Pour Stéphane Richard, l’avenir des opérateurs se situe en partie hors des télécoms

Si Stéphane Richard ne perd pas de vue que le principal métier d’Orange est le réseau, à savoir le développement de la fibre, la généralisation de la 4G et l’arrivée de la 5G, un axe majeur autour duquel il veut renforcer le leadership de l’opérateur dans les années à venir, celui-ci en est persuadé « l’avenir des opérateurs se situe en partie hors des télécoms, un secteur régulé et hyperconcurrentiel où la croissance est marginale », a t-il déclaré dans les lignes du Figaro
 
En passe de rempiler pour un troisième mandat, l’actuel PDG d’Orange compte d’ailleurs mener à bien la transformation d’Orange en opérateur multi-services, en capitalisant sur les avancées du plan Essentiels 2020. Cela passera par les services numériques comme le développement d’Orange Bank, la cybersécurité et les objets connectés de la maison. Mais l’avenir d’Orange « se situe aussi à l’international, pas forcément dans les télécoms», ajoute Stéphane Richard pour qui « la consolidation du marché français a fait long feu. » Le nouveau comité Exécutif du groupe dévoilé hier aura donc la mission d’appliquer le projet stratégique de son patron dont les choix ont fait mouche aux yeux des administrateurs récemment que ce soit en matière d’internationalisation et de diversification des activités, qu’en termes de programmes d’innovation et d’investissement engagés dans les réseaux très haut débit et les services digitaux. D’ailleurs, la présence ou non de l’Etat au capital d’Orange semble d’après les observateurs liée à la stratégie de croissance de l’opérateur en Europe et dans le monde à l’heure où la France pèse encore près de 45% des 40 milliards de son chiffre d’affaires.

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (18)
Posté le 06 mars 2018 à 11h04

Par example, free à La Réunion note que tout y est trop Cher.

Il peut donc facilement créer la logistique pour vendre tout, beaucoup moins Cher, et faire prosper la marque sur cette notorié.

Aurange par contre, à part vendre des iPhones, je ne sais pas ce que la marque peut apporter au monde.


bofi
Envoyer message
 
422 points
Posté le 06 mars 2018 à 11h31
apollyon a écrit
Par example, free à La Réunion note que tout y est trop Cher. Il peut donc facilement créer la logistique pour vendre tout, beaucoup moins Cher, et faire prosper la marque sur cette notorié. Aurange par contre, à part vendre des iPhones, je ne sais pas ce que la marque peut apporter au monde.

Tu ne connais pas les activités d'Orange pour dire de telles bêtises. Comparez Free et orange au niveau mondial , ca fait rire

Posté le 06 mars 2018 à 11h33

Il a bien raison.

On voit SFR qui s'engage sur le contenu, Free sur les datacenter, Orange sur tout (contenus, datacenters, banque, électricité, ...)

La croissance du secteur télécom est limitée si on s'en tient au réseau, et si on ne veut pas que les opérateurs augmentent les tarifs pour augmenter les marges, il faut qu'ils trouvent d'autres relais de croissance en capitalisant sur leurs forces. 

Free par exemple c'est le technique et les coûts bas pour le matériel associé. Les datacenters sont donc une continuité assez logique (même si je trouve qu'ils ne se développent pas très vite comparé à leurs ambitions).

Orange fait de la relation client et du technique, toute sa stratégie fait sens.

Au passage il n'y a que Bouygues qui ne maîtrise pas grand chose dans le secteur, cependant l'activité télécom est déjà une activité secondaire chez eux.

Posté le 06 mars 2018 à 11h39
bofi a écrit
apollyon a écrit Par example, free à La Réunion note que tout y est trop Cher. Il peut donc facilement créer la logistique pour vendre tout, beaucoup moins Cher, et faire prosper la marque sur cette notorié. Aurange par contre, à part vendre des iPhones, je ne sais pas ce que la marque peut apporter au monde. Tu ne connais pas les activités d'Orange pour dire de telles bêtises. Comparez Free et orange au niveau mondial , ca fait rire

exemple : https://www.universfreebox.com/article/42806/Orange-160-000-km-de-cables-sous-marins-de-fibre-optique-poses-dans-les-oceans

je n'aime pas du tout orange, mais je crois pas que free est autant de réseaux fibre optique que orange.

Posté le 06 mars 2018 à 12h42

ben Orange n est que la volonté de l Etat Français depuis toujours pas besoin de raconté l histoire de FT/Orange  donc on peut pas comparé Orange a aucun Opérateur c est un peut comme EDF /GDF  .


reno69
Envoyer message
 
20561 points
Posté le 06 mars 2018 à 12h51

   Bonjour, même si je n’aime pas Orange à cause de ses tarifs bien trop élevés qui sont pour certains dissuasifs, je dois malgré cela reconnaître que sans Orange la fibre dans notre pays ne serait qu’embryonnaires et on ne pourrait pas parler de plan très haut débit pour 2020 ou autre, il n’est pas possible de comparer Orange et Free ce n’est pas comparable.

  Toute je suis aussi obligé de constater, que lorsque Free est présent il faut le reconnaître les tarifs sont en général bien plus abordables pour des services presques comparables !!!

wink

Posté le 06 mars 2018 à 13h15

Stéphane RICHARD ne le dit pas, mais il y a fort à parier que les activités historiques d’ORANGE vont atteindre un plafond puis ne vont faire que descendre (sauf si consolidation...).

En effet les personnes âgées restent très fidèles à ORANGE, mais les générations suivantes poussent et :

- se passent de plus en plus de connexion filaire

- sont de plus en plus opportunistes et changent d’opérateurs comme de chemise/promotion

Donc la base de son activité et de ses revenus va être profondément bouleversée et si la diversification innovation ne sont pas là ORANGE se fera tondre la laine sur le dos.

Posté le 06 mars 2018 à 13h45
reno69 a écrit
   Bonjour, même si je n’aime pas Orange à cause de ses tarifs bien trop élevés qui sont pour certains dissuasifs, je dois malgré cela reconnaître que sans Orange la fibre dans notre pays ne serait qu’embryonnaires et on ne pourrait pas parler de plan très haut débit pour 2020 ou autre, il n’est pas possible de comparer Orange et Free ce n’est pas comparable.   Toute je suis aussi obligé de constater, que lorsque Free est présent il faut le reconnaître les tarifs sont en général bien plus abordables pour des services presques comparables !!!

S'il n'y avait pas Orange, ou si sa domination était moindre, les conditions auraient été différentes, et le déploiement de la fibre aurait été différent.  Ce qui se passe aujourd'hui est la conséquence de la position d'Orange dans le marché des Telecom.

Posté le 06 mars 2018 à 14h33
K-Limero a écrit
bofi a écrit apollyon a écrit Par example, free à La Réunion note que tout y est trop Cher. Il peut donc facilement créer la logistique pour vendre tout, beaucoup moins Cher, et faire prosper la marque sur cette notorié. Aurange par contre, à part vendre des iPhones, je ne sais pas ce que la marque peut apporter au monde. Tu ne connais pas les activités d'Orange pour dire de telles bêtises. Comparez Free et orange au niveau mondial , ca fait rire exemple : https://www.universfreebox.com/article/42806/Orange-160-000-km-de-cables-sous-marins-de-fibre-optique-poses-dans-les-oceans je n'aime pas du tout orange, mais je crois pas que free est autant de réseaux fibre optique que orange.

Tu peux me refaire l'histoire de Ulysse et Goliath, qui prouve indubitablement la supériorité du dinausore sur le petite mammif re?

I love that story.

Posté le 06 mars 2018 à 15h18
NiPenseMemePas a écrit
reno69 a écrit    Bonjour, même si je n’aime pas Orange à cause de ses tarifs bien trop élevés qui sont pour certains dissuasifs, je dois malgré cela reconnaître que sans Orange la fibre dans notre pays ne serait qu’embryonnaires et on ne pourrait pas parler de plan très haut débit pour 2020 ou autre, il n’est pas possible de comparer Orange et Free ce n’est pas comparable.   Toute je suis aussi obligé de constater, que lorsque Free est présent il faut le reconnaître les tarifs sont en général bien plus abordables pour des services presques comparables !!!
S'il n'y avait pas Orange, ou si sa domination était moindre, les conditions auraient été différentes, et le déploiement de la fibre aurait été différent.  Ce qui se passe aujourd'hui est la conséquence de la position d'Orange dans le marché des Telecom.

et oui en plus orange touche sa dim inscrit dans le marbre a jamais sur la boucle locale en dégroupage  sur toute les lignes cuivre en France 


reno69
Envoyer message
 
20561 points
Posté le 06 mars 2018 à 17h41
NiPenseMemePas a écrit
reno69 a écrit    Bonjour, même si je n’aime pas Orange à cause de ses tarifs bien trop élevés qui sont pour certains dissuasifs, je dois malgré cela reconnaître que sans Orange la fibre dans notre pays ne serait qu’embryonnaires et on ne pourrait pas parler de plan très haut débit pour 2020 ou autre, il n’est pas possible de comparer Orange et Free ce n’est pas comparable.   Toute je suis aussi obligé de constater, que lorsque Free est présent il faut le reconnaître les tarifs sont en général bien plus abordables pour des services presques comparables !!!
S'il n'y avait pas Orange, ou si sa domination était moindre, les conditions auraient été différentes, et le déploiement de la fibre aurait été différent.  Ce qui se passe aujourd'hui est la conséquence de la position d'Orange dans le marché des Telecom.

  Bonjour, NiPenseMemePas  je ne pense pas comme vous pour cette réponse, car Orange existait avant l’arrivée de Free donc ils ont fait le choix en connaissant l’environnement concurentiel ainsi que la domination d’Orange et il n’est pas possible de ne pas en tenir compte lors de la constitution du business plan.

  A un moment SFR avait fait un plan pour déployer la fibre seul, après tout dépend si on se donne «les moyens » ou pas de ses ambitions etaussi de la conjoncture !

  Donc si monsieur Xavier Niel avait décidé d’injecter plus d’argent pour déployer la fibre quand il avait annoncé déployer la fibre et bien aujourd’hui Free aurait une fibre bien mieux déployée (depuis 2013) et pareil pour le réseau Mobile tout dépend si on choisi la sécurité ou la rapidité, actuellement Free pour la fibre déploie environ 10 NRO par semaine ce qui fait environ 500 NRO par an, cette semaine Free a connecté 9 000 nouveaux abonnés raccordés ce qui fait en gros 380 000 abonnés par an, si on sait qu’une partie sont des abonnés adsl/vdsl qui migrent vers la fibre, on voit qu’il reste encore beaucoup à faire juste pour migrer les abonnés Free adsl/vdsl vers la fibre.

wink

Posté le 06 mars 2018 à 20h18

reno69 a écrit
NiPenseMemePas a écrit reno69 a écrit    Bonjour, même si je n’aime pas Orange à cause de ses tarifs bien trop élevés qui sont pour certains dissuasifs, je dois malgré cela reconnaître que sans Orange la fibre dans notre pays ne serait qu’embryonnaires et on ne pourrait pas parler de plan très haut débit pour 2020 ou autre, il n’est pas possible de comparer Orange et Free ce n’est pas comparable.   Toute je suis aussi obligé de constater, que lorsque Free est présent il faut le reconnaître les tarifs sont en général bien plus abordables pour des services presques comparables !!! S'il n'y avait pas Orange, ou si sa domination était moindre, les conditions auraient été différentes, et le déploiement de la fibre aurait été différent.  Ce qui se passe aujourd'hui est la conséquence de la position d'Orange dans le marché des Telecom.   Bonjour, NiPenseMemePas  je ne pense pas comme vous pour cette réponse, car Orange existait avant l’arrivée de Free donc ils ont fait le choix en connaissant l’environnement concurentiel ainsi que la domination d’Orange et il n’est pas possible de ne pas en tenir compte lors de la constitution du business plan.   A un moment SFR avait fait un plan pour déployer la fibre seul, après tout dépend si on se donne «les moyens » ou pas de ses ambitions etaussi de la conjoncture !   Donc si monsieur Xavier Niel avait décidé d’injecter plus d’argent pour déployer la fibre quand il avait annoncé déployer la fibre et bien aujourd’hui Free aurait une fibre bien mieux déployée (depuis 2013) et pareil pour le réseau Mobile tout dépend si on choisi la sécurité ou la rapidité, actuellement Free pour la fibre déploie environ 10 NRO par semaine ce qui fait environ 500 NRO par an, cette semaine Free a connecté 9 000 nouveaux abonnés raccordés ce qui fait en gros 380 000 abonnés par an, si on sait qu’une partie sont des abonnés adsl/vdsl qui migrent vers la fibre, on voit qu’il reste encore beaucoup à faire juste pour migrer les abonnés Free adsl/vdsl vers la fibre.

Mais pour survive, free a besoin que ses concurrent investissent autant.

L'environnement réglementaire est un risque en rfance, alors il faut se protéger  de terrasser ses concurrents sans avoir les reins assez solides. Donc on prend son temps, on s'arme, et on attend de voir venir.

Posté le 06 mars 2018 à 23h19
jinge333 a écrit
Au passage il n'y a que Bouygues qui ne maîtrise pas grand chose dans le secteur, cependant l'activité télécom est déjà une activité secondaire chez eux.

Merci pour cette belle analyse de comptoir, Mais ByTel maîtrise relativement bien le secteur : ils ont un MOE qui appartient à leur groupe (Mais une activité Bien secondaire ?) ils misent beaucoup sur le mobile avec sa variante 4G-fixe et le résultat ne sera pas degueu quand le plan FTTA aura été bouclée dans quelques moissssssss. Pour le FTTH, se référer juste avant a Axione qui fait partie du groupe. 

Bref, un commentaire qu'on évitera de relire dans quelques temps pour s'éviter quelques moqueries ;D

Posté le 07 mars 2018 à 07h17

Faut pas oublier que ce monsieur est contre la neutralité du net !!  il veut 2 internet l'un du pauvre l'autre du riche!! dommage qu univers freebox n'en parle pas.. ( cependant xavier est aussi pour je crois la fin de la neutralité du net !! ) 

maintenant ce monsieur n'a encore rien prouvé orange bank sera un flop ..facile d'acquérir des clients quand on a une base de donnée et en leur donnant 50 ans ..par contre une fois que ca sera vraiment lancé sachant que le businss model c'est gagné de l'argent en vendant du crédit ..on verra bien ce qui se passera .de même quand les gens vont comprendre que tout leur compte est analysé qu'ils vont voir le bot leur dire aujourd'hui vous etes allé chez carrelouf il ne vous reste pas bcp sur votre compte courant pensez a prendre un crédit .


reno69
Envoyer message
 
20561 points
Posté le 08 mars 2018 à 01h30
apollyon a écrit
reno69 a écrit NiPenseMemePas a écrit reno69 a écrit    Bonjour, même si je n’aime pas Orange à cause de ses tarifs bien trop élevés qui sont pour certains dissuasifs, je dois malgré cela reconnaître que sans Orange la fibre dans notre pays ne serait qu’embryonnaires et on ne pourrait pas parler de plan très haut débit pour 2020 ou autre, il n’est pas possible de comparer Orange et Free ce n’est pas comparable.   Toute je suis aussi obligé de constater, que lorsque Free est présent il faut le reconnaître les tarifs sont en général bien plus abordables pour des services presques comparables !!! S'il n'y avait pas Orange, ou si sa domination était moindre, les conditions auraient été différentes, et le déploiement de la fibre aurait été différent.  Ce qui se passe aujourd'hui est la conséquence de la position d'Orange dans le marché des Telecom.   Bonjour, NiPenseMemePas  je ne pense pas comme vous pour cette réponse, car Orange existait avant l’arrivée de Free donc ils ont fait le choix en connaissant l’environnement concurentiel ainsi que la domination d’Orange et il n’est pas possible de ne pas en tenir compte lors de la constitution du business plan.   A un moment SFR avait fait un plan pour déployer la fibre seul, après tout dépend si on se donne «les moyens » ou pas de ses ambitions etaussi de la conjoncture !   Donc si monsieur Xavier Niel avait décidé d’injecter plus d’argent pour déployer la fibre quand il avait annoncé déployer la fibre et bien aujourd’hui Free aurait une fibre bien mieux déployée (depuis 2013) et pareil pour le réseau Mobile tout dépend si on choisi la sécurité ou la rapidité, actuellement Free pour la fibre déploie environ 10 NRO par semaine ce qui fait environ 500 NRO par an, cette semaine Free a connecté 9 000 nouveaux abonnés raccordés ce qui fait en gros 380 000 abonnés par an, si on sait qu’une partie sont des abonnés adsl/vdsl qui migrent vers la fibre, on voit qu’il reste encore beaucoup à faire juste pour migrer les abonnés Free adsl/vdsl vers la fibre.
Mais pour survive, free a besoin que ses concurrent investissent autant. L'environnement réglementaire est un risque en france, alors il faut se protéger  de terrasser ses concurrents sans avoir les reins assez solides. Donc on prend son temps, on s'arme, et on attend de voir venir.

  Bonjour apollyon oui sauf que sur le mobile la concurrence déploie SFR et Bouygues et Orange et que cela fait 8 ans que cela dure pour certain abonnés Free, 10 000 antennes chez Free et presque le double pour la concurrence (quel qu’en soit les raisons) et pour la fibre Free depuis 7ans que les abonnés attendent et là le chantier reste immense.

 Le terme survivre pour le fixe faut pas pousser, Free s'en sert plutôt pour financer le mobile en partie !!!

wink

 

Posté le 08 mars 2018 à 11h34
reno69 a écrit
apollyon a écrit reno69 a écrit NiPenseMemePas a écrit reno69 a écrit    Bonjour, même si je n’aime pas Orange à cause de ses tarifs bien trop élevés qui sont pour certains dissuasifs, je dois malgré cela reconnaître que sans Orange la fibre dans notre pays ne serait qu’embryonnaires et on ne pourrait pas parler de plan très haut débit pour 2020 ou autre, il n’est pas possible de comparer Orange et Free ce n’est pas comparable.   Toute je suis aussi obligé de constater, que lorsque Free est présent il faut le reconnaître les tarifs sont en général bien plus abordables pour des services presques comparables !!! S'il n'y avait pas Orange, ou si sa domination était moindre, les conditions auraient été différentes, et le déploiement de la fibre aurait été différent.  Ce qui se passe aujourd'hui est la conséquence de la position d'Orange dans le marché des Telecom.   Bonjour, NiPenseMemePas  je ne pense pas comme vous pour cette réponse, car Orange existait avant l’arrivée de Free donc ils ont fait le choix en connaissant l’environnement concurentiel ainsi que la domination d’Orange et il n’est pas possible de ne pas en tenir compte lors de la constitution du business plan.   A un moment SFR avait fait un plan pour déployer la fibre seul, après tout dépend si on se donne «les moyens » ou pas de ses ambitions etaussi de la conjoncture !   Donc si monsieur Xavier Niel avait décidé d’injecter plus d’argent pour déployer la fibre quand il avait annoncé déployer la fibre et bien aujourd’hui Free aurait une fibre bien mieux déployée (depuis 2013) et pareil pour le réseau Mobile tout dépend si on choisi la sécurité ou la rapidité, actuellement Free pour la fibre déploie environ 10 NRO par semaine ce qui fait environ 500 NRO par an, cette semaine Free a connecté 9 000 nouveaux abonnés raccordés ce qui fait en gros 380 000 abonnés par an, si on sait qu’une partie sont des abonnés adsl/vdsl qui migrent vers la fibre, on voit qu’il reste encore beaucoup à faire juste pour migrer les abonnés Free adsl/vdsl vers la fibre. Mais pour survive, free a besoin que ses concurrent investissent autant. L'environnement réglementaire est un risque en france, alors il faut se protéger  de terrasser ses concurrents sans avoir les reins assez solides. Donc on prend son temps, on s'arme, et on attend de voir venir.   Bonjour apollyon oui sauf que sur le mobile la concurrence déploie SFR et Bouygues et Orange et que cela fait 8 ans que cela dure pour certain abonnés Free, 10 000 antennes chez Free et presque le double pour la concurrence (quel qu’en soit les raisons) et pour la fibre Free depuis 7ans que les abonnés attendent et là le chantier reste immense.  Le terme survivre pour le fixe faut pas pousser, Free s'en sert plutôt pour financer le mobile en partie !!!  

Tu viens d'être nommé Directeur Stratégie de Ild. Ça tombe bien, Xavier voulait prendre des vacances.

On compte sur toi! Investissons 200% de nos revenus dans les antennes et la fibre. Au mieux on prend 100% du marché, non? Du coup on aura un beau monopole surtaxé et incapable d'innover. Retour à la case départ. Merci Renaud.


reno69
Envoyer message
 
20561 points
Posté le 08 mars 2018 à 12h51
apollyon a écrit
reno69 a écrit apollyon a écrit reno69 a écrit NiPenseMemePas a écrit reno69 a écrit    Bonjour, même si je n’aime pas Orange à cause de ses tarifs bien trop élevés qui sont pour certains dissuasifs, je dois malgré cela reconnaître que sans Orange la fibre dans notre pays ne serait qu’embryonnaires et on ne pourrait pas parler de plan très haut débit pour 2020 ou autre, il n’est pas possible de comparer Orange et Free ce n’est pas comparable.   Toute je suis aussi obligé de constater, que lorsque Free est présent il faut le reconnaître les tarifs sont en général bien plus abordables pour des services presques comparables !!! S'il n'y avait pas Orange, ou si sa domination était moindre, les conditions auraient été différentes, et le déploiement de la fibre aurait été différent.  Ce qui se passe aujourd'hui est la conséquence de la position d'Orange dans le marché des Telecom.   Bonjour, NiPenseMemePas  je ne pense pas comme vous pour cette réponse, car Orange existait avant l’arrivée de Free donc ils ont fait le choix en connaissant l’environnement concurentiel ainsi que la domination d’Orange et il n’est pas possible de ne pas en tenir compte lors de la constitution du business plan.   A un moment SFR avait fait un plan pour déployer la fibre seul, après tout dépend si on se donne «les moyens » ou pas de ses ambitions etaussi de la conjoncture !   Donc si monsieur Xavier Niel avait décidé d’injecter plus d’argent pour déployer la fibre quand il avait annoncé déployer la fibre et bien aujourd’hui Free aurait une fibre bien mieux déployée (depuis 2013) et pareil pour le réseau Mobile tout dépend si on choisi la sécurité ou la rapidité, actuellement Free pour la fibre déploie environ 10 NRO par semaine ce qui fait environ 500 NRO par an, cette semaine Free a connecté 9 000 nouveaux abonnés raccordés ce qui fait en gros 380 000 abonnés par an, si on sait qu’une partie sont des abonnés adsl/vdsl qui migrent vers la fibre, on voit qu’il reste encore beaucoup à faire juste pour migrer les abonnés Free adsl/vdsl vers la fibre. Mais pour survive, free a besoin que ses concurrent investissent autant. L'environnement réglementaire est un risque en france, alors il faut se protéger  de terrasser ses concurrents sans avoir les reins assez solides. Donc on prend son temps, on s'arme, et on attend de voir venir.
  Bonjour apollyon oui sauf que sur le mobile la concurrence déploie SFR et Bouygues et Orange et que cela fait 8 ans que cela dure pour certain abonnés Free, 10 000 antennes chez Free et presque le double pour la concurrence (quel qu’en soit les raisons) et pour la fibre Free depuis 7ans que les abonnés attendent et là le chantier reste immense.  Le terme survivre pour le fixe faut pas pousser, Free s'en sert plutôt pour financer le mobile en partie !!!
  Tu viens d'être nommé Directeur Stratégie de Ild. Ça tombe bien, Xavier voulait prendre des vacances. On compte sur toi! Investissons 200% de nos revenus dans les antennes et la fibre. Au mieux on prend 100% du marché, non? Du coup on aura un beau monopole surtaxé et incapable d'innover. Retour à la case départ. Merci Renaud.

Bonjour, appollyon c'est bien d'investir les gens à un poste (Directeur Stratégie illiad) mais encore faut il en avoir le pouvoir et les les capacités ... !!! je suis pas sur que ce soit les cas, vous annoncez des pourcentages d'investissement 200% (ai je dis quelque chose en ce sens saviez vous seulement le chiffres d'affaire d'Iliad au moment ou vous avez posté savez vous le prix d'installation d'une antenne ou d'un km de fibre posé ??? moi les chiffres que j'annonce sont issu d'illiad.

  Au niveau stratégie lorsque vous achetez un appartement ou une voiture vous les payez contant ou vous prenez un crédit, ce qui vous permettra d'avoir votre appartement de suite et vous permettra d'économiser chaque mois le prix d'un loyer (moins les taux d'intérêt du prêt pour l'achat) ça vous parle ??? pour une entreprise c'est pareil, ne pensez vous pas qu'au départ Iliad à du investir pour acheter des fréquences, installer des antenne, recruter du personnel alors qu'il n'avait encore aucun abonné, oui parfois il faut savoir investir sur le court ou moyen terme pour permettre a l'entreprise de fonctionner dans de meilleures conditions et éviter de perdre des part de marché.

  Je n'ai jamais que Free était mal géré, mais force est de constater que contrairement au départ ou Free recrutait grâce à ses tarifs, aujourd'hui ce serait plus grâce à ses ventes privées (sauf que ça ne rapporte pas beaucoup, si le client n'est pas fidélisé la promotion étant passé, et lorsqu'on voit la facilité pour migrer dans le mobile, on voit que cela bouge beaucoup.

  Après si vous ne comprenez pas cela, je suis désolé pour vous ....

wink

Posté le 08 mars 2018 à 13h15
reno69 a écrit
apollyon a écrit reno69 a écrit 

Comme d'habitude, vous ne savez qu'enfoncer les portes ouvertes.

Sorry for you.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).