A cause d’un GIF raciste, Instagram et Snapchat se dispensent de Giphy

Les deux réseaux sociaux Instagram ainsi que Snapchat ont récemment intégré Giphy à leurs applications. Ce dernier permettait à ses utilisateurs de créer des GIF animés afin de les ajouter à leurs « stories ». Mais depuis peu, cette fonctionnalité a été désactivée.

Le site spécialisé TechCrunch rapporte que parmi les filtres proposés sur les deux applications, Giphy propose un filtre raciste. En effectuant une recherche pour le mot « crime », une utilisatrice a fait la découverte de ce GIF des plus révoltant.


Capture d’écran du GIF en question

Pour rappel, Giphy est une plateforme intégrée à des applications tierces telles que Snapchat ou Instagram, permettant créer et publier ses propres GIF en ligne. Cependant, d’après les conditions d’utilisation de la plateforme, les GIF racistes sont prohibés.

Le réseau social d’Evan Spiegel a précisé à TechCrunch : « Dès que nous avons appris [qu’il y avait un GIF raciste], nous avons supprimé le GIF et avons désactivé Giphy jusqu’à ce que nous soyons sûrs que cela ne se reproduise plus ». Instagram a également répondu de la même manière.

Giphy a déclaré que ce GIF était disponible « à cause d’un bug dans nos filtres de modération » et que la plateforme assume « l’entière responsabilité de ces récents événements ». A l’heure actuelle, le service affirme avoir corrigé le problème.

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (15)

reno69
Envoyer message
 
20808 points
Posté le 13 mars 2018 à 12h06

  Bonjour, il y a en effet trop de dérives tolérées, il est bien que des mesures soient prises pour éviter ce genre de choses.

  Etre trop bridé est intolérable, mais trop de tolérance est aussi mauvais !  Ce sont toutes deux des choses mauvaises.

wink

Posté le 13 mars 2018 à 12h15

C'était si '' hard''? Sans montrer, cela donnait en gros quel truc ? Car pour celles et ceux qui n' ont pas de machins de réseaux sociaux, difficile de comprendre 

Posté le 13 mars 2018 à 12h59
frederic76 a écrit
C'était si '' hard''? Sans montrer, cela donnait en gros quel truc ? Car pour celles et ceux qui n' ont pas de machins de réseaux sociaux, difficile de comprendre 

Tu n’as pas deviné quel pourrait être le mot flouté ? Pas compliqué en commençant par N et parlant de racisme...

Posté le 14 mars 2018 à 00h24
reno69 a écrit
  Bonjour, il y a en effet trop de dérives tolérées, il est bien que des mesures soient prises pour éviter ce genre de choses.   Etre trop bridé est intolérable, mais trop de tolérance est aussi mauvais !  Ce sont toutes deux des choses mauvaises.

La sage parole de tout bon dictateur qui se respecte...


reno69
Envoyer message
 
20808 points
Posté le 14 mars 2018 à 02h30
alucardx77 a écrit
reno69 a écrit   Bonjour, il y a en effet trop de dérives tolérées, il est bien que des mesures soient prises pour éviter ce genre de choses.   Etre trop bridé est intolérable, mais trop de tolérance est aussi mauvais !  Ce sont toutes deux des choses mauvaises.
La sage parole de tout bon dictateur qui se respecte...

  Bonjour, alucardx77 au vu de votre réponse qui me surprend dois-je en déduire que vous êtes pour une totale liberté ??? ou alors ai-je mal compris ...

 sauf que la liberté de chacun s'arrête là ou commence celle des autres ...   et la liberté totale peux mener à l'anarchie chacun faisant ce qu'il veux sans se soucier des autres, ni des lois.

@+

surprised

 

Posté le 14 mars 2018 à 06h42

Rien à faire de ce feuilleton, je parle pas l'anglo-saxon. Et j'en suis fier.embarassed

Posté le 14 mars 2018 à 09h55
reno69 a écrit
alucardx77 a écrit reno69 a écrit   Bonjour, il y a en effet trop de dérives tolérées, il est bien que des mesures soient prises pour éviter ce genre de choses.   Etre trop bridé est intolérable, mais trop de tolérance est aussi mauvais !  Ce sont toutes deux des choses mauvaises. La sage parole de tout bon dictateur qui se respecte...   Bonjour, alucardx77 au vu de votre réponse qui me surprend dois-je en déduire que vous êtes pour une totale liberté ??? ou alors ai-je mal compris ...  sauf que la liberté de chacun s'arrête là ou commence celle des autres ...   et la liberté totale peux mener à l'anarchie chacun faisant ce qu'il veux sans se soucier des autres, ni des lois. @+ 

C'est là toute l’hypocrisie du sujet. Hormis les phrases toute faites, la liberté des un, gna, gna, gna... usée jusqu'à la corne.

Qui décide de la limite ?

Une personne franche et honnête ? Ça existe encore ?

Par exemple, pourquoi jamel debouze aurait-il plus de droit à bertrand cantat à une exposition médiatique. Pourquoi n'entendons-nous pas une vindicte populaire pour l'un comme pour l'autre. Pourquoi l'un es boycotté de tous les festivals, alors que l'autre pavoise de plateau télé en plateau télé ?

Tous les deux sont des criminels en liberté. Certains avec des circonstances aggravantes en plus. Mais je me fais censurer à tour de bras dés que j'en parle.

Pourtant, je pense et j'affirme que jamel debouze est un criminel en liberté. Alors qui décide ?

Posté le 14 mars 2018 à 10h47
alucardx77 a écrit
reno69 a écrit alucardx77 a écrit reno69 a écrit   Bonjour, il y a en effet trop de dérives tolérées, il est bien que des mesures soient prises pour éviter ce genre de choses.   Etre trop bridé est intolérable, mais trop de tolérance est aussi mauvais !  Ce sont toutes deux des choses mauvaises. La sage parole de tout bon dictateur qui se respecte...   Bonjour, alucardx77 au vu de votre réponse qui me surprend dois-je en déduire que vous êtes pour une totale liberté ??? ou alors ai-je mal compris ...  sauf que la liberté de chacun s'arrête là ou commence celle des autres ...   et la liberté totale peux mener à l'anarchie chacun faisant ce qu'il veux sans se soucier des autres, ni des lois. @+  C'est là toute l’hypocrisie du sujet. Hormis les phrases toute faites, la liberté des un, gna, gna, gna... usée jusqu'à la corne. Qui décide de la limite ? Une personne franche et honnête ? Ça existe encore ? Par exemple, pourquoi jamel debouze aurait-il plus de droit à bertrand cantat à une exposition médiatique. Pourquoi n'entendons-nous pas une vindicte populaire pour l'un comme pour l'autre. Pourquoi l'un es boycotté de tous les festivals, alors que l'autre pavoise de plateau télé en plateau télé ? Tous les deux sont des criminels en liberté. Certains avec des circonstances aggravantes en plus. Mais je me fais censurer à tour de bras dés que j'en parle. Pourtant, je pense et j'affirme que jamel debouze est un criminel en liberté. Alors qui décide ?

Ah bon ? Et tu te bases sur quoi pour affirmer ça ? Que tu le penses, c’est ton droit, chacun est libre de penser ce qu’il veut, par contre pour l’affirmer il faut avoir de VRAIS éléments ou de VRAIES preuves, et jusqu'à preuve du contraire, il a été déclaré innocent deux fois par la justice. Ce n’est pas parce que quelqu’un est accusé d’un crime qu’il est coupable... Par contre Cantat a été déclaré coupable, et il a purgé sa peine. Après son histoire peut diviser, personnellement j’estime qu’il a le droit d’exercer son métier et donc de se produire en concert, et ceux qui veulent aller le voir sont libres d’y aller, mais je trouve aussi normal qu’il ne participe pas à des festivals, n’etant pas seul à se produire sa présence pourrait mettre en péril le festival et donc la prestation des autres artistes. Mais ce n’est que mon avis personnel

Posté le 14 mars 2018 à 12h02
Gringolitino a écrit
alucardx77 a écrit reno69 a écrit alucardx77 a écrit reno69 a écrit   Bonjour, il y a en effet trop de dérives tolérées, il est bien que des mesures soient prises pour éviter ce genre de choses.   Etre trop bridé est intolérable, mais trop de tolérance est aussi mauvais !  Ce sont toutes deux des choses mauvaises. La sage parole de tout bon dictateur qui se respecte...   Bonjour, alucardx77 au vu de votre réponse qui me surprend dois-je en déduire que vous êtes pour une totale liberté ??? ou alors ai-je mal compris ...  sauf que la liberté de chacun s'arrête là ou commence celle des autres ...   et la liberté totale peux mener à l'anarchie chacun faisant ce qu'il veux sans se soucier des autres, ni des lois. @+  C'est là toute l’hypocrisie du sujet. Hormis les phrases toute faites, la liberté des un, gna, gna, gna... usée jusqu'à la corne. Qui décide de la limite ? Une personne franche et honnête ? Ça existe encore ? Par exemple, pourquoi jamel debouze aurait-il plus de droit à bertrand cantat à une exposition médiatique. Pourquoi n'entendons-nous pas une vindicte populaire pour l'un comme pour l'autre. Pourquoi l'un es boycotté de tous les festivals, alors que l'autre pavoise de plateau télé en plateau télé ? Tous les deux sont des criminels en liberté. Certains avec des circonstances aggravantes en plus. Mais je me fais censurer à tour de bras dés que j'en parle. Pourtant, je pense et j'affirme que jamel debouze est un criminel en liberté. Alors qui décide ? Ah bon ? Et tu te bases sur quoi pour affirmer ça ? Que tu le penses, c’est ton droit, chacun est libre de penser ce qu’il veut, par contre pour l’affirmer il faut avoir de VRAIS éléments ou de VRAIES preuves, et jusqu'à preuve du contraire, il a été déclaré innocent deux fois par la justice. Ce n’est pas parce que quelqu’un est accusé d’un crime qu’il est coupable... Par contre Cantat a été déclaré coupable, et il a purgé sa peine. Après son histoire peut diviser, personnellement j’estime qu’il a le droit d’exercer son métier et donc de se produire en concert, et ceux qui veulent aller le voir sont libres d’y aller, mais je trouve aussi normal qu’il ne participe pas à des festivals, n’etant pas seul à se produire sa présence pourrait mettre en péril le festival et donc la prestation des autres artistes. Mais ce n’est que mon avis personnel

Bin, je me base principalement sur la vidéo qui le montre, celle qu'on a de plus en plus de mal à retrouver parce qu'on la fait disparaitre de partout. Ce n'est pas un innocent, c'est un coupable qui a trouvé une faille dans le système judiciére, envers lequel je n'ai d'ailleurs aucun respect. Un simple repéresde corrompus qui se chient dessus dés qaue le ton monte un peu.

Bon, mais admettons (roh, le jeu de mot !)

L'un des deux est "innocent".

L'autre a été reconnu coupable et a purgé sa peine.

Donc, en théorie, 1 partout, la balle au centre ? Nan ?

pourquoi un tribunal populaire sur celui qui a purgé sa peine serait plus légitime que celui qui a été reconnu innocent ?

Pour résumer par l'exemple. pourquoi ce que je te dis sur deux bouses, ça te choque (au point de le mettre en gras) ? Alors que dans la même phrase, tu trouves "normal" qu'on annule ses prestations dans les festivals ?

Je répète ma question ma question, auquel tu n's pas répondu : QUI décide où on place le curseur du bien ?

Posté le 14 mars 2018 à 12h21
alucardx77 a écrit
Gringolitino a écrit alucardx77 a écrit reno69 a écrit alucardx77 a écrit reno69 a écrit   Bonjour, il y a en effet trop de dérives tolérées, il est bien que des mesures soient prises pour éviter ce genre de choses.   Etre trop bridé est intolérable, mais trop de tolérance est aussi mauvais !  Ce sont toutes deux des choses mauvaises. La sage parole de tout bon dictateur qui se respecte...   Bonjour, alucardx77 au vu de votre réponse qui me surprend dois-je en déduire que vous êtes pour une totale liberté ??? ou alors ai-je mal compris ...  sauf que la liberté de chacun s'arrête là ou commence celle des autres ...   et la liberté totale peux mener à l'anarchie chacun faisant ce qu'il veux sans se soucier des autres, ni des lois. @+  C'est là toute l’hypocrisie du sujet. Hormis les phrases toute faites, la liberté des un, gna, gna, gna... usée jusqu'à la corne. Qui décide de la limite ? Une personne franche et honnête ? Ça existe encore ? Par exemple, pourquoi jamel debouze aurait-il plus de droit à bertrand cantat à une exposition médiatique. Pourquoi n'entendons-nous pas une vindicte populaire pour l'un comme pour l'autre. Pourquoi l'un es boycotté de tous les festivals, alors que l'autre pavoise de plateau télé en plateau télé ? Tous les deux sont des criminels en liberté. Certains avec des circonstances aggravantes en plus. Mais je me fais censurer à tour de bras dés que j'en parle. Pourtant, je pense et j'affirme que jamel debouze est un criminel en liberté. Alors qui décide ? Ah bon ? Et tu te bases sur quoi pour affirmer ça ? Que tu le penses, c’est ton droit, chacun est libre de penser ce qu’il veut, par contre pour l’affirmer il faut avoir de VRAIS éléments ou de VRAIES preuves, et jusqu'à preuve du contraire, il a été déclaré innocent deux fois par la justice. Ce n’est pas parce que quelqu’un est accusé d’un crime qu’il est coupable... Par contre Cantat a été déclaré coupable, et il a purgé sa peine. Après son histoire peut diviser, personnellement j’estime qu’il a le droit d’exercer son métier et donc de se produire en concert, et ceux qui veulent aller le voir sont libres d’y aller, mais je trouve aussi normal qu’il ne participe pas à des festivals, n’etant pas seul à se produire sa présence pourrait mettre en péril le festival et donc la prestation des autres artistes. Mais ce n’est que mon avis personnel Bin, je me base principalement sur la vidéo qui le montre, celle qu'on a de plus en plus de mal à retrouver parce qu'on la fait disparaitre de partout. Ce n'est pas un innocent, c'est un coupable qui a trouvé une faille dans le système judiciére, envers lequel je n'ai d'ailleurs aucun respect. Un simple repéresde corrompus qui se chient dessus dés qaue le ton monte un peu. Bon, mais admettons (roh, le jeu de mot !) L'un des deux est "innocent". L'autre a été reconnu coupable et a purgé sa peine. Donc, en théorie, 1 partout, la balle au centre ? Nan ? pourquoi un tribunal populaire sur celui qui a purgé sa peine serait plus légitime que celui qui a été reconnu innocent ? Pour résumer par l'exemple. pourquoi ce que je te dis sur deux bouses, ça te choque (au point de le mettre en gras) ? Alors que dans la même phrase, tu trouves "normal" qu'on annule ses prestations dans les festivals ? Je répète ma question ma question, auquel tu n's pas répondu : QUI décide où on place le curseur du bien ?

Qui a dit que ça me choquait ? Je l’ai mis en gras pour montrer à quoi je répondais, et par contre tu affirmes que les gens sont des criminels sans la moindre preuve, malgré qu’il ait été reconnu non coupable deux fois au tribunal. Donc tu es au dessus de la justice et tu as fais une instruction du dossier ? 

J’ai expliqué pourquoi je trouve normal qu’on (qu’il) annule ses prestations dans les festivals, simplement car il n’est pas le seul à se produire et vu que ça dérange beaucoup je comprends que ça serait dommage de mettre en péril un festival dans lequel il n’est pas seul à se produire, et ce serait dommage pour les autres artistes qui doivent s’y produire. Après, qu’il fasse des concerts ou une tournée, aucun problème, il a purgé sa peine, et ceux qui veulent aller le voir sont libres d’y aller, mais d’autres estiment qu’il devrait arrêter d’exercer son métier, chacun son opinion. 

Maintenant pour le sujet d’origine, si tu estimes que ça ne devrait pas être censuré, c’est ton droit, mais il y a des lois contre le racisme et donc c’est normal que ça soit censuré, et ce n’est pas une question de curseur du bien ou du mal, c’est une question de légalité ou non 

Posté le 14 mars 2018 à 13h29

Mais qui t'as parlé de "races", (je préfére le terme "origines") ? T'es le deuxième à tomber dans le même panneau en moins de 24 heures. Personne a évoqué quoi que ce soit à ce sujet. D'où ça tombe ? Attention, point godwin !

Oui, je me met au dessus de la justice dans le cas debouse puisqu'ils le font dans le cas cantat. Faire pression contre lui ou les organisateurs de festival ou un appel au boycott, c'est également se placer au dessus de la justice. Ca s'appelle du traffic d'influences ! Après, ceux qui décident (on sait toujours pas qui) décident donc que les "diffamations" que je profére sont plus grave que le traffic d'influence. Où est la notion d'égalité la dedans ?

Bon, on oublie le cas deux bouses, cantatrice : Deux que je peux pas blairer de toute facon !

Et on revient au sujet de départ. Qui jugera de la position du curseur ? Macronette, la bible, ma belle-soeur ?

Posté le 14 mars 2018 à 14h33
alucardx77 a écrit
Mais qui t'as parlé de "races", (je préfére le terme "origines") ? T'es le deuxième à tomber dans le même panneau en moins de 24 heures. Personne a évoqué quoi que ce soit à ce sujet. D'où ça tombe ? Attention, point godwin ! Oui, je me met au dessus de la justice dans le cas debouse puisqu'ils le font dans le cas cantat. Faire pression contre lui ou les organisateurs de festival ou un appel au boycott, c'est également se placer au dessus de la justice. Ca s'appelle du traffic d'influences ! Après, ceux qui décident (on sait toujours pas qui) décident donc que les "diffamations" que je profére sont plus grave que le traffic d'influence. Où est la notion d'égalité la dedans ? Bon, on oublie le cas deux bouses, cantatrice : Deux que je peux pas blairer de toute facon ! Et on revient au sujet de départ. Qui jugera de la position du curseur ? Macronette, la bible, ma belle-soeur ?

Qui m’a parlé de races ? Le titre tout simplement : "A cause d’un GIF raciste, Instagram et Snapchat se dispensent" donc oui le terme racisme que j’ai employé est approprié

Avant de vouloir être au dessus de la justice essaye déjà de mettre au niveau d’un simple article parce que déjà tu penses que deux personnes tombent dans un panneau qui n’existe pas, imagine tu serais juge, la catastrophe !!!! Allez, bonne continuation ! 

Posté le 14 mars 2018 à 15h46
Gringolitino a écrit
"A cause d’un GIF raciste, Instagram et Snapchat se dispensent" donc oui le terme racisme que j’ai employé est approprié Avant de vouloir être au dessus de la justice essaye déjà de mettre au niveau d’un simple article parce que déjà tu penses que deux personnes tombent dans un panneau qui n’existe pas, imagine tu serais juge, la catastrophe !!!! Allez, bonne continuation ! 

Ah oui, exact. Autant pour moi. C'est parti tellement loin que j'en oubliais le point d'origine. Toutes mes excuses. On m'a accusé de racismes et d’islamophobie hier parce que je le faisais remarquer donc, j'ai fait le rapprochement un peu vite, je n'aurais pas du.

Ceci dit, tu te sauves sans apporter de réponses avec ta condescendance en guise de joker.

Décidément, C'est toujours la même méthode chez les pseudo-débatteurs.

Posté le 14 mars 2018 à 16h03
alucardx77 a écrit
Gringolitino a écrit "A cause d’un GIF raciste, Instagram et Snapchat se dispensent" donc oui le terme racisme que j’ai employé est approprié Avant de vouloir être au dessus de la justice essaye déjà de mettre au niveau d’un simple article parce que déjà tu penses que deux personnes tombent dans un panneau qui n’existe pas, imagine tu serais juge, la catastrophe !!!! Allez, bonne continuation !  Ah oui, exact. Autant pour moi. C'est parti tellement loin que j'en oubliais le point d'origine. Toutes mes excuses. On m'a accusé de racismes et d’islamophobie hier parce que je le faisais remarquer donc, j'ai fait le rapprochement un peu vite, je n'aurais pas du. Ceci dit, tu te sauves sans apporter de réponses avec ta condescendance en guise de joker. Décidément, C'est toujours la même méthode chez les pseudo-débatteurs.

Ma condescendance de quoi ? Tu me poses une question sur un sujet auquel je n’ai pas participé, je t’avais juste répondu sur le fait que tu affirmes que Djamel Debouzze est un criminel, le reste ce n’est pas avec moi. Tu as oublié le point d’origine du sujet mais aussi avec qui tu débattais, alors ne me demande pas de réponses sur un sujet auquel je ne participe pas...  Tu fais beaucoup d’erreurs pour quelqu’un qui se pense au dessus de la justice, heureusement qu’ils sont plus consciencieux que toi, sinon on serait mal barrés ! 

Donc je te renouvelle mes souhaits de bonne continuation, et avant de cataloguer tes interlocuteurs de pseudo-débatteur essaye juste de suivre le sujet et de avec qui tu débats, ce sera déjà bien et du coup ça évitera de débattre dans le vide 

Posté le 14 mars 2018 à 17h05
Gringolitino a écrit
alucardx77 a écrit Gringolitino a écrit "A cause d’un GIF raciste, Instagram et Snapchat se dispensent" donc oui le terme racisme que j’ai employé est approprié Avant de vouloir être au dessus de la justice essaye déjà de mettre au niveau d’un simple article parce que déjà tu penses que deux personnes tombent dans un panneau qui n’existe pas, imagine tu serais juge, la catastrophe !!!! Allez, bonne continuation !  Ah oui, exact. Autant pour moi. C'est parti tellement loin que j'en oubliais le point d'origine. Toutes mes excuses. On m'a accusé de racismes et d’islamophobie hier parce que je le faisais remarquer donc, j'ai fait le rapprochement un peu vite, je n'aurais pas du. Ceci dit, tu te sauves sans apporter de réponses avec ta condescendance en guise de joker. Décidément, C'est toujours la même méthode chez les pseudo-débatteurs. Ma condescendance de quoi ? Tu me poses une question sur un sujet auquel je n’ai pas participé, je t’avais juste répondu sur le fait que tu affirmes que Djamel Debouzze est un criminel, le reste ce n’est pas avec moi. Tu as oublié le point d’origine du sujet mais aussi avec qui tu débattais, alors ne me demande pas de réponses sur un sujet auquel je ne participe pas...  Tu fais beaucoup d’erreurs pour quelqu’un qui se pense au dessus de la justice, heureusement qu’ils sont plus consciencieux que toi, sinon on serait mal barrés !  Donc je te renouvelle mes souhaits de bonne continuation, et avant de cataloguer tes interlocuteurs de pseudo-débatteur essaye juste de suivre le sujet et de avec qui tu débats, ce sera déjà bien et du coup ça évitera de débattre dans le vide 

Tu y a participé puisque tu y as répondu. Après, précise sur quoi tu veux prendre parti et sur quoi tu veux rester neutre. Sinon, moi je te considère comme intervenant dans le global. Ça me semble logique. Excuses renouvelées pour cette méprise et bonne continuation également.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).