France télévisions teste la diffusion sur ses chaînes nationales de publicités ciblées géographiquement

 La régie du groupe, FranceTV Publicité, a testé le décrochage publicitaire géographique sur les foyers TNT sur France 2 et France 4. La technologie utilisée permet de substituer un spot au niveau d’une agglomération sur d’autres chaînes que France 3, qui continue de pouvoir le faire au niveau régional.

La régie de France télévisions avec l’opérateur TDF a lancé hier une première expérimentation de TV segmentée en live hertzien. Le test a consisté à proposer une publicité ciblée géographiquement dans l’agglomération du Mans, sur deux chaînes nationales (France 2 et France 4).

L’annonceur a pu diffuser simultanément, plusieurs fois par jour, un spot publicitaire national destiné à l’ensemble du territoire, et un autre spot publicitaire visant uniquement les habitants de l’agglomération du Mans. Cette expérimentation se poursuivra tout au long du mois de janvier puis sera étendue à l’agglomération de Bordeaux.” précise le communiqué.

Marianne Siproudhis, Directrice Générale de FranceTV Publicité, déclare : 

L’année 2018 commence de fort belle manière pour FranceTV Publicité. Cette première technologique démontre notre volonté d’accélérer sur la TV segmentée, qui est l’un des grands enjeux des prochaines années. Nous avions déjà été précurseurs avec adressable.tv, notre offre géo-localisée multi-device, qui s’appuie sur le réseau régional de France 3. Le ciblage géographique va permettre à une nouvelle typologie d’annonceurs de communiquer sur le média TV, et nous espérons que la réglementation permettra bientôt de le faire à l’échelle nationale”.

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (18)
Posté le 12 janvier 2018 à 16h18

J'ai envie de dire "enfin"... Maintenant qu'ils savent qu'ils vont disparaitre ils s'y mettent... :/

Posté le 12 janvier 2018 à 16h19

Bien content de ne pas avoir la tele

Posté le 12 janvier 2018 à 18h29
jinge333 a écrit
J'ai envie de dire "enfin"... Maintenant qu'ils savent qu'ils vont disparaitre ils s'y mettent... :/

Les problèmes financiers de France TV n'existeraient pas si Sarkozy n'avait pas interdit la publicité sur les chaines publiques en 2007 pour remercier Martin Bouygues (TF1) d'avoir financé sa campagne.

Si la pub revenait, et la pub normale, sans coupure des programmes, cela suffirait largement à combler le déficit de France TV et surtout sans augmenter la taxe audiovisuelle des Français. Mais les chaines privées ne veulent pas partager le gâteau, elles veulent continuer à nous bourrer le mou avec 2 coupures par programme et surtout faire un max de fric. Peu importe si notre taxe TV augmente.

Posté le 12 janvier 2018 à 18h53

qu'en est il des flux iptv car le hertzien va baisser en audience régulièrement avec le déploiement du THD fibre ou  cable ?

Posté le 12 janvier 2018 à 19h32
johann973 a écrit
jinge333 a écrit J'ai envie de dire "enfin"... Maintenant qu'ils savent qu'ils vont disparaitre ils s'y mettent... :/ Les problèmes financiers de France TV n'existeraient pas si Sarkozy n'avait pas interdit la publicité sur les chaines publiques en 2007 pour remercier Martin Bouygues (TF1) d'avoir financé sa campagne. Si la pub revenait, et la pub normale, sans coupure des programmes, cela suffirait largement à combler le déficit de France TV et surtout sans augmenter la taxe audiovisuelle des Français. Mais les chaines privées ne veulent pas partager le gâteau, elles veulent continuer à nous bourrer le mou avec 2 coupures par programme et surtout faire un max de fric. Peu importe si notre taxe TV augmente.

Tu dis n'importe quoi, d'une part il a interdit pour les films du soir (ce qui n'est finalement pas si mauvais que ça, au moins on a pas 15 minutes de pages deux fois pendant le film comme le fait TF1 depuis un petit moment), ensuite à l'époque où tu avais des pubs partout, France Television était déjà en déficit ; le groupe a toujours été en déficit, donc la publicité si elle revient, ne comblera rien d'autant que le groupe ne cesse d'ajouter de nouvelles chaînes sans en avoir les moyens ce qui fait que c'est actuellement nos FAI qui financent les chaînes publiques, qu'elle logique cette histoire.

La pub, ça doit être encore les films, jamais pendant, tan que le CSA continuera à autoriser les pubs pendant, les chaînes perdront de l'audience. Le jour où le CSA décidera de n'autoriser les pubs que entre les films, on sait tous que l'audience remontera ; car au final, on en a tous marre que se soit blindé de pub tout simplement. Qui dit aussi moins de créneaux publicitaires, dit donc moment de diffusion plus élevé financièrement, ce serait donc bien plus bénéfique de n'autoriser la pub qu'entre les films et non pendant.

Mais encore une fois, les politicards réfléchissent pas et beaucoup ici non plus.


fab123
Envoyer message
 
3816 points
Posté le 12 janvier 2018 à 21h09
christophedlr a écrit
 Tu dis n'importe quoi, d'une part il a interdit pour les films du soir (ce qui n'est finalement pas si mauvais que ça, au moins on a pas 15 minutes de pages deux fois pendant le film comme le fait TF1 depuis un petit moment), ensuite à l'époque où tu avais des pubs partout, France Television était déjà en déficit ; le groupe a toujours été en déficit, donc la publicité si elle revient, ne comblera rien d'autant que le groupe ne cesse d'ajouter de nouvelles chaînes sans en avoir les moyens ce qui fait que c'est actuellement nos FAI qui financent les chaînes publiques, qu'elle logique cette histoire. La pub, ça doit être encore les films, jamais pendant, tan que le CSA continuera à autoriser les pubs pendant, les chaînes perdront de l'audience. Le jour où le CSA décidera de n'autoriser les pubs que entre les films, on sait tous que l'audience remontera ; car au final, on en a tous marre que se soit blindé de pub tout simplement. Qui dit aussi moins de créneaux publicitaires, dit donc moment de diffusion plus élevé financièrement, ce serait donc bien plus bénéfique de n'autoriser la pub qu'entre les films et non pendant. Mais encore une fois, les politicards réfléchissent pas et beaucoup ici non plus.

Il n'y a jamais eu de pub pendant les films sur francetv même avant la suppression par Sarkozy. Par contre, Sarkozy a bien autorisé la 2e coupure pub sur les chaines privés.

Il n'y a plus de pub, mais on se tape un tunnel d’âneries entre 20h35 et 21h05, pas sur que ce soit mieux...

Sarkozy avait pourtant promis le début du film dès la fin du journal !

Posté le 12 janvier 2018 à 21h22
fab123 a écrit
christophedlr a écrit  Tu dis n'importe quoi, d'une part il a interdit pour les films du soir (ce qui n'est finalement pas si mauvais que ça, au moins on a pas 15 minutes de pages deux fois pendant le film comme le fait TF1 depuis un petit moment), ensuite à l'époque où tu avais des pubs partout, France Television était déjà en déficit ; le groupe a toujours été en déficit, donc la publicité si elle revient, ne comblera rien d'autant que le groupe ne cesse d'ajouter de nouvelles chaînes sans en avoir les moyens ce qui fait que c'est actuellement nos FAI qui financent les chaînes publiques, qu'elle logique cette histoire. La pub, ça doit être encore les films, jamais pendant, tan que le CSA continuera à autoriser les pubs pendant, les chaînes perdront de l'audience. Le jour où le CSA décidera de n'autoriser les pubs que entre les films, on sait tous que l'audience remontera ; car au final, on en a tous marre que se soit blindé de pub tout simplement. Qui dit aussi moins de créneaux publicitaires, dit donc moment de diffusion plus élevé financièrement, ce serait donc bien plus bénéfique de n'autoriser la pub qu'entre les films et non pendant. Mais encore une fois, les politicards réfléchissent pas et beaucoup ici non plus. Il n'y a jamais eu de pub pendant les films sur francetv même avant la suppression par Sarkozy. Par contre, Sarkozy a bien autorisé la 2e coupure pub sur les chaines privés. Il n'y a plus de pub, mais on se tape un tunnel d’âneries entre 20h35 et 21h05, pas sur que ce soit mieux... Sarkozy avait pourtant promis le début du film dès la fin du journal !

Sans vouloir te contredire, la seconde pub sur les chaînes privée est arrivée avec Hollande, c'est que depuis son passage que j'ai constaté l'arrivé de cette seconde pub, avant lui elle n'y était pas.


fab123
Envoyer message
 
3816 points
Posté le 12 janvier 2018 à 21h30
christophedlr a écrit
fab123 a écrit christophedlr a écrit  Tu dis n'importe quoi, d'une part il a interdit pour les films du soir (ce qui n'est finalement pas si mauvais que ça, au moins on a pas 15 minutes de pages deux fois pendant le film comme le fait TF1 depuis un petit moment), ensuite à l'époque où tu avais des pubs partout, France Television était déjà en déficit ; le groupe a toujours été en déficit, donc la publicité si elle revient, ne comblera rien d'autant que le groupe ne cesse d'ajouter de nouvelles chaînes sans en avoir les moyens ce qui fait que c'est actuellement nos FAI qui financent les chaînes publiques, qu'elle logique cette histoire. La pub, ça doit être encore les films, jamais pendant, tan que le CSA continuera à autoriser les pubs pendant, les chaînes perdront de l'audience. Le jour où le CSA décidera de n'autoriser les pubs que entre les films, on sait tous que l'audience remontera ; car au final, on en a tous marre que se soit blindé de pub tout simplement. Qui dit aussi moins de créneaux publicitaires, dit donc moment de diffusion plus élevé financièrement, ce serait donc bien plus bénéfique de n'autoriser la pub qu'entre les films et non pendant. Mais encore une fois, les politicards réfléchissent pas et beaucoup ici non plus. Il n'y a jamais eu de pub pendant les films sur francetv même avant la suppression par Sarkozy. Par contre, Sarkozy a bien autorisé la 2e coupure pub sur les chaines privés. Il n'y a plus de pub, mais on se tape un tunnel d’âneries entre 20h35 et 21h05, pas sur que ce soit mieux... Sarkozy avait pourtant promis le début du film dès la fin du journal ! Sans vouloir te contredire, la seconde pub sur les chaînes privée est arrivée avec Hollande, c'est que depuis son passage que j'ai constaté l'arrivé de cette seconde pub, avant lui elle n'y était pas.

https://www.20minutes.fr/medias/282370-20081217-2e-coupure-publicitaire-chaines-privees-adoptee-a-assemblee

Posté le 12 janvier 2018 à 22h43

Et il a fallu combien d'ingénieur pour ce tour de force qui n'en est pas un techniquement ? 

Même avec des logiciels de régie TV comme Wirecast ou des logiciels d'automation de diffusion vidéo ont peut le faire en 3 clics et eux avec des régie finale à 900000€, une régie pub en propre ainsi que des antennes régionales ils s'y mettent que maintenant ?

Clap clap clap ! 

Posté le 12 janvier 2018 à 22h59
johann973 a écrit
/ Les problèmes financiers de France TV n'existeraient pas si Sarkozy n'avait pas interdit la publicité sur les chaines publiques en 2007 pour remercier Martin Bouygues (TF1) d'avoir financé sa campagne. Si la pub revenait, et la pub normale, sans coupure des programmes, cela suffirait largement à combler le déficit de France TV et surtout sans augmenter la taxe audiovisuelle des Français. Mais les chaines privées ne veulent pas partager le gâteau, elles veulent continuer à nous bourrer le mou avec 2 coupures par programme et surtout faire un max de fric. Peu importe si notre taxe TV augmente.

´´ si la pub revenait ´´  mais à  un moment on peut aussi se poser la question. Si la pub sur les chaînes publiques est à l’équivalent de ce que font les privées, alors pourquoi payer la redevance ?

Posté le 13 janvier 2018 à 01h30

J'ai vu un vieux documentaire sur la TV interactive sur le câble (télécommande spécifique, il y avait un bandeau ou apparaissait une question:

 Qui regarde le foot en ce moment?

-Un ou des hommes

-Une ou des femmes

-Un groupe composé des deux sexes

Il y avait une pub différente suivant la réponse choisie.  

Posté le 13 janvier 2018 à 11h24

Ils nous font chier, et on aurait plutôt pensé à TF1 et autres chaines privées ? Mais non.... sealed


J-Loo
Envoyer message
 
4854 points
Posté le 13 janvier 2018 à 13h03
johann973 a écrit
Les problèmes financiers de France TV n'existeraient pas si Sarkozy n'avait pas interdit la publicité sur les chaines publiques en 2007 pour remercier Martin Bouygues (TF1) d'avoir financé sa campagne. Si la pub revenait, et la pub normale, sans coupure des programmes, cela suffirait largement à combler le déficit de France TV et surtout sans augmenter la taxe audiovisuelle des Français. Mais les chaines privées ne veulent pas partager le gâteau, elles veulent continuer à nous bourrer le mou avec 2 coupures par programme et surtout faire un max de fric. Peu importe si notre taxe TV augmente.

La télévision n'est plus rentable (lire article lié ci-dessous), c'est une banalité de le dire, plus personne de moins de 25 ans ne la regarde. Internet a tout bouffé. Quant à France Télévisions, mastodonte au budget de 2,5 milliards d'euros, société publique financé par la « contribution » à l’audiovisuel public et les impôts, aucun de ses programmes ne devrait être autorisé à bombarder de la publicité.

On est en droit par contre de se demander si l'État a vraiment besoin de financer sur fonds publics cinq chaines (sans parler de Arte, LCP, les 24 antennes régionales de France 3, 9 antennes ultramarines, etc.) et de multiples radios qui emploient quelques 10,000 salariés (sans parler des stagiaires, contrats courts et des nuées d'intermittents).

Faire de la télé n'est plus rentable, du coup les chaînes privées sont dans le rouge - Télérama, 27 décembre 2017

Posté le 13 janvier 2018 à 17h51

France Télévision ferait mieux de tester la diffusion de programmes sans incrustations.

Logos, Titre du programme du soir, Etoiles scintillantes pendant les fêtes, Anneaux olympiques, etc...

Toutes ces cochonneries incrustées par dessus le programme en cours sont bien pénibles et incitent à couper la télé et à aller voir ailleurs, internet ou autre.

Je ne pense pas que le contribuable paye sa redevance pour voir afficher un logo en permanence par dessus l'émission qu'il souhaitait regarder !

A quand un écran propre pendant les émissions... comme pendant les publicités ?

Posté le 14 janvier 2018 à 19h48

Des publicités de crêpes à Quimper ? :)

Posté le 14 janvier 2018 à 19h49
J-Loo a écrit
johann973 a écrit Les problèmes financiers de France TV n'existeraient pas si Sarkozy n'avait pas interdit la publicité sur les chaines publiques en 2007 pour remercier Martin Bouygues (TF1) d'avoir financé sa campagne. Si la pub revenait, et la pub normale, sans coupure des programmes, cela suffirait largement à combler le déficit de France TV et surtout sans augmenter la taxe audiovisuelle des Français. Mais les chaines privées ne veulent pas partager le gâteau, elles veulent continuer à nous bourrer le mou avec 2 coupures par programme et surtout faire un max de fric. Peu importe si notre taxe TV augmente. La télévision n'est plus rentable (lire article lié ci-dessous), c'est une banalité de le dire, plus personne de moins de 25 ans ne la regarde. Internet a tout bouffé. Quant à France Télévisions, mastodonte au budget de 2,5 milliards d'euros, société publique financé par la « contribution » à l’audiovisuel public et les impôts, aucun de ses programmes ne devrait être autorisé à bombarder de la publicité. On est en droit par contre de se demander si l'État a vraiment besoin de financer sur fonds publics cinq chaines (sans parler de Arte, LCP, les 24 antennes régionales de France 3, 9 antennes ultramarines, etc.) et de multiples radios qui emploient quelques 10,000 salariés (sans parler des stagiaires, contrats courts et des nuées d'intermittents). Faire de la télé n'est plus rentable, du coup les chaînes privées sont dans le rouge - Télérama, 27 décembre 2017

Arte suffit largement


reno69
Envoyer message
 
20283 points
Posté le 14 janvier 2018 à 23h43

  Bonjour, moi qui suis contre la pub intrusive surtout lorsqu'elle vient se mettre au milieu d'un programme, alors là le sujet de pub sur des chaines financées par la taxe audiovisuelle ... je suis contre !!!

sealed

Posté le 15 janvier 2018 à 19h33
reno69 a écrit
  Bonjour, moi qui suis contre la pub intrusive surtout lorsqu'elle vient se mettre au milieu d'un programme, alors là le sujet de pub sur des chaines financées par la taxe audiovisuelle ... je suis contre !!!

100% d'accord ! On paye une redevance et en plus il faut se coltiner les pubs ? NON !!! frown

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).