Mis à mal du subventionnement de mobile : Free avait en réalité déjà fait exploser le système

 
Ce matin, Free Mobile se félicitait d’avoir obtenu gain de cause auprès de la Cour de cassation en ce qui concerne les offres couplée « forfait mobile + terminal» pratiqués par notamment par SFR. La justice a en effet estimé que le subventionnement des terminaux dans le cadre de forfaits mobiles était en réalité une facilité de paiement constitutive d’un crédit à la consommation méconnaissant les obligations légales. 
 
Mais si cette décision va peut être permettre à de nombreux abonnés ayant souscrit à ce type de forfait de pouvoir résilier sans frais, la majorité avait déjà bien compris qu’avec ce genre d’offre, on finissait par payer son terminal beaucoup plus cher.
 
Et c’est Free lui-même qui avait déjà changé les choses en se lançant dans le mobile en 2012, ainsi que vient de le rappeler l’ARCEP en republiant sont étude sur l’évolution de la subvention du terminal dans les contrats post-payés 
 
 
Comme on peut le voir sur le graphique, avant l’arrivée de Free Mobile, quasiment la totalité des abonnements mobiles étaient liés à un terminal. En vendant des cartes SIM seules, et sans engagement, Free a bouleversé le marché, les autres opérateurs ont été obligés de suivre. Ainsi, en 2016 (les derniers chiffres connus), la grande majorité, soit 2/3 des abonnés, avait choisi un forfait mobile sans terminal lié. Il ne reste donc au final qu’un tiers des abonnés qui sont concernés par la décision de justice annoncée aujourd’hui sur le subventionnement de mobile.

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (97)
Afficher les 91 premiers commentaires...
Posté le 12 mars 2018 à 08h54
Ouaibe a écrit
christophedlr a écrit Gringolitino a écrit christophedlr a écrit Je suis en panique, tu viens de m’apprendre que j’ai perdu la propriété des biens immobiliers pour lesquels le bail est arrivé à échéance !!!!! Je fais immédiatement un screen de ton post et je l’envoie direct à mes avocats pour leur demander des comptes !!! Vivement la matinale info, on va apprendre que des millions de locataires viennent de devenir propriétaires, et gratuitement en plus, tout ça grâce à un certain Christophedlr !!  Ahahahah je t’ai déjà vu raconter des conneries, mais là tu t’es surpassé !!!! Et le pire c’est que tu donnes l’impression de croire ce que tu racontes !!!  Comme d'habitude tu ne fait aucun effort de lecture. Tes locataires squattes alors que tu leur a envoyé un courrier RAR suite à la fin du bail et au non renouvellement de ce dernier (soit par ton choix soit par le leur) ? Alors si cela fait des années que tu t'es pas manifesté par des courriers RAR demandant qu'ils partent et sans une procédure au tribunal, effectivement eux ils peuvent déclencher une procédure au tribunal afin de faire valoir l'abandon de la propriété par le propriétaire et en obtenir alors la propriété. Mais je doute que tu laisses les choses faire. Ben non, il sort d'un tres long coma et ses baux sont arrivés à échéance pendant ce temps, du coup lorsqu'il ressort de l'hôpital plusieurs mois plus tard, il n'est plus propriétaire de ses appartements ... selon tes lois.

Non jamais dit cela puisque le bail tan qu'aucun des deux parties ne souhaite y mettre un terme, se renouvelle pour 3 ans tout les 3 ans. J'ai bien parlé du propriétaire qui met fin à la location, donc il en signifie le locataire, mais que le locataire continue à occuper pendant des années alors que le propriétaire ne se manifeste pas par les moyens légaux : RAR d'avis d'expulsion, constatation par un huissier que le locataire n'est toujours pas partis et dépôt de plainte pour obtenir une expulsion par la force.

Car dans ce cas là où le propriétaire ne fait rien, la justice considère que ce dernier abandonne son bien, hors s'il l'abandonne le locataire en place (qui ne paie plus puisqu'il y a eu rupture ou cessation de bail), peut alors obtenir la propriété puisque le bien est abandonné par son propriétaire.

Tout comme des milliers de personnes sont chaque jours emmerdés par des personnes qui squattes des logements non loué par leur propriétaire et qui bien souvent, après une longue procédure du propriétaire, obtienne le droit de continuer à y vivre voir en obtienne la propriété quand on peut prouver que c'était laissé à l'abandon par le proprio.

Posté le 12 mars 2018 à 09h03
apollyon a écrit
Que tout le monde se souvienne de la parole de Ouebe: "Free a fait passer les smartphones de 200 à 800€"

Comme ce n'est pas ce que j'ai écrit soit cela illustre ton niveau de compréhension qui doit alors se situer entre celui d'un huitre et celui d'un mouton, soit l'essentiel de tes interventions n'a pour but que d'insulter ou de diffamer pour te passer les nerfs.

Dans les 2 cas, bien que le second aurait une vertu sociale t'évitant de t'en prendre à tes gosses ou à ta femme, on va s'en tenir là, les échanges verbaux avec les animaux ou assimilés ne m'interessant pas le moins du monde.

Posté le 12 mars 2018 à 09h12
christophedlr a écrit
J'ai bien parlé du propriétaire qui met fin à la location, donc il en signifie le locataire, mais que le locataire continue à occuper pendant des années alors que le propriétaire ne se manifeste pas par les moyens légaux

C'est encore pire ! Le locataire devient donc un squatteur et si le propriétaire ne le vire pas (par exemple il entre dans un long coma), alors ce squatteur devient automatiquement propriétaire.

LOL

Note bien que le fait que le squatteur ait été ou non locataire avant ne change rien, ce qui veut dire que si tu te fais squatter un bien, au bout de plusieurs mois le bien appartient aux squatteurs ...

Très franchement plus ça va pire c'est pour ce qui est de tes arguments, tu devrais vraiment lâcher prise ....

Admet que le smartphone en location ne t'appartient pas (le simple fait de l'écrire fait juste de cela une évidence) et ça ira bien, demain on y pensera plus ...

 

Posté le 12 mars 2018 à 12h53

Wow ! Quand je vois les commentaires (notamment les derniers)  aussi longs qu'un chapitre de la Bible, je me dis qu'il ya des gens qui ont vraiment du temps à perdre....

Posté le 12 mars 2018 à 13h21
Ouaibe a écrit
christophedlr a écrit J'ai bien parlé du propriétaire qui met fin à la location, donc il en signifie le locataire, mais que le locataire continue à occuper pendant des années alors que le propriétaire ne se manifeste pas par les moyens légaux C'est encore pire ! Le locataire devient donc un squatteur et si le propriétaire ne le vire pas (par exemple il entre dans un long coma), alors ce squatteur devient automatiquement propriétaire. LOL Note bien que le fait que le squatteur ait été ou non locataire avant ne change rien, ce qui veut dire que si tu te fais squatter un bien, au bout de plusieurs mois le bien appartient aux squatteurs ... Très franchement plus ça va pire c'est pour ce qui est de tes arguments, tu devrais vraiment lâcher prise .... Admet que le smartphone en location ne t'appartient pas (le simple fait de l'écrire fait juste de cela une évidence) et ça ira bien, demain on y pensera plus ...  

Fait TOI un effort de lire putain de bordel de merde, si le proprio est dans le coma, il ne peut faire une cessation du bail donc je vois pas où est le problème le bail est toujours en activité. Je te parle d'une CESSATION DE BAIL SUIVI D'UN ABANDON DU LOGEMENT PAR SON PROPRIETAIRE SANS AVOIR FAIT LE NCESSAIRE POUR DEGAGER L'EX-LOCATAIRE.

Putain Ouaibe apprends un peu à lire ce qu'on t'écrit bordel de merde de chier. Tu es entrain de modifier ce que j'écris pour arranger à ta sauce.

Posté le 12 mars 2018 à 13h27
christophedlr a écrit
CESSATION DE BAIL SUIVI D'UN ABANDON DU LOGEMENT PAR SON PROPRIETAIRE

LOL ... Abandon du logement par son propriétaire ... Il met une annonce quelque part pour indiquer qu'il a abandonné son logement ? Il habitait avec son locataire ? Un truc dans le genre ?

SANS AVOIR FAIT LE NCESSAIRE POUR DEGAGER L'EX-LOCATAIRE.

Par exemple : il a accident et tombe dans un coma profond pendant des mois ... (du coup, reprend tranquillement le précédent post que tu n'as pas lu correctement.

Putain Ouaibe apprends un peu à lire ce qu'on t'écrit bordel de merde de chier. Tu es entrain de modifier ce que j'écris pour arranger à ta sauce.

Il ne te viendrait pas à l'idée de te remettre légèrement en question ?

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).