Iliad : un chiffre d’affaires toujours en progression en 2017, mais une baisse de la rentabilité sur le fixe

Dans un environnement concurrentiel, Iliad maintient un bon niveau de croissance de son chiffre d’affaires, avec une hausse de 5,6% sur l’année 2017, informe le groupe ce matin.

Ainsi, au 31 décembre 2017 le chiffre d’affaires d’Iliad s’établit ainsi à 4,87 milliards. Dans le même temps, le chiffre d’affaires services Mobile enregistre une hausse de 8,4% sur l’année à 2,214 milliards d’euros. Sur le fixe, l’accélération est moins significative, la croissance est de 3,5% à 2,782 milliards d’euros.

L’ Ebitda

Si l’Ebitda du groupe est quant à lui en hausse de 6% , deux tendances opposées sont toutefois à mettre en exergue. D’abord, une forte amélioration de la rentabilité des activités mobiles et une baisse de la rentabilité du fixe. Au 31 décembre 2017, l’Ebitda du Groupe s’établit ainsi à 1 777 millions d’euros. "Cette croissance résulte uniquement de la forte amélioration de la rentabilité des activités mobiles, grâce à la plus forte proportion du trafic sur le réseau en propre et à l’amélioration du mix d’abonnés mobiles", souligne un communiqué.

Baisse de la rentabilité sur le fixe

Au cours de l’année 2017, la rentabilité des activités fixes a été quant à elle négativement impactée par "les décisions réglementaires avec la hausse du coût de dégroupage de 35 centimes par mois à 9,45 euros, la hausse des charges de personnel liée à l’accélération du déploiement du réseau FTTH, l’enrichissement des offres avec notamment l’offre TV by CANAL Panorama, et le recours à des promotions ponctuelles". Par ailleurs, L’Ebitda est également impacté "par les premières pertes de démarrage en Italie".

Autre constatation concernant le revenu par abonné, l’ARPU haut débit et très haut débit est au 31 décembre 2017 à 33,90€, en baisse 0,80€ sur l’année mais stable par rapport au trimestre précédent. L’offre Freebox Révolution enregistre toujours un ARPU supérieur à 38 euros.

A noter la progression à deux chiffres du résultat opérationnel courant (+16%) à 862 millions d’euros et du résultat net récurrent qui progresse de près de 20% en un an.

Cette tendance positive s’explique par la hausse de la rentabilité d’une part et la légère baisse des charges d’amortissement sur l’année. Le résultat net récurrent (hors prise en compte de la contribution exceptionnelle d’impôt sur les sociétés 2017) d’Iliad continue de fortement progresser, pour atteindre 480 millions d’euros, et ce malgré la contribution négative de l’Italie.Le résultat net récurrent du groupe affiche quant à lui une progression de près de 75% entre 2014 et 2017. 

Les objectifs financiers d’Iliad : 

  • Marge d’Ebitda France en hausse en 2018 ;
  • Ambition d’atteindre une marge d’Ebitda pour le Groupe en France de plus de 40% en 2020 ;
  • Niveau d’investissement 2018 (hors fréquences et lancement d’une nouvelle Freebox) en France compris entre 1,4 et 1,5 milliard d’euros ;
  •  Un solde d’Ebitda-investissements France supérieur à 1 milliard d’euros à partir de 2020, grâce à la baisse des charges liées au contrat d’itinérance ; l’amélioration du mix d’abonnés mobiles et un n réseau mobile national en 2020.
  •  Atteindre un équilibre en termes d’Ebitda en Italie avec moins de 10% de part de marché

 

A voir aussi : 

Free Mobile : un quatrième trimestre très solide et la place de 1er recruteur pour la 6ème année consécutive.

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (26)
Afficher les 20 premiers commentaires...

PPTOTO
Envoyer message
 
2016 points
Posté le 13 mars 2018 à 13h14
tower41000 a écrit
PPTOTO a écrit Ouaibe a écrit Il serait peut-être bien d'analyser pourquoi l'action prend -7% ce matin à l'ouverture apres avec pris -2% hier .... L'ARPU en baisse l’Ebitda en baisse lui aussi Les investisseurs ne sont pas cons tout simplement. un ebitda en baisse de +6%, j en connais qui s en contenteraient, hein patrick? 

C'est parce que UF a le chic de présenter les choses toujours en faveur de free

En 2016 l'Ebitda était en progression de 12,5%

En 2017 il est seulement de 6%

Donc il y'a bien une baisse quelque part

http://www.01net.com/actualites/free-faiblit-sur-l-internet-fixe-1394535.html

Posté le 13 mars 2018 à 14h08
Ouimaisnon a écrit
Ouaibe a écrit Ouimaisnon a écrit ou une pièce sur le retour sur des plus bas avec l'ouverture des marché aux usa ? Allez , pari tenu, je prétend qu'elle devrait remonter d'ici la fin de séance (la on est à -6%) elle baisse déjà -6.52% ... mais pari tenu, un +1 à gagner sur UF selon que l'on cloture en dessous ou au dessus de -6%

Aie, -8.42, mon seul espoir de gagner mon pari est le marché US vers 15:00 ... 

Posté le 13 mars 2018 à 14h42
Ouaibe a écrit
Ouimaisnon a écrit Ouaibe a écrit Ouimaisnon a écrit ou une pièce sur le retour sur des plus bas avec l'ouverture des marché aux usa ? Allez , pari tenu, je prétend qu'elle devrait remonter d'ici la fin de séance (la on est à -6%) elle baisse déjà -6.52% ... mais pari tenu, un +1 à gagner sur UF selon que l'on cloture en dessous ou au dessus de -6% Aie, -8.42, mon seul espoir de gagner mon pari est le marché US vers 15:00 ... 

dans les faits, le retour sur les plus bas est déjà acté avant l'ouverture US,  mais la cloture au dessus de -6% est toujours possible en principe.

Posté le 13 mars 2018 à 17h41
Ouaibe a écrit
  ... 

-9.96% 177.55.  Je crois que je mérite un +1 (au minimum) : j'espère que t'as pas acheté "pour de vrai" money-mouth

Posté le 13 mars 2018 à 17h48
Ouimaisnon a écrit
Ouaibe a écrit   ...  -9.96% 177.55.  Je crois que je mérite un +1 (au minimum) : j'espère que t'as pas acheté "pour de vrai"

Je viens de m'acquitter de a date en te faisant passer de 76 à 77.

Non, je n'ai pas acheté "pour de vrai" :-)

ma réflexion du moment était que je trouvais la baisse démesurée. 

Posté le 13 mars 2018 à 18h06
Ouaibe a écrit
Ouimaisnon a écrit Ouaibe a écrit   ...  -9.96% 177.55.  Je crois que je mérite un +1 (au minimum) : j'espère que t'as pas acheté "pour de vrai" Je viens de m'acquitter de a date en te faisant passer de 76 à 77. Non, je n'ai pas acheté "pour de vrai" :-) ma réflexion du moment était que je trouvais la baisse démesurée. 

+1 pour toi pour le plaisir du jeu. La baisse n'est pas démesurée si on regarde d'où elle vient et les raison de sa hausse  ( le marché à cru un retour à 3 par fusion, puis par mort de bouygues puis celle de SFR et puis finallement on va rester à 4 un bout de temps) : retour au niveau d'avant cette spéculation + un bonus pour l'Italie quand cela marchera

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).