Canal + annonce qu’il va rétablir le signal de toutes les chaines gratuites du groupe TF1 pour l’ensemble de ses abonnés

Canal + annonce qu’il va progressivement rétablir le signal de l’ensemble des chaines gratuites du groupe TF1. La diffusion de TF1 est elle rétablie depuis hier "sur l’ensemble de ses réseaux et pour l’ensemble de ses abonnés" précise le communiqué. Les négociations porteront désormais sur les services et fonctionnalités associés aux chaînes gratuites.

Le signal de TF1 rétabli hier soir pour la diffusion du concert des Enfoirés est donc resté en place. Aujourd’hui le groupe Canal+ annonce suite aux derniers rebondissements de la guerre qu’il se livre avec TF1 qu’il va rétablir toutes les chaînes gratuites du groupe TF1 tous réseaux confondus pour l’ensemble de ses abonnés (l’ADSL, fibre et sur internet) : "Les derniers jours ayant confirmé que la diffusion des chaînes gratuites resterait gratuite, et que seuls les services complémentaires (replay, start over, etc.) pouvaient être payants, le Groupe CANAL+ a décidé de reprendre la progressivement la distribution des chaînes gratuites du Groupe TF1. Les abonnés aux offres CANAL n’ont, en effet, pas vocation à payer pour des chaînes en clair, ayant obtenu, à ce titre, de l’État des fréquences gratuites."

Par ailleurs, le groupe est prêt à négocier une rémunération "raisonnable" pour la distribution des services à valeur ajouté associés aux chaînes : "Concernant les services et fonctionnalités associés à ces chaînes, le Groupe CANAL+ est disposé à négocier avec le Groupe TF1 la rémunération de ces services sur une base raisonnable et non discriminatoire par rapport aux accords signés avec les autres opérateurs".

Pour rappel, TF1 a déjà signé des accords avec SFR, Bouygues et Orange (qui ne rémunérera pas non plus ses chaînes gratuites), ne reste plus que Free.

 

 

 

 source : Le Figaro

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (56)
Afficher les 50 premiers commentaires...
Posté le 11 mars 2018 à 20h15
PPTOTO a écrit
Gringolitino a écrit  Si les negociations n’aboutissent pas, il n’y aura plus de Replay etc, mais le linéaire restera Le linéaire restera jusqu'à ce que tf1 demande à ce qu'il soit coupé

On verra également si TF1 a le droit d’interdire la diffusion de ces chaînes gratuites par un diffuseur, ce n’est pas si évident que ça, car il va se poser le même problème qui a poussé le CSA et le Ministère de la Culture a demander à Canal de rétablir les chaînes gratuites de TF1 sur le satellite


PPTOTO
Envoyer message
 
4331 points
Posté le 11 mars 2018 à 20h36
Gringolitino a écrit
PPTOTO a écrit Gringolitino a écrit  Si les negociations n’aboutissent pas, il n’y aura plus de Replay etc, mais le linéaire restera Le linéaire restera jusqu'à ce que tf1 demande à ce qu'il soit coupé On verra également si TF1 a le droit d’interdire la diffusion de ces chaînes gratuites par un diffuseur, ce n’est pas si évident que ça, car il va se poser le même problème qui a poussé le CSA et le Ministère de la Culture a demander à Canal de rétablir les chaînes gratuites de TF1 sur le satellite

La loi est très clair la dessus. Les diffuseur ont l'obligation de diffuser et tf1 à le droit de refuser si il le souhaite

Voici les explication donné sur le site du CSA :

Comment sont constitués les bouquets de chaînes distribués par câble, ADSL, fibre, etc. ?

En matière de constitution des plans de services des distributeurs, la loi distingue trois situations différentes selon les chaînes de télévision :

  • une obligation de fourniture des chaînes publiques (France Télévisions, LCP…) qui doivent être présentes dans toutes les offres ;
  • une obligation de reprise des chaînes privées de la TNT lorsque ces dernières en font la demande (TF1, M6, W9, Gulli, NRJ 12, BFM TV…). Il est à noter qu’une de ces chaînes pourrait parfaitement refuser de donner son signal à un distributeur, dans le cas, par exemple, d’un désaccord avec le distributeur sur les conditions de reprise ;
  • une reprise des autres chaînes dans le cadre d’un accord commercial. Il s’agit de toutes les chaînes qui ne sont pas sur la TNT et qui peuvent, dans ce cas, prévoir une distribution exclusive avec un seul distributeur. La seule restriction envisageable à un accord de distribution exclusive résulte d’une analyse concurrentielle qui conduit à imposer la mise à disposition de ces chaînes aux concurrents. Une telle décision ne relève pas, cependant, de la compétence du CSA mais de l’Autorité de la concurrence et est liée à la position dominante du distributeur. 

Source : http://www.csa.fr/Les-reponses-du-Conseil-aux-questions-frequemment-posees-FAQ/Television/Les-chaines

Posté le 11 mars 2018 à 20h58
PPTOTO a écrit
Gringolitino a écrit PPTOTO a écrit Gringolitino a écrit  Si les negociations n’aboutissent pas, il n’y aura plus de Replay etc, mais le linéaire restera Le linéaire restera jusqu'à ce que tf1 demande à ce qu'il soit coupé On verra également si TF1 a le droit d’interdire la diffusion de ces chaînes gratuites par un diffuseur, ce n’est pas si évident que ça, car il va se poser le même problème qui a poussé le CSA et le Ministère de la Culture a demander à Canal de rétablir les chaînes gratuites de TF1 sur le satellite La loi est très clair la dessus. Les diffuseur ont l'obligation de diffuser et tf1 à le droit de refuser si il le souhaite Voici les explication donné sur le site du CSA : Comment sont constitués les bouquets de chaînes distribués par câble, ADSL, fibre, etc. ? En matière de constitution des plans de services des distributeurs, la loi distingue trois situations différentes selon les chaînes de télévision : une obligation de fourniture des chaînes publiques (France Télévisions, LCP…) qui doivent être présentes dans toutes les offres ; une obligation de reprise des chaînes privées de la TNT lorsque ces dernières en font la demande (TF1, M6, W9, Gulli, NRJ 12, BFM TV…). Il est à noter qu’une de ces chaînes pourrait parfaitement refuser de donner son signal à un distributeur, dans le cas, par exemple, d’un désaccord avec le distributeur sur les conditions de reprise ; une reprise des autres chaînes dans le cadre d’un accord commercial. Il s’agit de toutes les chaînes qui ne sont pas sur la TNT et qui peuvent, dans ce cas, prévoir une distribution exclusive avec un seul distributeur. La seule restriction envisageable à un accord de distribution exclusive résulte d’une analyse concurrentielle qui conduit à imposer la mise à disposition de ces chaînes aux concurrents. Une telle décision ne relève pas, cependant, de la compétence du CSA mais de l’Autorité de la concurrence et est liée à la position dominante du distributeur.  Source : http://www.csa.fr/Les-reponses-du-Conseil-aux-questions-frequemment-posees-FAQ/Television/Les-chaines

Oui, mais on verra ce que ça donne si ça venait à arriver, car déjà TF1 ne peut refuser sans raison et ça m’étonnerait que de refuser d’acheter les services additionnels d’une chaîne en soit une, et ensuite quelle sera la posture du CSA et du Ministère de la Culture, car ils ont demandé à Canal de rallumer le signal par satellite car pour une partie de la population c’est l’unique moyen de réception, et donc d’accepter l’interdiction de TF1 serait contraire à la Loi. De toute façon, je ne pense pas que ça va en arriver là, mais si TF1 voulait interdire la diffusion à Canal, je doute que ça soit si simple que ça, et je pense que suite à cette affaire les textes vont évoluer pour que les choses soient claires et encadrées, car aujourd’hui ca n’est pas le cas 

Posté le 12 mars 2018 à 10h16

en gros, les FAI vont payer pour le service que MyTF1 propose gratuitement sur internet. Pitoyable.


PPTOTO
Envoyer message
 
4331 points
Posté le 12 mars 2018 à 13h07
olahaye74 a écrit
en gros, les FAI vont payer pour le service que MyTF1 propose gratuitement sur internet. Pitoyable.

Premièrement, les FAI paient déjà pour Mytf1 (1 million par an et par FI il me semble).

Deuxièmement, le Mytf1 qui est sur le net, n'est pas gratuit pour tf1, puisque il paie le peering aux FAI

Posté le 12 mars 2018 à 19h02
olahaye74 a écrit
en gros, les FAI vont payer pour le service que MyTF1 propose gratuitement sur internet. Pitoyable.

Pire ils vont faire croire qu'ils payent les services complémentaires pour ne pas perdre la face alors qu'en fait ils payent bien les chaines gratuites.

Franchement à qui Orange va faire croire que MyTF1 "vaut" 12 millions d'euros ?!?

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).