Michel Combes, fraîchement débarqué d’SFR/Altice, devient numéro 2 de Sprint aux États-Unis

Il n’aura fallu que quelques mois à l’ancien DG d’Altice, débarqué et remplacé par Patrick Drahi himself pour rebondir. Sprint, le quatrième opérateur de téléphonie mobile au États-Unis a annoncé que Michel Combes prendrait les fonctions de directeur financier dès le 6 janvier prochain.

Il sera également nommé au Conseil d’Administration de l’opérateur prochainement. “Il est un dirigeant visionnaire qui a fait ses preuves en transformant avec succès des sociétés de télécommunications et de médias de premier plan et qui nous aidera à mettre en œuvre notre plan stratégique et à renforcer notre équipe” déclare M. Claure, PDG de Sprint dont il devient le bras droit dans un communiqué.

Michel Combes quant à lui se félicite de ces nouveaux défis qui se présentent à lui “Je connais Marcelo depuis de nombreuses années et je suis ravi de rejoindre l’équipe Sprint et de poursuivre les grands progrès réalisés à ce jour", a déclaré Michel Combes . "C’est un défi passionnant et une opportunité unique d’aider une société distinguée à traverser un redressement historique”.

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (21)
Afficher les 15 premiers commentaires...
Posté le 05 janvier 2018 à 09h38

un dirigeant visionnaire qui a fait ses preuves en transformant avec succès des sociétés de télécommunications et de médias de premier plan ... déclare M. Claure, PDG de Sprint

Sérieusement, comment peut-on diriger un société comme Sprint et croire à de telles salades, ou espérer que ses interlocuteurs vont y croire ? Même le dernier des actionnaires de Sprint est capable de regarder l'impact de l'action de M. Combes sur les comptes de SFR, l'image de la société et en final sur la valeur de l'action... Si j'en étais un je saurais ce qu'il me reste à faire...

D'ailleurs c'est ce qu'ils ont fait: "Sprint has named Michel Combes as president and chief financial officer just two months after he left his role as chief executive of Altice, in a move that sent shares down more than 5 per cent."... (Financial Times).  (l'action Sprint a perdu 5% suite à l'annonce...).

La seule raison d'être de ce type est de pouvoir virer sans aucun état d'âme des milliers de gens, et imposer des conditions de travail lamentables à ceux qui restent, pour compenser l'incapacité des dirigeants à prendre les bonnes décisions... (on dit en termes plus polis: "réputation de cost killer").

Posté le 05 janvier 2018 à 09h38

Principe de Peter 

Premium

taduarial
Envoyer message
 
9739 points
Posté le 05 janvier 2018 à 14h58

bravo, il réussit là où beaucoup de politiques/PDG (c'est presque pareil) ont réussi, une belle porte de sortie.

Chapeau l'artiste, on comprend pourquoi il garde le sourire ;) (photo)

Premium

taduarial
Envoyer message
 
9739 points
Posté le 05 janvier 2018 à 14h58
Gaston a écrit
Principe de Peter 

fin connaisseur. Juste

Posté le 05 janvier 2018 à 19h34

une belle tête de vainqueur celui-là surprised

Posté le 06 janvier 2018 à 11h54

"C'est un monde de fou ou des gens qui n'ont aucunes compétences gèrent des boites avec des milliers de salariées et s'en servent comme monnaie d'échangent !"

C'est un monde de fou ou des intervenants anonymes sur un obscur forum décrètent qui est compétent et qui ne l'est pas...

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).