'utilisation et le résultat pourra être très variable. par rapport au débit  théorique de sa connexion.

 -

Posté le 06 juin 2018 à 19h24

Quand je disais que ce n’était pas fiable, tout le monde me riait au nez.... XD

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).