Xavier Niel : LREM aurait pensé au trublion des télécoms pour briguer la mairie de Paris en 2020

La République en Marche se cherche un candidat pour les municipales de 2020 à Paris. Selon Libération, Alain Minc, qui a l’oreille du président Macron, aurait profité de l’événement pour saluer la mémoire de Pierre Bergé organisé mi-septembre à Marrakech pour aborder Xavier Niel en lui faisant une proposition particulière : briguer la mairie de Paris en 2020 sous les couleurs LREM. Pour l’intellectuel "qui mieux que le self-made-man français de la téléphonie mobile pour incarner l’idée macronienne de start-up nation ?" questionne Libération. Alain Minc lui prête en effet un destin à la Bloomberg, le milliardaire américain qui est devenu en 2001 maire de New York.

Xavier Niel, surpris par la proposition a botté en touche. Même s’il est régulièrement présent auprès du président lors de ses déplacements à l’étranger, le trublion des télécoms a toujours affiché clairement sa volonté de rester en dehors des responsabilités politiques. Pourtant la rumeur enfle et c’est lors du match PSG-Real Madrid, abordé par Valérie Pécresse qui lui demande pourquoi il ne veut pas de la mairie de Paris qu’il comprend la dangerosité de cette rumeur qui se répand par rapport à la mairesse actuelle Anne Hidalgo avec qui il entretient de bons rapports (qui ont permis entre autres de monter son projet d’incubateur géant de start-up dans la capitale, Station F).

Pour couper court aux bruits de couloir, Xavier Niel passe alors un coup de fil à Jean-Louis Missika, un temps administrateur d’Iliad et désormais figure de la majorité municipale pour lui demander de parler à Anne Hidalgo "quels que soient les bruits qui courent, dis-lui que c’est faux : je ne suis pas candidat à la mairie de Paris.

 

source : Libération 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (32)
Afficher les 26 premiers commentaires...
Posté le 28 mai 2018 à 18h14

Ce pourrait être désastreux pour Free. Un, en 2020, nul ne sait en quel état sera la majorité et donc XN peut se ramasser en beauté. Et deux, que XN soit proche politiquement du Président n'est pas un problème pour moi, chacun a droit à ses idées mais si XN devenait un homme politique LREM, cela changerait radicalement la donne et beaucoup d'opposants à Macron, et moi le premier, quitteraient Free. Certes, des marcheurs pourrait s'y abonner mais lier ses résultats à la popularité d'un parti me semble extrêmement dangereux.

Premium

taduarial
Envoyer message
 
9736 points
Posté le 28 mai 2018 à 23h47
christophedlr a écrit
taduarial a écrit jinge333 a écrit taduarial a écrit c'est du n'importe quoi. Dans quelle époque vit-on... comme si on pouvait gérer une entreprise (faire du fric) comme une mairie (veiller à l’intérêt général). Nos pseudo-penseurs (Minc, Bergé, etc..) ou politiques sont vraiment des branquignoles (la France est au fond du trou grace à eux qui pense mal à cause d'eux depuis 40 ans..) Ah, il faudrait donc des diplômes pour gérer une mairie?  Entreprise ou mairie c'est pas bien plus éloigné que le ministère des sports avec celui de la culture par exemple où certains ministres sont passés de l'un à l'autre sous de précédents mandats... La mairie, il y a un budget, des finances, du personnel à gérer, une qualité de service à assurer, des "clients" à écouter et satisfaire, des partenariats à négocier, des gens à influencer, etc. La seule différence c'est qu'un est dans la fonction publique et l'autre dans le privé, dans un cas on bosse pour l'intérêt général, dans l'autre pour soi, dans les buts qu'on se fixe. Qui parle de diplomes? je n'en ai pas parlé. non, c'est une grosse erreur, une mairie n'est pas une entreprise. Ce ne sont pas des CLIENTS mais des USAGERS et c'est très différent. C'est une aberration de la pensée dominante actuelle. Je précise que je ne vote pas coco ni Melenchon. (blanc, ça me suffit) Sans vouloir te contredire, moi qui ai fait des stages (de plusieurs mois) en mairie, j'ai travaillé au sein de plusieurs sservices et en relation avec les hautes instances de la mairie, et je peux t'affirmer que c'est une entreprise. Déjà une mairie est considérée comme une entreprise, sauf que comme pour les associations le but n'est pas de faire du chiffre, la seule différence est là. Ensuite contrairement à ce que certains pensent, ce n'est heureusement pas le maire qui définit les budgets etc. Au sein de la mairie, tu as une personne qui est là pour ça, cette personne est là pour gérer TOUT le personnel (même le DRH) et les finances. Je n'ai plus le nom en tête du métier, mais cette personne est là pour organiser le travail au sein de la mairie et contrôler les finances. Je précise aussi que le budget annuel de la mairie est définit en conseil municipal, c'est donc l'ensemble des conseillers municipaux qui disent oui ou non au budget prévu par le directeur de mairie (le fameux mec qui gère le personnel et les finances dont je parlais plus tard).

C'est bien le désastre de la gestion dans le secteur public. On continue et on creuse plus profond.

On va rogner les couts qui vont désincarnés, on va "gérer des clients" et plus d'administrés (qui votent). Quelque part, on a déjà enterré la démocratie (par le peuple et pour le peuple) sous couvert d'un mythologie rationnelle et mathématique (mais si rationnellement stupide). La pensée dominante suit. On creuse encore plus fort.

Quand on verra des fonctionnaires qui pourront être bientôt corruptibles (en masse), on sera l'Afrique et les autres républiques bananières.....


ABP
Envoyer message
 
357 points
Posté le 28 mai 2018 à 23h54

Qu'es-ce-qu'il ficherait à la mairie de Paris? Il a bien d'autres choses à faire, des choses plus lucratives. Que intérêt de s’emmerder à gérer des magouilles politiques alors qu'il peut être le seul maitre à bord dans une entreprise qu'il possède et tout aussi puissante qu'une municipalité.

Sans parler du fait qu'LREM n'a jamais eu que 7/8 millions de voix en 2017, sur 47 million d'inscrits. Ce parti à beau être au pouvoir, il n'est pas populaire et ce serait une très mauvaise opération sur le plan commercial que de s'y associer.

Posté le 29 mai 2018 à 06h46
ABP a écrit
Qu'es-ce-qu'il ficherait à la mairie de Paris? Il a bien d'autres choses à faire, des choses plus lucratives. Que intérêt de s’emmerder à gérer des magouilles politiques alors qu'il peut être le seul maitre à bord dans une entreprise qu'il possède et tout aussi puissante qu'une municipalité. Sans parler du fait qu'LREM n'a jamais eu que 7/8 millions de voix en 2017, sur 47 million d'inscrits. Ce parti à beau être au pouvoir, il n'est pas populaire et ce serait une très mauvaise opération sur le plan commercial que de s'y associer.

Officiellement LREM n'est pas un parti je te rappel mais une simple association (ils n'ont pas déposé le dossier pour avoir le status de parti politique).

Et sans vouloir te contredire, lors de la campagne présidentielle, Macron à quand même eux une majorité plus qu'écrasante, du jamais vu dans la 5ème république.

Posté le 29 mai 2018 à 07h05

Tu baisses Xavier, tu baisses! Fréquenter une telle bande d'enfoirés, tu n'as pas honte?


ABP
Envoyer message
 
357 points
Posté le 30 mai 2018 à 12h58
christophedlr a écrit
ABP a écrit Qu'es-ce-qu'il ficherait à la mairie de Paris? Il a bien d'autres choses à faire, des choses plus lucratives. Que intérêt de s’emmerder à gérer des magouilles politiques alors qu'il peut être le seul maitre à bord dans une entreprise qu'il possède et tout aussi puissante qu'une municipalité. Sans parler du fait qu'LREM n'a jamais eu que 7/8 millions de voix en 2017, sur 47 million d'inscrits. Ce parti à beau être au pouvoir, il n'est pas populaire et ce serait une très mauvaise opération sur le plan commercial que de s'y associer. Officiellement LREM n'est pas un parti je te rappel mais une simple association (ils n'ont pas déposé le dossier pour avoir le status de parti politique). Et sans vouloir te contredire, lors de la campagne présidentielle, Macron à quand même eux une majorité plus qu'écrasante, du jamais vu dans la 5ème république.

Leur statut officiel tout le monde s'en fiche, ils ont les activités d'un parti et pour tout le monde s'en est un.

Quand à leur large majorité "jamais vue", tu te fout de la gueule de qui? Macron à fait 25% au premier tour, soit moins qu'Hollande en 2012 ou Sarkozy en 2007. Au second tour, il a gagné un duel impossible à perdre face à Le Pen avec 66%, en 2002 Chirac avait fait 82% dans le même type de duel, soit bien plus que Macron.

Aux législatives, LREM à fait 32% au premier tour, soit nettement moins que le PS en 2012 (40%). Au second tour, 49%, tout juste moins que le PS en 2012 et moins que les 52% de l'UMP en 2002.

Et je ne te parle pas de taux de participations, car les gens qui ne votent pas s'abonnent tout de même au téléphone et à internet, 78-75% à la présidentielle et seulement 48-42% aux législatives, un record de bas dans la 5e république!

Le fait que le règles de répartitions de sièges à l'assemblée aient donné une large majorité aux macronistes ne fait pas moins de leur victoire une des moins approuvée de la 5e république. C'est un peu comme Trump, qui a gagné largement au nombre de grands électeurs alors qu'il a bel et bien perdu le vote populaire. Et sa démontre très bien les limites de la méthode de scrutin utilisée.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).