Altice réfute seulement la vente de SFR mais ne dément pas la cession de ses pylônes et de Portugal Telecom

Info Univers Freebox. Quand un démenti en cache un autre. Si l’hebdomadaire Valeurs Actuelles a révélé ce matin dans sa version papier qu’ Altice aurait demandé aux banques d’étudier la cession des pylônes de SFR voire de l’intégralité de l’opérateur au carré rouge, cette rumeur a été infirmée dans un premier temps par la direction de la communication de SFR. Celle-ci nous a indiqué que "Altice / SFR dément avec la plus grande fermeté ces allégations".

Pour éviter toute confusion auprès de nos lecteurs, SFR nous précise à présent avoir «démenti formellement auprès de Valeurs Actuelles l’information qu’ils ont porté en titre de leur article, à savoir que « Altice céderait SFR » et donc leur référence à une vente « de l’intégralité de SFR ». Oui mais l’hebdomadaire a également révélé dans ses lignes qu’Altice cherche à céder Portugal Telecom et aurait demandé aux banques d’étudier la vente des pylônes de SFR, ce qu’Altice ne dément donc pas. Nous attendons d’avoir plus d’informations de la part du groupe de Patrick Drahi à ce sujet.

Mise à jour (17h06) : Dans un nouveau mail, SFR rappelle que Portugal Telecom est un "actif essentiel" d’Altice.

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (13)
Posté le 08 février 2018 à 15h59

Oe enfin c'est positif pour les pylônes, pour le reste ça ne vaut rien. Mais bon je doute qu'ils vendent leurs pylônes sachant qu'ils en construisent encore.

Posté le 08 février 2018 à 16h14

Dans cette vidéo, la direction de Free dément toute volonté de saturation volontaire sur ses transits :

https://www.youtube.com/watch?v=LkhlvvYfRUU

C'est osé quand même, j'ai bien ris.

Posté le 08 février 2018 à 16h26

"Valeurs Actuelles" est un torchon fasciste, d'aucune valeur ! 

Posté le 08 février 2018 à 16h31

Merci d'avoir préciser que l'information venait de la version papier de Valeurs actuelles.

Posté le 08 février 2018 à 16h39

Ils vont faire comme Bouygues : vendre leurs antennes à Cellnex (ou équivalent), pour ensuite les leur louer. Ça leur fera une entrée immédiate de cash, pour éponger un peu leur dette et rassurer les investisseurs. Rien d'étonnant, que du financier.

Posté le 08 février 2018 à 18h54

Comme d'habitude dans le monde télécom en France, quand on dément c'est que la rumeur est vraie. Rappel de la rumeur de vente de SFR démentie par SFR et Vivendi à l'époque, puis la rumeur disant que c'était NC/Altice/Drahi qui allait racheté, démentis là encore au final ça c'est fait.

Démentis aussi dans l'affaire d'une vente de BT, pourtant il y a eu des négociations en ce sens (même si ça a échoué parce que Martin est trop gourmand). Bref, à chaque démentis dans ce secteur, c'est pourtant ce qui se passe au final.

Posté le 08 février 2018 à 19h43

Mais bien sûr....

Posté le 08 février 2018 à 20h38
WhyNot a écrit
Ils vont faire comme Bouygues : vendre leurs antennes à Cellnex (ou équivalent), pour ensuite les leur louer. Ça leur fera une entrée immédiate de cash, pour éponger un peu leur dette et rassurer les investisseurs. Rien d'étonnant, que du financier.

Oui, sauf que leur cédro affiché depuis le rachat est d'être propriétaire de leur, que c'était la seule façon d'être rentable sur la durée, une fois le réseau amorti, d'où l'insistance par exemple sur le câble. Et ils se plaignaient de louer le réseau cuivre d'Orange en xDSL.

Posté le 08 février 2018 à 20h55
Gillou43 a écrit
Oe enfin c'est positif pour les pylônes, pour le reste ça ne vaut rien. Mais bon je doute qu'ils vendent leurs pylônes sachant qu'ils en construisent encore.

Les construire permet d'être autonome, une fois le pylone en place le service est allumé. Qu'il soit géré par SFR ou un autre ça leur change peu.

Si la vente permet une valeur actualisée supérieure à ce que SFR aurait eu en gérant lui même ses pylônes, ils vendront probablement. Et cette valeur peut être supérieur en vendant car l'opérateur qui achète est capable de louer ces mêmes pylônes à plusieurs opérateurs de façon plus efficace, et peut donc les racheter plus cher que ce que coûterait à SFR une location infinie de ses propres pylônes.

S'il y a une perte de valeur à moins de 5-10 ans, il est moins probable qu'ils passent à l'action...

Premium

taduarial
Envoyer message
 
10594 points
Posté le 08 février 2018 à 23h38

avec le mini-krach...c'est pas gagné P. Drahi

Posté le 09 février 2018 à 07h33
christophedlr a écrit
Comme d'habitude dans le monde télécom en France, quand on dément c'est que la rumeur est vraie. Rappel de la rumeur de vente de SFR démentie par SFR et Vivendi à l'époque, puis la rumeur disant que c'était NC/Altice/Drahi qui allait racheté, démentis là encore au final ça c'est fait. Démentis aussi dans l'affaire d'une vente de BT, pourtant il y a eu des négociations en ce sens (même si ça a échoué parce que Martin est trop gourmand). Bref, à chaque démentis dans ce secteur, c'est pourtant ce qui se passe au final.

Au départ 90% des rumeurs sont infondées, donc partant de là 90% des démentis sont justifiés.

C'est juste que les gens font une fixette sur un sujet qui les préoccupent et veulent se convancre à tout pris que la rumeur est vrai.

Si je te dis Madonna est enceinte... comme tu t'en fous tu me répondra "rumeur stupide"

Mais dans les milliers de super fans de Madonna, certains te répondront "il n'y a pas de fumée sans feu"

A l'inverse je dis au super fan de Madonna que Drahi va vendre SFR. Le super fan de Madonna il ne sait pas qui est Drahi et il s'en fout, donc il répondra naturellement "rumeur stupide"

On est tous influencé malgré nous ... dans un cas le sujet ne t'intéresse pas, tu te distancie du sujet et prend une position pluis neutre, dans le deuxième cas tu n'arrives pas à de te distancier du sujet, tu as tendance à prendre certains souhaits piour des réalités

La vente de SFR signe de facto le démantellement d'Altice.... donc la rumeur doit être prise avec des pincettes. En revanche Pour les pylônes et Portugal Telecom, pourquoi pas.... et on voit bien que Altice a légèrement rectfifié le tir en ne démentant qu'une partie de l'info.

Du reste de très nombreux analystes financiers onrt clairement indiqué que SFR était au centre du business d'Altice, revendre SFR reviendrait presque à liquider le groupe.

Aucun analyste financier ne souhaite la revente de SFR, ils veulent que SFR se redresse d'un point de vue opérationnel.


ttb
Envoyer message
 
1275 points
Posté le 09 février 2018 à 08h57

Dans un nouveau mail, SFR rappelle que Portugal Telecom est un "actif essentiel" d’Altice.

Essentiel dans la langue de Drahi veut dire "trop gros".

Posté le 12 février 2018 à 17h17

Cellnex serait intéressé par les pylônes télécoms d'Altice au Portugal, selon Bloomberg... Le portefeuille envisagé de 3.000 pylônes pourrait être valorisé environ 600 millions d'euros, selon cette source, soit 200.000 euros en moyenne l'unité.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).