Iliad lance son manifeste révolutionnaire en Italie et de nouveaux noms de domaines

 

Alors que la première campagne de communication d’Iliad en Italie a débuté avec la création de comptes officiels sur les réseaux sociaux et la diffusion de visuels annonçant la révolution à venir, deux noms de domaine mobile-iliad.it et iliad-mobile.it renvoient désormais vers le site institutionnel de la filiale italienne d’Iliad. Tout deux créés et achetés par Iliad en juillet de l’année dernière pour un an.

Par ailleurs, Iliad continue de développer sa thématique révolutionnaire. En effet, le visuel aperçu sur les panneaux de protection masquant les travaux des futures boutiques Iliad (que les italiens ont commencé à voir fleurir dans les centres commerciaux début avril) flanqués de collages contemporains aux accents révolutionnaires (deux poings levés dont un tenant un smartphone) et du très bref “Pronti per la rivoluzione ?” (Prêts pour la révolution ?) devient plus parlant.

Sur le site institutionnel vers lequel renvoient les deux nouveaux noms de domaines, en premier plan (en lieu et place des communiqués de presse) se trouve désormais repris le visuel révolutionnaire agrémenté d’un texte plus long cette fois-ci sous la forme d’un manifeste :

"Si tu ne veux plus de coûts cachés. Si tu es fatigué d’avoir des offres tout compris, exepté les extras. Si tu ne tolères plus les engagements et les restrictions. Si tu penses que ce n’est pas juste de payer 13 mois au lieu de 12. Si tu estimes mériter la vérité sur les tarifs. Si tu veux changer le monde la téléphonie, rejoins le mouvement".

 

 

merci @TiinoX83

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (9)
Posté le 11 mai 2018 à 16h39

Dans quelques temps, le marché de la téléphonie en Italie va bouger... et je pense qu'illiad va mettre un grand coup de pied dans la fourmilière, les italiens vont se rendre compte de combien ils se sont fait escroquer par leur chers opérateurs

Posté le 11 mai 2018 à 17h21
marcgforce a écrit
Dans quelques temps, le marché de la téléphonie en Italie va bouger... et je pense qu'illiad va mettre un grand coup de pied dans la fourmilière, les italiens vont se rendre compte de combien ils se sont fait escroquer par leur chers opérateurs

Pourquoi escroquer ?

Un escroc c'est quelqu'un qui vous vends un service et qui vous ne le fourni pas. 

Payer un service trop cher selon ses moyens ce n'est pas se faire escroquer, c'est juste ne pas avoir les moyens.

Si !iliad viens et vends le service moins cher, ce n'est pas pour faire le justicier, mais juste pour se faire une place sur le marché.

Posté le 11 mai 2018 à 18h58

D'un certain coté, je ne serais pas contre des abonnement de 4 semaines (tous les 28 jours) comme c'est la coutume en Italie.
Cela fait 13 mensualité par an mais une réinitialisation des compteurs plus régulière.
C'est juste une habitude de consommateur a avoir.

ici il faut il faut prévoir sa consommation sur 4 ou 5 week-end selon la date de forfait.
Je ne trouve pas normal de payer un abonnement mensuel à un quotidien ou à la SNCF le même prix alors que le nombre de jour ouvré diffère de plus de 10 %

Posté le 11 mai 2018 à 21h05
echo43 a écrit
Pourquoi escroquer ? Un escroc c'est quelqu'un qui vous vends un service et qui vous ne le fourni pas.  Payer un service trop cher selon ses moyens ce n'est pas se faire escroquer, c'est juste ne pas avoir les moyens. Si !iliad viens et vends le service moins cher, ce n'est pas pour faire le justicier, mais juste pour se faire une place sur le marché.

Les opérateurs comme les grands marchands sont en position de force face aux individus. Proposer des produits ou des services en faisant des marges très importantes c'est au minimum de l'abus, et même de l'escroquerie en col blanc sous le couvert de lois faites plus pour les puissants que pour les faibles!  C'est comme les prix négociables,  qui cela profite aux + malins ou aux plus faibles?

Posté le 12 mai 2018 à 05h24
seb.janko a écrit
D'un certain coté, je ne serais pas contre des abonnement de 4 semaines (tous les 28 jours) comme c'est la coutume en Italie.Cela fait 13 mensualité par an mais une réinitialisation des compteurs plus régulière.C'est juste une habitude de consommateur a avoir. ici il faut il faut prévoir sa consommation sur 4 ou 5 week-end selon la date de forfait.Je ne trouve pas normal de payer un abonnement mensuel à un quotidien ou à la SNCF le même prix alors que le nombre de jour ouvré diffère de plus de 10 %

Il faudrait donc d'après toi démonter et remonter ta ligne à l'envie ?

Posté le 12 mai 2018 à 07h38
Bonjour seb.Janko,
Tu payes ton crédit immo ou loyer tous les 28 jours ? Ton eau, électricité, gaz, abonnements divers et variés tous les 28 jours aussi ? Ta payes varie selon les mois ou tu es aux "35h" ? Allons... Un peu d'honnêteté, c'est de l'escroquerie car certains mois il y a 28 voire 29 mais surtout 30 et même 31 jours. Il y a 7 mois qui comptent 31 jours pour un seul qui en compte 28 et c'est celui-ci qui est pris en base de calcul...
On appelle cela une mensualisation d'un tarif annuel.
seb.janko a écrit
D'un certain coté, je ne serais pas contre des abonnement de 4 semaines (tous les 28 jours) comme c'est la coutume en Italie.Cela fait 13 mensualité par an mais une réinitialisation des compteurs plus régulière.C'est juste une habitude de consommateur a avoir. ici il faut il faut prévoir sa consommation sur 4 ou 5 week-end selon la date de forfait.Je ne trouve pas normal de payer un abonnement mensuel à un quotidien ou à la SNCF le même prix alors que le nombre de jour ouvré diffère de plus de 10 %

Posté le 12 mai 2018 à 07h40
Idem, mes années à moi comptent 12 mois et non 13... Sinon on me facture un mois qui n'existe tout simplement pas.
echo43 a écrit
marcgforce a écrit Dans quelques temps, le marché de la téléphonie en Italie va bouger... et je pense qu'illiad va mettre un grand coup de pied dans la fourmilière, les italiens vont se rendre compte de combien ils se sont fait escroquer par leur chers opérateurs Pourquoi escroquer ? Un escroc c'est quelqu'un qui vous vends un service et qui vous ne le fourni pas.  Payer un service trop cher selon ses moyens ce n'est pas se faire escroquer, c'est juste ne pas avoir les moyens. Si !iliad viens et vends le service moins cher, ce n'est pas pour faire le justicier, mais juste pour se faire une place sur le marché.

Posté le 12 mai 2018 à 13h34
seb.janko a écrit
D'un certain coté, je ne serais pas contre des abonnement de 4 semaines (tous les 28 jours) comme c'est la coutume en Italie.Cela fait 13 mensualité par an mais une réinitialisation des compteurs plus régulière.C'est juste une habitude de consommateur a avoir. ici il faut il faut prévoir sa consommation sur 4 ou 5 week-end selon la date de forfait.Je ne trouve pas normal de payer un abonnement mensuel à un quotidien ou à la SNCF le même prix alors que le nombre de jour ouvré diffère de plus de 10 %

Tu payerai le même tarif sur 28 jours que sur 30/31, c’est donc avant tout un moyen de faire payer aux italiens un mois supplémentaire sur l’année...

Vu que c’est un service à l’année, pas de raison de prendre une base de payement journalière à part embrouiller et faire payer davantage un service.

Avec un payement sur 12 mois, pas besoin de te rappeler, ou de vérifier, si ça fait bien 4 semaines depuis ton dernier payement, les opérateurs italiens joues aussi sur le fait qu’il y aura erreur et dépassement de consommation...

Premium

taduarial
Envoyer message
 
10511 points
Posté le 26 août 2018 à 00h23

yes!plus-one

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).