Free Mobile : l’installation d’une antenne-relais malgré la grogne des habitants

 

Le propriétaire a dit oui, les riverains s’opposent.

A Neuville St Vaast dans le Pas-de-Calais, un village de 1500 habitants, Free Mobile a reçu récemment le feu vert pour installer son antenne. Aujourd’hui le mât de l’opérateur est en place. Pas de quoi ravir le collectif Antenne Neuville qui a saisi il y a un an le tribunal administratif, avant d’être débouté en référé. "Le dossier sera examiné sur le fonds à une date qui n’est pas encore fixée", rapporte La Voix du Nord alors que le site sera quant à lui mis en service "prochainement" après branchement. La mairie projette toutefois de formuler une demande auprès de l’ANFR afin d’effectuer des mesures sur les ondes éléctromagnétiques.

L’antenne-relais de Free Mobile. Photo : La Voix du Nord

En janvier dernier, une réunion publique contre l’implantation de cette antenne Free Mobile a d’ailleurs eu lieu en la présence de Janine Le Calvez, fondatrice de l’association Priartem, venue pour informer sur les risques sanitaires liés aux ondes électromagnétiques. La coprésidente de Priartem (Pour rassembler, informer et agir sur les risques des technologies mobiles, une ONG agréée "santé") avait évoqué toute une série de risques liés à une exposition aux ondes qui influe sur, le sommeil, la fertilité, le développement des jeunes enfants en se basant sur des études scientifiques, rapportait la Voix du Nord.

Selon les études citées ces risques sont présents même “bien en dessous des normes” en vigueur déclare Janine Le Calvez. Elle avait donc demandé à ce que soit appliqué le principe de précaution et que les normes soient revues comme le recommande l’Agence nationale de sécuritaire sanitaire . “La réglementation s’appuie sur des normes qui ne nous protègent de rien, elles servent aux opérateurs pour s’installer où ils veulent” a t-elle martelé.

 

 

 

 

 

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (17)
Afficher les 12 premiers commentaires...

code
Envoyer message
 
368 points
Posté le 10 avril 2018 à 14h05
taz067 a écrit
ça me fais doucement rire ces gens qui veulent imposé leurs peur des ondes, dans mon village il y a une vingtaine d'année il était prévue d'installé sur le ban de la commune une antenne relais pour les trois opérateur en bordure d'autoroute, la maire de l’époque a refusée (ondes machin gniagniagnia) résultat l'antenne a été construite sur le ban de la commune voisine a 100m de l'ancien emplacement....et du coup c'est la commune voisine qui empoche les 5000€/an de location pour l'emplacement de l'antenne....

Quel con ce maire , et j'en sur que c'est le genre de maire à augmenter les tarifs des PV de stationnement , vous l'avez virez?

Posté le 10 avril 2018 à 14h21

c est toujours les memes zozos qui se font entendre, avec toujours lkes memes arguments moisis, qui ont été demontés depuis des dizaines d années...tout ca pour de la com a bon marché.

https://www.contrepoints.org/2017/10/03/300122-resurgence-lobby-ondes

http://lepharmachien.com/ondes/


reno69
Envoyer message
 
20990 points
Posté le 11 avril 2018 à 01h41

  Bonjour, cela fera bientôt 1an que je suis parti de chez Free Mobile et je ne pense pas revenir bientôt en effet l'antenne 3G/4G Free située sur la commune voisine de Solaize "Petit Merquet" 69360 autorisée depuis aout 2015 n'est toujours à ce jour qu'un pylône vide, suite à un procès et on se demande bien quand cela aboutira ... ???? en attendant j'avais pris un abonnement chez B&You 1,99€/mois pendant 12 mois, illimité + 20Go data la promotion se terminait en juin et je viens de faire la portabilité vers une offre RED by SFR 5€/mois (à vie sans engagement) illimité + 30 Go data, fonction modem autorisée.

  Donc maintenant je peux attendre tranquillement que Free active son antenne de Solaize, rien ne presse et je n'ai même plus besoin de changer mon Galaxy S4 (pas compatible 700 MHz).

wink  laughing

Posté le 11 avril 2018 à 09h59
taz067 a écrit
ça me fais doucement rire ces gens qui veulent imposé leurs peur des ondes, dans mon village il y a une vingtaine d'année il était prévue d'installé sur le ban de la commune une antenne relais pour les trois opérateur en bordure d'autoroute, la maire de l’époque a refusée (ondes machin gniagniagnia) résultat l'antenne a été construite sur le ban de la commune voisine a 100m de l'ancien emplacement....et du coup c'est la commune voisine qui empoche les 5000€/an de location pour l'emplacement de l'antenne....

Les autres ont tout compris.

Moins il y a d'antennes, plus elles doivent émettre fort. Punaise, l'éducation! (c'est si dur que ça d'essayer de se renseigner par soi-meme?)

L'idéal serait une antenne femto tous les 10m (mais c'est ingérable financièrement pour l'opérateur). L'opérateur, lui veut poser le minimum d'antennes, sa limite étant le nombre maximum que cette dernière peut encaisser simultanément.

À cause de tous ces anti antennes, on se retrouve dans le second cas qui est loin d'être idéal car, 1/ les téléphones sont en moyenne obligés d'émettre très fort et vident plus vite leur batterie (et émettent plus) et 2/ la couverture est moins bonne car les cas particuliers ont moins de chance d'être exposés et ça laisse des trous. (sans parler des cas exceptionnels (acident le lon d'une route, ...) qui font que les antennes anvironnantes sont vites saturées).

Posté le 30 avril 2018 à 17h50

Comme dab quoi!

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).