Découvrez le bilan et le classement des sites 4G déployés en 2017 par Orange, Bouygues, SFR et Free

 
Outre son habituellement bilan mensuel du déploiement, l’ANFR a également publié le bilan de l’année 2017 de l’évolution du nombre de sites 4G autorisés ou mis en service par les opérateurs. Et durant cette année, même si Free a augmenté son nombre de site 4G de plus d’un quart en un an, il a été l’opérateur qui a le moins déployé de sites 4G et qui a obtenu le moins d’autorisations.
 
Précisons cependant que l’opérateur a tout de même été très actif sur le déploiement des fréquences 1800 MHz. C’est même lui qui a activé le plus d’antennes sur cette fréquence en 2017. Cela permet tout de même d’améliorer les débits et d’augmenter la couverture.
 
 
Autorisations obtenues en 2017
 
1. Orange : 4 773 nouvelles autorisations (+ 43 % par rapport au total atteint fin 2016)
2. Bouygues Telecom : 3 925 nouvelles autorisations (+ 31 %)
3. SFR : 3 739 nouvelles autorisations (+ 31 %)
4. Free Mobile : 2 658 nouvelles autorisations (+ 27 %)
 
Mises en service de nouveaux sites 4G en 2017
 
1. SFR : 4 294 nouvelles mises en service (+ 44 % par rapport au total atteint fin 2016)
2. Orange : 3 994 nouvelles mises en service (+ 40 %)
3. Bouygues Telecom : 3 992 nouvelles mises en service (+ 38 %)
4. Free Mobile : 2 099 nouvelles mises en service (+ 28 %)

 

 

 

Publié le 09 janvier 2018 à 16h31 par La Rédaction
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (32)
Afficher les 26 premiers commentaires...
Posté le 10 janvier 2018 à 08h08
NiPenseMemePas a écrit
Héphaïstos a écrit Ostiny a écrit Farid123456789.1 a écrit Apparemment,ça fait mal aux freenautes de voire que tous les opérateurs mettent les bouchées doubles et investissent pour apporter la 4G à leurs utilisateurs. ça n'a pas l'air d'être le cas pour Free qui a un plus petit réseau et qui pourtant déploie deux fois moins d'antennes..... Je suis passé chez Bouygues récemment et comparé à Free mobile,c'est le paradis. Free a été très actif sur le 700 Mhz. Ça fait si mal d'admettre que Free doit trouver de nouveaux sites en permanences alors que les autres s'installent sur des sites précédemment 3G ? En es tu si sûr? Dans les faits free n’a que très peu de site en propre, la grande majorité sont des site déjà existant loue voir le graphique : https://lafibre.info/sfr-les-news/altice-bourse/msg497112/#msg497112 Ce qui est plus long c'est d'obtenir de nouveaux permis, réhausser un mât implique un permis de travaux et tout le reste...

Toi quand tu loue un appart et qu’il faille rajouter une chambre c’est toi qui demande le permis de construire et qui paye?

Posté le 10 janvier 2018 à 08h16
Héphaïstos a écrit
  Toi quand tu loue un appart et qu’il faille rajouter une chambre c’est toi qui demande le permis de construire et qui paye?

Drôle de comparaison, vu que l'appart ou la chambre n'existe pas encore. ET s'il faut rajouter un étage à la maison ou une extension pour ma location, il va bien falloir que le propriétaire fasse une demande de travaux, et c'est cela qui ralentit les choses...

Posté le 10 janvier 2018 à 10h08
NiPenseMemePas a écrit
Farid123456789.1 a écrit Apparemment,ça fait mal aux freenautes de voire que tous les opérateurs mettent les bouchées doubles et investissent pour apporter la 4G à leurs utilisateurs. ça n'a pas l'air d'être le cas pour Free qui a un plus petit réseau et qui pourtant déploie deux fois moins d'antennes..... Je suis passé chez Bouygues récemment et comparé à Free mobile,c'est le paradis. Mais non! Les freenautes savent compter  ou lire https://www.anfr.fr/gestion-des-frequences-sites/lobservatoire-2g-3g-4g/lobservatoire-en-carte2/#menu2 En terme de bandes déployés, ils s'en sortent très bien. Vu qu'ils n'ont pas pléthore de sites alors pendant que les autres opérateurs passent 2 sites en 4G avec une seule fréquence/site, eux mettent 2 ou 3 bandes de fréquences sur chaque site. Dans les années à venir, les autres opérateurs repasseront pour rajouter une 2 ou 3ème bandes sur leur site... pendant que Free déploiera de nouveaux sites. Avec des conditions de départ différentes des autres opérateurs, Free Mobile ne peut qu'avoir une stratégie  différente : il ne fait pas moins d'effort que les autres, il fait différemment, il suffit de faire attention à ce que compte!

Tu as raison, Free déploie en général toutes les fréquences disponibles sur un support donné, au contraire des concurrents. C'est vrai que cela prépare l'avenir en - densifiant les fréquences - permettant la 4G+, etc... Mais un support trop éloigné reste trop trop éloigné quelque soit les fréquences posées dessus (avec un certain bémol entre 2600 et 800 je te l'accorde). Ce que je veux dire, c'est qu'investir 3 ou 4 fréquences sur un support n'apporte pas de service dans le village d'à coté à 10km...

Je pense qu'en cela, la stratégie (un peu contrainte par les formalités / la capa d'investissement) est pénalisante pour la couverture du territoire. Par contre, en effet, la ou c'est couvert, le réseau est plutôt "bon" en débit du fait de ces multiples fréquences.

Si on pouvait éteindre l'itinérance (2 et 3G) durant une semaine par exemple, on se rendrait compte du nombre "incalculable" d'endroits sans aucun réseau... ce qui montrerai les "vraies" faiblesses du réseau Free d'aujourd'hui encore malheureusement.

Posté le 10 janvier 2018 à 10h44
cvi a écrit
ozf77 a écrit free a bien déployé mais attention au mirage du 700 Mhz qui peut laisser croire a une couverture 4G alors que le parc de terminaux n'est pas pret ? 293 smartphones sont actuellement compatibles B28 (700 Mhz) : https://www.gsmarena.com/results.php3?s4Gs=28


Et combien sont disponibles en France ?

Posté le 10 janvier 2018 à 10h54
NiPenseMemePas a écrit
Héphaïstos a écrit   Toi quand tu loue un appart et qu’il faille rajouter une chambre c’est toi qui demande le permis de construire et qui paye? Drôle de comparaison, vu que l'appart ou la chambre n'existe pas encore. ET s'il faut rajouter un étage à la maison ou une extension pour ma location, il va bien falloir que le propriétaire fasse une demande de travaux, et c'est cela qui ralentit les choses...

Je pense que tu n’a pas compris loin point de vue.

je disais donc que free loue la plupart de ces support à des sfr,tdf,orange,... et donc j’imagine que c’est du clé en main. C’est pas a free à faire des rehausses de mât

si avant de mettre en location à des tiers l’opérateur a dû faire des travaux, c’est un autre problème, certainement pas celui de free.

Posté le 10 janvier 2018 à 12h12
Héphaïstos a écrit
  Je pense que tu n’a pas compris loin point de vue. je disais donc que free loue la plupart de ces support à des sfr,tdf,orange,... et donc j’imagine que c’est du clé en main. C’est pas a free à faire des rehausses de mât si avant de mettre en location à des tiers l’opérateur a dû faire des travaux, c’est un autre problème, certainement pas celui de free.

Bien sûr que c'est le loueur qui fait les démarches, mais c'est suite à une demande d'un opérateur. Il ne faut pas croire qu'il y a de la place sur la majorité des pylônes. Certains ne peuvent accueillir de nouveaux équipements, d'autres nécessitent une réhausse pour fixer les antennes nouvelles. Ensuite il reste l'alimentation, le fibrage, ... et donc les autorisations pour "défoncer" les champs...
Rajouter une bande ne nécessite pas tout cela, donc c'est bien + rapide

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).