Google avale discrètement Redux, une startup qui utilise les écrans en guise de haut-parleurs

Google a racheté la startup Redux, basée à Cambridge, qui a réussi à transformer des surfaces telles que les écrans de nos smartphones en haut-parleurs.

Sur son site, désormais inaccessible mais dont Internet a conserver la trace, la startup expliquait que son invention pourrait permettre de libérer de l’espace à l’intérieur de nos terminaux en utilisant sa technologie qui permet de se passer de haut-parleurs physiques et d’utiliser la surface de l’écran pour produire le son.

Selon Bloomberg qui révèle l’information, l’opération a été finalisée le 13 décembre dernier. Crunchbase affirme que l’acquisition date d’août dernier. Aucune précision de la part de Google sur le prix, mais en mars 2017 elle avait levé 5 millions de dollars et possède 178 brevets.

Sur Crunchbase on peut lire que la startup utilise une “technologie basée sur des techniques d’ondes de flexion brevetées qui contrôlent avec précision les ondes sonores et subsoniques sur une surface plane ou incurvée afin de créer un haut-parleur de haute qualité.

Google va sans doute pouvoir mettre à profit cette nouvelle acquisition pour améliorer ses propres produits tels que le Pixel ou encore son enceinte connectée Google Home.

Ci-dessous une démonstration de la technologie en question :

 

 

 

source : Bloomberg

Publié le 11 janvier 2018 à 16h57 par Tristan Peyrotty
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (4)
Posté le 11 janvier 2018 à 17h17

SUPER et a quel prix, sur quel machine

Posté le 11 janvier 2018 à 19h58

C'est vrai..., mais cette technologie n'est pas prête de sortir sur nos smartphones, et en tout cas, pas dans l'immédiat car cette technologie n'est pas mature.

Mais c'est une bonne piste wink !!!

Posté le 12 janvier 2018 à 09h17
Stéphane_ping a écrit
C'est vrai..., mais cette technologie n'est pas prête de sortir sur nos smartphones, et en tout cas, pas dans l'immédiat car cette technologie n'est pas mature. Mais c'est une bonne piste !!!

Pourtant c'est pas Sony qui a sorti une TV (4K..?) avec cette solution pour gagner en épaisseur..?

Posté le 12 janvier 2018 à 09h24

Autant pour moi c'est pas vraiment pareil c'est " Acoustic Surface "

Cette technologie baptisée Acoustic Surface repose sur des transducteurs placés derrière l’écran qui font vibrer le verre pour produire le son tandis que le caisson de graves intégré à la béquille se charge des basses. On ne perçoit pas les vibrations qui n’ont aucune incidence sur l’image.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).