Orange : c’est officiel, Stéphane Richard rempile pour un troisième mandat à la tête de l’opérateur

 

Comme prévu, à l’issue de Assemblée Générale du groupe le 4 mai dernier, le conseil d’administration a reconduit Stéphane Richard dans ses fonctions de PDG pour une période de quatre ans. L’ultime étape est donc franchie pour celui qui est aux commandes de l’opérateur historique depuis 8 ans.

Les actionnaires d’Orange qui ont voté à 88,62% en faveur du renouvellement de son mandat d’administrateur, « ont été convaincus par le bilan positif de Stéphane Richard depuis huit ans à la tête d’Orange, marqué par la restauration de la paix sociale et le retour à la croissance, et ce malgré un environnement très concurrentiel en France et à l’international », précise un communiqué. L’ambition à présent de Stéphane Richard est la suivante, « consolider la position de leader d’Orange et renforcer sa différenciation par la qualité de ses réseaux et la richesse de son offre pour en faire un opérateur multiservices. »

Pour rappel, le pédégé a d’abord reçu le soutien de l’Etat en janvier dernier qui détient 23% de l’opérateur avant de voir son mandat d’administrateur renouvelé par la suite, en février. Sa reconduction aujourd’hui actée, Stéphane Richard sera en revanche prochainement jugé dans l’affaire de l’arbitrage du Crédit Lyonnais, dans laquelle il a été renvoyé en correctionnelle en décembre dernier « pour complicité de détournement de fonds public » et « pour complicité d’escroquerie ». S’il venait à être condamné, le patron d’Orange devra toutefois remettre son mandat. "Pour toutes les entreprises publiques qui sont sous ma responsabilité de ministre de l’Economie, les règles du jeu doivent être claires : s’il y a condamnation du dirigeant, il y a départ immédiat du dirigeant", a martelé à ce propos Bruno Le Maire en début d’année. 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (23)
Afficher les 17 premiers commentaires...
Posté le 08 mai 2018 à 15h31

Il a du bol, car il sait qu'il est attendu au tournant, pour des affaires importantes et qu'il risquait d'avoir des graves problèmes de justice. Je crois même que ce sont des affaires avec les problèmes de Sarkozy.

Premium

taduarial
Envoyer message
 
10018 points
Posté le 08 mai 2018 à 22h25

Merkel en est à son 4ème et ça ne choque personne. Vive la pseudo démocratie

Posté le 08 mai 2018 à 22h37

Quelle honte pour Orange, pour la France, pour la justice, orange qui va perdre encore quatre longues années dirigée par un individu mis en examen pour détournement de fonds publics et escroqueries en bande organisée, l’impunité pour une gouvernance basée sur la dévalorisation totale de la valeur travail remplacé par le rapport de force mafieux, et l’accaparement des richesses créées par les salariés par une caste dirigeante violente sans état d’âmes et sans moralité. Avec la chasse aux sorcières des procédures disciplinaires expéditives contre les élus des salariés qui osent décrire la situation alarmante telle qu’elle est et demander que les bénéfices soient partagés avec les salariés et des comptes sur la crise des suicides en cours dans un silence de cathédrale et le déni absolu de la direction. Le tout avec l’argent des clients des salariés des contribuables. Stop.

Posté le 09 mai 2018 à 00h12

Les salariés l'aiment bien. Il a su redresser la barre à son arrivée au pouvoir lors de drame social qui causa une trentaine de suicide dans sa boite

Posté le 09 mai 2018 à 11h08

Sérieux ??? Le "pédégé".....

Appel aux dons pour envoyer un Bescherelle à la rédac !


fab123
Envoyer message
 
3976 points
Posté le 09 mai 2018 à 21h59
K-Ribou a écrit
Sérieux ??? Le "pédégé"..... Appel aux dons pour envoyer un Bescherelle à la rédac !

http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/pédégé/58935

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).