"New deal" sur la couverture mobile : Free Mobile devrait obtenir plus de fréquences lors de la réattribution

 L’accord “historique” entre le gouvernement et les opérateurs pour accélérer la couverture mobile se met en place progressivement. L’ARCEP a mis en consultation les modalités de réattribution des fréquences des bandes 900 MHz, 1800 MHz et 2,1 GHz. Dans un souci de concurrence plus loyale, une nouvelle répartition est prévue et Free Mobile devrait bénéficier de plus de fréquences.

En janvier dernier, les opérateurs avaient obtenu du gouvernement qu’il ne mette pas aux enchères les fréquences à renouveler en échange d’efforts considérables pour accélérer la couverture mobile du territoire .Chaque opérateur s’est ainsi engagé à construire 5 000 pylônes supplémentaires, à couvrir les principaux axes routiers et ferroviaire ainsi qu’à généraliser la 4G pour un investissement total de 3 milliards d’euros. 

L’Arcep met en consultation publique le projet de décision en vue du lancement d’un appel à candidatures qui permettra de réattribuer, pour 10 ans, les fréquences historiques de la 2G et de la 3G (et désormais également utilisées en 4G), dont les autorisations arrivent à échéance à compter de 2021. Ces nouvelles autorisations comprendront les nouvelles obligations de couverture prévues dans l’accord.

Pour rappel, les fréquences dont les autorisations arrivent à échéance (en 2021, 2022 et 2024) avaient été attribuées à Orange, SFR et Bouygues Telecom en 2006 et 2009 pour 15 ans dans les bandes 900 et 1800 MHz, et aux trois mêmes opérateurs en 2001 et 2002 pour 20 ans dans la bande 2,1 GHz.

L’ARCEP prévoit dans le but de maintenir une concurrence “effective et loyale sur le marché mobile en visant la mise en place de conditions d’accès équitable au spectre pour l’ensemble des sociétés intéressées” une redistribution des fréquences.

Le projet de décision prévoit ainsi la possibilité de nouvelles répartitions du spectre entre les lauréats notamment dans les bandes 900 et 2100 MHz, dans lesquelles les opérateurs Orange, SFR et Bouygues Telecom ont aujourd’hui 2 à 3 fois plus de fréquences que Free Mobile” explique l’Autorité.

Les contributions à cette consultation sont ouvertes jusqu’au 18 mai, l’appel à candidatures sera envoyé en juin pour une attribution des autorisations au cours du quatrième trimestre 2018.

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (5)

las
Envoyer message
 
77 points
Posté le 06 avril 2018 à 11h15

Good news!

Posté le 06 avril 2018 à 11h19

Effectivement bonne nouvelle pour Free Mobile. La 4G  profitant de toutes les fréquences, incluant celles utilisées pour la 2G et 3G, on peut trouver normal qu'il y ait un peu de redistribution (dans la mesure où seuls SFR et Free ont payé pour ces fréquences). 

Malheureusement les 800MHz ne seront pas redistribuées tout de suite. 


CH56
Envoyer message
 
4645 points
Posté le 06 avril 2018 à 13h34

Bonjour

Quelques extraits :

La 900
"La procédure en bande 900 MHz prévoit, dans le cas où il y aurait quatre lauréats, le partage de la bande en 4 portefeuilles égaux de 8,7 MHz duplex. En particulier, les portefeuilles de fréquences ont été conçus pour permettre à quatre lauréats de disposer chacun d’un bloc contigu de 8,7 MHz duplex leur permettant notamment d’exploiter simultanément un réseau GSM ou LTE (NarrowBand IOT ou avec des canalisations de 1,4 MHz ou 3 MHz) et un réseau utilisant une technologie exploitant 5 MHz."

"La procédure d’attribution des fréquences en bande 900 MHz prévoit quant à elle un critère de classement constitué par le montant financier proposé par les candidats pour l’attribution de fréquences. Le choix d’un processus d’enchère financière fermée à un tour est en effet de nature à garantir des conditions de concurrence loyale et effective entre les candidats pour l’attribution de fréquences de la bande 900 MHz."

En gros, la 900 est vendue. Je suis un peu étonné.

La 1800
"Ainsi, s’agissant de la procédure en bande 1800 MHz, les candidats qualifiés sont classés en fonction de la note attribuée à leur engagement concernant la couverture à l’intérieur des trains."

La 2100
"la sélection des candidats qualifiés s’effectue, selon le nombre de candidats qualifiés et, le cas échéant le nombre de candidats qualifiés ayant souscrit aux engagements liés à la couverture à l'intérieur des bâtiments et à la fourniture d'une offre d'accès fixe à internet, en fonction des engagements qu’ils ont pris concernant la couverture par leur réseau à très haut débit de la population au niveau départemental."

Attribution à partir de 2021.

Posté le 06 avril 2018 à 15h12

Même avec 3 fois moins de bande passante‚ free arrive à m'en fournir 100 fois plus que Bouygues et SFR tribus.

Bizarre non ?

Ils feraient mieux de revoir leur système de "compatibilité" 4g‚ dépassé aussi bien techniquement que commercialement. Ce n'est ni plus‚ ni moins que de la discrimination.

Posté le 06 avril 2018 à 18h33

"La mer va se retirer, et on va voir qui n'a pas de maillot"

XN

hihihihî

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).