Ça s’est passé chez Free et dans les Télécoms ... Tout premier Free Center, le réseau de Free Mobile s’étend très loin, etc.

Comme chaque semaine, nous vous proposons notre chronique « Ca s’est passé chez Free et dans les Télécoms … » Celle-ci vous propose de vous replonger dans les événements qui ont fait l’actualité de la semaine en cours, mais durant les années, les décennies, voire les siècles précédents. Ces événements concerneront Free bien sûr, mais plus largement les télécoms et le numérique. Souvenirs, souvenirs …

 


09 mai 2011 : first one

Le tout premier Free Center a ouvert ses portes en plein centre de Rouen au 31, rue Jeanne-d’Arc. Il fait partie de la première fournée "pilote" de Free Center, 6 étaient prévus tous localisés entre 50 et 200 km de la capitale. L’objectif de ce test était d’observer comment les abonnés et futurs abonnés s’approprient ce lieu et comment ils utilisent ce nouveau canal de relation abonnés en complément des autres (Web et téléphone). Aujourd’hui on compte 57 boutiques réparties dans toute la France, dont certains sont considérés comme des flagship de la marque.

 

 


10 mai 2016 : The rocket is on the islands 

A la date butoir des appels à candidatures pour obtenir des fréquences 3G/4G en outre-mer, l’ARCEP en diffusant les dossiers reçus officialisait que Free avait participé à l’appel. Ainsi depuis 2016 Free dispose de fréquences en Guadeloupe, en Guyane et en Martinique, à St Barthélemy et à St Martin, à La Réunion (où il a lancé ses offres en juillet dernier) et à Mayotte.

Les premiers sites Free Mobile ont fait leur apparition en Guadeloupe en avril dernier et dans l’observatoire successif de l’ANFR au mois de mai ce sont les premiers sites en Martinique qui ont commencé à pointer le bout de leur nez.

 


11 mai 2016 : intelligent c’est toujours mieux 

Pour la première fois les ventes mondiales de smartphones dépassaient celle des terminaux classiques. D’après le cabinet de recherche IDC, en 2016 c’était 216,2 millions de smartphones qui avait été écoulés au premier trimestre 2013, soit 51,6 % des ventes. Le number one était Samsung avec 32,7 % de part de marché et 70,7 millions de terminaux écoulés entre janvier et fin mars, le fabriquant coréen vendait en 2016 à lui seul autant de smartphones que ses quatre principaux concurrents. Dans ce classement suivait Apple, LG, ainsi que les chinois de Huawei, ZTE, HTC, Wiko.

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (1)
Premium

taduarial
Envoyer message
 
10018 points
Posté le 15 mai 2018 à 00h22

intéressant? merci toute de meme

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).