Orange va permettre à ses abonnés mobile de contrôler ce que font leurs apps avec leurs données personnelles

Lors du prochain Show Hello prévu à l’automne 2018, Orange va présenter ses nouvelles innovations. Au programme, e-santé, maison connectée mais aussi la protection des données personnelles.

A la suite du scandale Cambridge Analytica/Facebook, les questions sur l’utilisation des données personnelles sont légion, les opérateurs sont depuis amenés à donner leur vision. Orange a ainsi assuré le mois dernier collecter les datas de ses abonnés mais ne pas les exploiter. Interrogé hier sur ce sujet par Le Parisien, son PDG Stéphane Richard a tenu à faire taire les craintes : « Nous ne nous finançons pas en vendant les données de nos clients. D’ailleurs, nous ne vendons aucune donnée qui n’est pas d’abord anonymisée et agrégée avec d’autres pour permettre une utilisation statistique», allusion faite à Orange Business et son service Flux Vision qui fournit des statistiques de géolocalisation en temps réel ou en différé.

Le prochain Show Hello d’Orange sera d’ailleurs l’occasion pour l’opérateur historique de présenter ses projets en matière de protection des données personnelles. L’un d’entre eux va « permettre bientôt à nos clients d’installer sur mobile un petit tableau de bord pour qu’ils puissent facilement contrôler ce que leurs applications font avec leurs données», a enfin déclaré l’intéressé. 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (4)

msg
Envoyer message
 
3082 points
Posté le 16 avril 2018 à 20h01

Ça sent le CASH-investigation arriver !!!

Y en a qui vont tellement serrer les fesses qu'ils vont faire de l'huile avec les pépins d'Orange .

Posté le 16 avril 2018 à 22h31

« Nous ne nous finançons pas en vendant les données de nos clients. D’ailleurs, nous ne vendons aucune donnée qui n’est pas d’abord anonymisée et agrégée avec d’autres pour permettre une utilisation statistique»

Faut m'expliquer la.!

Ils vendent ou pas...?

Posté le 16 avril 2018 à 23h23
Ils vendent des données de leurs clients garanties anonymes à des sociétés tierces à des fins statistiques lol
haykick a écrit
« Nous ne nous finançons pas en vendant les données de nos clients. D’ailleurs, nous ne vendons aucune donnée qui n’est pas d’abord anonymisée et agrégée avec d’autres pour permettre une utilisation statistique» Faut m'expliquer la.! Ils vendent ou pas...?

Posté le 17 avril 2018 à 20h30

C’est archi connu que les données personnelles des clients et salariés chez orange par exemple sont en open source pour qui les veut, polices publiques et privées en tous genres employeurs compris. Il faut que les dirigeants fraîchement réélus grâce à leurs moyens financiers pas leur bilan soient moins arrogants sur le sujet. Est-ce qu’un leader télécoms qui met sur écoute les salariées qu’il veut mettre dans son lit pour bien la profiler au préalable = viol ?

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).