Avec la Freebox V7, Free va inventer un nouveau type d’offre et un nouveau marché : les box très haut de gamme

Un point crucial a été annoncé hier lors de la présentation des résultats, la future Freebox V7 sera plus chère. Contrairement à ce que l’on pouvait imaginer, elle ne va donc pas remplacer « l’offre Freebox Révolution » à 40€. (Nous parlons bien ici « d’offre Freebox Révolution à 40€ » parce que Free ayant annoncé une 2ème nouvelle box, on ne sait pas encore laquelle cette dernière va remplacer).

Free va donc probablement reproduire ce qu’il avait déjà fait avec le lancement de la Freebox Révolution, à savoir lancer une nouvelle box à un tarif plus élevé, tout en gardant les offres actuelles. Aujourd’hui, il y a 3 offres triple play chez Free :

- Offre low cost  : 19,98€/mois avec l’Alicebox

- Offre classique et historique : 29,99€/mois avec la Freebox Mini 4K

- Offre premium  : 39,99€/mois avec la Freebox Révolution

Et donc d’ici septembre il y aura :

- Offre « Très Haut de gamme »  : Freebox V7, à un tarif qui n’a pas encore été annoncé.

Ce terme « Très Haut de Gamme » a été utilisé par Maxime Lombardini et également Xavier Niel à plusieurs reprises, et on comprend mieux maintenant le positionnement de cette box, qui proposera plus de services, avec un tarif plus élevé. On comprend également mieux comment elle pourra embarquer certaines des fonctionnalités dont on parle beaucoup en ce moment : barre de son Devialet, système d’alarme, assistant virtuel, télécommande tactile, etc. De quoi surclasser toutes les box existantes.

Mais si Free va lancer une Freebox très haut de gamme, à un tarif plus élevé, il va se confronter à des offres plus chères, même si elles ne proposent que des box classiques. C’est le cas chez SFR dont 2 de ses 3 offres dépassent les 40€ : offre power à 44€/mois et offre premium à 54€/mois. Tout comme chez Orange où 5 offres sur 6 sont au dessus de 40€/mois et monte même jusqu’à 55,90€/mois pour l’offre jet fibre. Les box à plus de 40sont donc déjà légion, et c’est ce marché que Free compte dynamiter, en jouant la carte du très haut de gamme. C’est en réalité ce qu’avait annoncé Xavier Niel il y a déjà presque 2 ans en assurant que la Freebox V7 sera disruptive, qu’elle va casser les codes actuels et va marquer un nouveau positionnement sur le marché des box.

Les Freenautes qui ne sont pas prêts à pas payer plus cher mais qui souhaitent une box plus actuelle ne devraient cependant pas être oubliés puisqu’il y aura le lancement d’une deuxième box, qualifiée « d’entrée de gamme » par Maxime Lombardini.

  

Retrouvez toute l'information sur le site thématique : News Freebox Delta.

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (158)
Afficher les 153 premiers commentaires...
Posté le 18 mai 2018 à 20h11

pmhparis a ecrit Dommage pour nous autres que essayent de te lire que tu n'aies jamais découvert l'orthographe

Merci professeurwink

Posté le 18 mai 2018 à 21h44

Et la V7 sera encore pour les nouveaux abonnés et les personnes ayant la v6 ne pourront pas migrer vers la v7 gratuitement comme d habitude 

Posté le 20 mai 2018 à 11h06

Bonjour.
Dommage que Free ne connaisse pas la définition du mot "fidélisation"

Posté le 12 juillet 2018 à 15h29

on attend on attend on attend  " depuis  plus  de 2 ans !  on verra  si  elle sort en Août

Posté le 17 juillet 2018 à 12h21

Freebox V7 et sa copine box "surprise" pour mi-septembre embarassed

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).