Bouygues Télécom discuterait avec un partenaire pour racheter SFR

 
C’est une nouvelle saison qui s’annonce dans la série « retour à 3 opérateurs ». Selon l’agence Bloomberg, cette fois-ci, ce serait Bouygues qui serait l’acheteur et SFR la proie. L’opérateur de Martin Bouygues n’irait cependant pas seul puisqu’il discuterait avec le fonds d’investissement CVC Capital Partners pour faire une offre conjointe sur la filiale française d’Altice.
 
Bloomberg précise cependant que « les conversations sont encore à un stade précoce ». Et d’ajouter « pour Bouygues, une acquisition signifierait qu’un concurrent disparaît du marché télécom très disputé en France […] il serait plus fort avec les clients de SFR dans la lutte contre le leader du marché, Orange."

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (25)
Afficher les 19 premiers commentaires...

CH56
Envoyer message
 
5017 points
Posté le 16 avril 2018 à 23h37
jinge333 a écrit
Drahi ayant atteint son Graal, le marché des US, ça peut faire sens. A mon avis il en a marre de se faire mettre des bâtons dans les roues en France.  S'il vendrait ça devrait lui rapporter quelques milliards (l'entreprise vaut plus qu'au moment de son rachat). Il l'a racheté environ 15 milliards, ça signifie donc qu'il devrait la vendre au moins entre 18 et 20 pour faire une plus-value. Pourquoi l'entreprise vaut plus cher? Et bien au minimum parce qu'il y a le réseau Numéricâble, que SFR a presque terminé sa restructuration etque les réseaux fixe et mobile sont en très bon état. C'est tout autre chose qu'un rachât de Bouygues à 10 milliards, là il va falloir débourser le double! Free prendra bien 2 milliards pour le réseau mobile et des fréquences, Orange également un petit milliard pour des fréquences et qqes antennes, reste à trouver 17 milliards... Même si SFR est très rentable (le cash flow est largement positif), ça voudrait dire se réendetter sur 15 ans. A mon avis ça va être compliqué! A moins d'une fusion SFR-Bouygues tel, où Altice conserverait environ 30% de l'entité. A ce moment là c'est tout à fait faisable.

Bonsoir jinge333

Une info : la valorisation du jour  pour Altice à Euronext Amsterdam est de 11.939 M€. Après, la partie SFR télécom pur j'ignore combien ça vaut.

Maintenant ce genre de scoop, on nous a déjà fait le coup. Quel intérêt de vendre quand ils se remettent à peine de la grosse tempête d'il y a 5 mois ? Et au moment où ils sont en train de regarder la cession de leurs supports d'antennes en France et de la filiale portugaise ?

On va au moins laisser Bloomberg étayer sa rumeur avant de s'énerver sur ce genre d'info. Et ça fera pschitt comme d'habitude, je pense.

Posté le 16 avril 2018 à 23h51
CH56 a écrit
Bonsoir jinge333 Une info : la valorisation du jour  pour Altice à Euronext Amsterdam est de 11.939 M€. Après, la partie SFR télécom pur j'ignore combien ça vaut. Maintenant ce genre de scoop, on nous a déjà fait le coup. Quel intérêt de vendre quand ils se remettent à peine de la grosse tempête d'il y a 5 mois ? Et au moment où ils sont en train de regarder la cession de leurs supports d'antennes en France et de la filiale portugaise ? On va au moins laisser Bloomberg étayer sa rumeur avant de s'énerver sur ce genre d'info. Et ça fera pschitt comme d'habitude, je pense.

Oui, la valorisation de Altice est de 12 milliards, largement sous estimé. Cependant cette valorisation prend en compte la valorisation de l'ensemble, moins la dette, ca ne nous en dit pas trop sur la valorisation de SFR en lui même.

Cependant je suis d'accord que l'info est peut être complètement inventée, mais elle peut aussi être d'une discussion entre les deux entités, même très préliminaires, le fait que les intermédiaires soient nommés peut pousser à cette thèse. Autre option, Altice a envie de faire remonter son cours pour une éventuelle opération quelle qu'elle soit, et ils font circuler une fausse rumeur pour "tester" leur valorisation.

Une cession des antennes leur rapporterait 2 milliards, c'est vrai que c'est non négligeable, et probablement mieux valorisé qu'une cession "en gros". Ca permettrait de rembourser l'équivalent en dette.

A mon avis Drahi n'a aucun intérêt financier à vendre SFR, mais s'il en a marre de la France ou qu'il préfère les US, c'est possible. On verra d'ici 3 mois... En tout cas ce serait bien pour le marché français à mon avis. Il faut plus de mutualisation des réseaux, ou moins de concurrence pour qu'on ait des opérateurs forts.

Posté le 17 avril 2018 à 09h10
mico3786 a écrit
Pour le moment je n'y crois pas du tout. Tant que je ne verrai pas la signature de Martin Bouygues, de Patrick Drahi sur le contrat de vente et du partenaire de BT...Tant mieux pour XN si son titre reprend des couleurs...

Moi j'y crois, après les rumeurs de mises en vente de SFR, il était évident que nous allions avoir les rumeurs d'une discussion d'un concurrent sur le sujet du rachat de SFR.

Je rappel que pendant près d'un an il y a eu les rumeurs de vente de SFR par Vivendi, démentis par l'un comme par l'autre, puis d'un coup hop mise en vente officialisée. Puis pendant tout le bordel des rumeurs de rachat par Drahi, démentis là encore par tous, puis oh comme c'est bizarre on apprends que Drahi rachète SFR.

Puis des rumeurs selon lesquels Vivendi à vendu à Drahi car ce dernier avait déjà passer les accords (malgré une offre moins intéressante) et pris déjà le contrôle, et oh comme c'est bizarre, après les saisies effectuées au siège de Vivendi et de SFR, il a été révélé qu'effectivement Drahi en avait déjà pris le contrôle.

Bref, dans ce secteur, dès que c'est une rumeur c'est chose confirmée.


only
Envoyer message
 
2099 points
Posté le 17 avril 2018 à 11h03

il n'y a pas si longtemps c'est SFR qui voulait acheter Bouygues

Comme la roue tourne ...

Posté le 17 avril 2018 à 11h56
jinge333 a écrit
Oui, la valorisation de Altice est de 12 milliards, largement sous estimé.


Quels sont tes critères rationnels pour affirmer une telle chose ? Le groupe de SFR est plombé par 53 milliards de dettes, financées par... de la dette et la bourse. Les fondamentaux d'une entreprise commerciale représentent le critère essentiel :

- Stratégie claire

- Produits ayant un succès commercial important

- Fort taux de satisfaction de la clientèle / fidélisation

- Accroissement de son activité commerciale

- Innovation

- Image de marque positive

- Confiance de l'actionnariat boursier

Sur la totalité de ces critères, SFR-Altice est considérablement défaillant.

La bouse a toujours raison : le titre est passé d'environ 40 dollars à 8 en quelques mois. C'est une sanction parfaitement justifiée.

Posté le 17 avril 2018 à 16h54

Ils vendent plus d'abonnés qu' SFR et ils veulent fusionner  money-mouth

"..très disputé en France"

Ils arrêtent des offres comme B Duo sans raison.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).