Clin d’œil : Il appelle Orange pour un problème, qui lui annonce son décès

 
Clin d’oeil - C’est une drôle d’aventure qui est arrivée à Michel, retraité vendéen de 74 ans, dont la ligne téléphonique ne fonctionnait plus. Supposant qu’il s’agissait d’un problème technique, il appelle donc Orange, son opérateur, afin qu’il prenne en charge cet incident. Mais c’est avec stupeur qu’il apprend de la bouche du conseiller qu’Orange a malencontreusement enregistré le décès de son client et a ainsi résilié son abonnement. Et l’opérateur d’expliquer que « ce client a demandé une facture détaillée. Le dossier a été mal orienté et est parti en décès. »
 
Le lendemain, le retraité reçoit un lettre d’Orange indiquant : « Vous nous avez fait part du décès de M. Charue Michel, nous vous présentons nos plus sincères condoléances. ». Celui-ci a témoigné dans Ouest France, qui rapporte cette histoire, : « Ce n’est vraiment pas agréable de s’entendre dire que l’on est décédé »
 
Finalement, Orange a fait le nécessaire et la ligne de Michel a été rétablie.
 
Source : Ouest France, Merci à Giov56

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (18)
Posté le 07 février 2018 à 17h11

C'est fréquent ce genre de problèmes quand on gère des flux de courrier entrant dématérialisée, ce qui est mon cas. Je vois ce genre de boulettes tous les jours : lecture erronée des machines qui scannent les courriers et les affectent automatiquement au mauvais service, écriture mauvaise qui est difficile à déchiffrer et à comprendre, même par un humain, gestionnaire fatigué et qui confond deux dossier en gérant le contrat.

Rien de bien méchant, le seul problème de ce retraité c'est que le courrier est passé dans le flux décès, a déclenché les procédures de résiliation et l'envoi du courrier (automatique) de condoléances.

Un simple coup de fil suffit à faire procéder à la régularisation informatique qui corrige le problème.

C'est chiant, mais de là à ce que Ouest-France en fasse un article undecided.

Posté le 07 février 2018 à 17h36
Baltazard a écrit
C'est fréquent ce genre de problèmes quand on gère des flux de courrier entrant dématérialisée, ce qui est mon cas. Je vois ce genre de boulettes tous les jours : lecture erronée des machines qui scannent les courriers et les affectent automatiquement au mauvais service, écriture mauvaise qui est difficile à déchiffrer et à comprendre, même par un humain, gestionnaire fatigué et qui confond deux dossier en gérant le contrat. Rien de bien méchant, le seul problème de ce retraité c'est que le courrier est passé dans le flux décès, a déclenché les procédures de résiliation et l'envoi du courrier (automatique) de condoléances. Un simple coup de fil suffit à faire procéder à la régularisation informatique qui corrige le problème. C'est chiant, mais de là à ce que Ouest-France en fasse un article .

J’approuve totalement. C’est du remplissage médiatique digne de BFM 

Posté le 07 février 2018 à 17h38

Et là ça va, c'était à priori que chez Orange.

Si une personne est mise en '' décédée'' par les administrations .. Bonjour le cauchemar après car il faut que la personne soit disant morte justifie difficilement qu' elle est bien vivante et que c'est bien elle (ou aidée de quelqu'un) et que c'est pas quelqu'un qui dit que la personne est vivante juste pour pouvoir vider les comptes, loger dans les logements...

Faut savoir que si l'administration et/ou banque pense par erreur informatique  ou par dénonciation que untel est décédé, même si le banquier ou une personne de l'administration connaît bien visuellement la dite personne décédée, c'est un peu calvaire pas possible et pendant ce temps là, les comptes bancaires sont bloqués (gelés) donc pour manger, vivre, payer les factures...impossible, les habitations sont souvent saisies et revendues si la personne doit de l'argent (banque, impôts  autre créancier...) ou simplement pour faire fonctionner après l'héritage envers les bénéficiaires en fonction d'un testament.

Il faut des mois de batailles judiciaires éprouvantes pour réussir à avoir gain de cause mais même si après avoir pu ravoir le statut vivant, pour après récupérer les habitations, biens, argents... Ça c'est une autre paire de manches qui dure souvent plus de 2 ans au mieux, si toutefois tout est bien fait sur récupérable, ce qui est souvent pas le cas.

Le cas des homonymies ou une mauvaise information reçue par un créancier, c'est un peu le même genre quand subitement il y a saisie sans savoir pourquoi à 6h du matin malgré xx contestations de courriers reçus pour dire qu'il y a une erreur .. 

Posté le 07 février 2018 à 17h40

C'est ça oui... je peux vous prouver que même suite à un décès les factures ont bien continués à arriver et qu'il à fallu envoyer un avis de décès sous peine de poursuites ! La marmotte pas très cool .


ozf77
Envoyer message
 
3612 points
Posté le 07 février 2018 à 18h14

pas cool quand ca tombe sur une personne agée de 74 ans

Posté le 07 février 2018 à 18h44
Baltazard a écrit
C'est fréquent ce genre de problèmes ...........Rien de bien méchant, le seul problème de ce retraité c'est que le courrier est passé dans le flux décès, a déclenché les procédures de résiliation et l'envoi du courrier (automatique) de condoléances. Un simple coup de fil suffit à faire procéder à la régularisation informatique qui corrige le problème. C'est chiant, mais de là à ce que Ouest-France en fasse un article .

Image que demain on t'annonce ton décès......je ne pense pas que tu réagirais ainsisurprised

Posté le 07 février 2018 à 18h59
ozf77 a écrit
pas cool quand ca tombe sur une personne agée de 74 ans

pkoi que si ça tombe sur une personne de 74 ans, c pas cool a tout age !

Posté le 07 février 2018 à 19h41

Heureusement qu'il était chez Orange, j'ose pas imaginer chez les autres...

Courrier AR et tout le tralala obligatoire.

Ça a quand même du bon d'être chez l'historique !!!

Posté le 07 février 2018 à 19h47
Apache a écrit
Baltazard a écrit C'est fréquent ce genre de problèmes ...........Rien de bien méchant, le seul problème de ce retraité c'est que le courrier est passé dans le flux décès, a déclenché les procédures de résiliation et l'envoi du courrier (automatique) de condoléances. Un simple coup de fil suffit à faire procéder à la régularisation informatique qui corrige le problème. C'est chiant, mais de là à ce que Ouest-France en fasse un article . Image que demain on t'annonce ton décès......je ne pense pas que tu réagirais ainsi

Au pire je serais soulé des démarches de régularisation. Recevoir une lettre qui t'informe de ton décès c'est pas comme si tu pouvait croire à autre chose qu'une méprise. Ca sert à rien de le prendre personnellement, ni de s'en émouvoir, ni d'en faire tout un fromage stérile.

Ca sert encore encore moins de jouer sa victime pleurée et fragilisée psychologiquement en s'épanchant auprès de la presse. Un non événement.

Posté le 07 février 2018 à 20h48

On n'avertira jamais assez du danger des factures détaillées...

Tu demandes tes consos, t'es mort.

Posté le 07 février 2018 à 20h50

En même temps même mal orientée et dématérialisée il y a eu un humain dans le service concerné qui a eu la lettre sous les yeux et qui a coché décédé sans sourciller...

Posté le 08 février 2018 à 00h24

Au moins, si tu apprends que tu es décédé, c'est que tu es encore vivant!cool


reno69
Envoyer message
 
20703 points
Posté le 08 février 2018 à 02h03

  Bonjour, au moins quand il se réveille le matin maintenant il doit être contant d'être vivant ... !!!

wink

Posté le 08 février 2018 à 06h46

Ma mère un jour reçoit avec stupeur des courrier de sa banque estampillés "Madame veuve..."

Ca lui a fait un peu drôle, mais bon elle ne l'a pas trop mal pris et le co,seiller dans l'agence a réglé le problème.

Ayant moi aussi bossé dans l'amdinistratif, ben oui, ce sont des boulettes qui arrivent "nobody is perfect".

Premium

taduarial
Envoyer message
 
10594 points
Posté le 08 février 2018 à 13h30

un clic de travers, si vite arrivé


msg
Envoyer message
 
3079 points
Posté le 08 février 2018 à 13h46

"décès de M. Charue Michel,"

Encore un qui a mis la charrue devant !

Posté le 08 février 2018 à 17h58
charliebrown a écrit
On n'avertira jamais assez du danger des factures détaillées... Tu demandes tes consos, t'es mort.

de rire

Posté le 07 mai 2018 à 11h46

mdr

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).