TOP 500 des fortunes mondiales : hausse pour Xavier Niel, forte chute pour Patrick Drahi

 
L’agence Bloomberg vient de publier son classement des 500 milliardaires qui disposent du plus gros patrimoine. Et tout se passe bien pour eux puisque globalement ils se sont enrichis de 1000 milliards de dollars sur l’année 2017.
 
A la 1ère place on trouve Jeff Bezos, le fondateur d’Amazon, avec 100 milliards de dollars, mais on retrouve également plusieurs français. Ils sont 13 au total dont le 1er, Bernard Arnault (LVMH) qui pointe à la 6ème place. Du coté des entrepreneurs des télécoms français, on trouve Xavier Niel, le Fondateur de Free, et Patrick Drahi, le patron d’Altice-SFR. Mais l’aventure n’aura pas été la même pour les deux milliardaires cette année. 
 
Xavier Niel a ainsi fait fructifier son patrimoine de 1,61 milliard de dollars et monte sur la 189ème marche du podium. De son coté, Patrick Drahi a connu une année tumultueuse avec une forte chute du cours de bourse d’Altice dont il est le principal actionnaire. De fait, son patrimoine a fondu, de 4 milliards de dollars, le record de pertes dans ce classement 2017. Il est aujourd’hui estimé à 6,4 milliards de dollars. Patrick Drahi tombe ainsi à la 261ème place.
 
 
 
Source : Capital.fr

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (23)
Afficher les 17 premiers commentaires...
Posté le 31 décembre 2017 à 05h02
pepelemoko a écrit
P. Drahi qui avait choisi le câble car parmi les 50 plus grosses fortunes du classement à l'époque (années 90), il y avait 10 opérateurs du câble (la plupart aux Etats-Unis), et qui rêvait de dépasser les 50 milliards de dollars de son modèle, John Malone (un des propriétaires du n° 2 aux US, Charters Communications, qu'il voulait racheter 200 milliards de dollars en août dernier, avant la chute en bourse).

Il aurait été intéressant que l'opération réussisse. Dans tous les cas dans la mesure où l'opération se fait en LBO par la filiale qui rachète la boite, Altice n'avait rien à craindre. Et ça aurait permis une petite consolidation aux US avec une accessibilité aux contenus US plus simple sur le réseau SFR (et d'autres avantages comme du peering avantageux et autre). Mais aussi pour une fois une boite américaine qui redevient Européenne. En général c'est plutôt dans l'autre sens!

Posté le 31 décembre 2017 à 05h05
gdnico a écrit
Sauf que lui c'est juste pour garder des clients. Il n'a aucune conviction. S'il ne fait pas ces tarifs là c'est tous son pognon qu'il perd. Dés qu'il pourra augmenter les tarifs il le fera.

Parce que les autres c'est pour...?

Je veux bien que XN soit un peu plus philanthrope que ses concurrents parce que ça l'amuse, mais Stephane Richard et Bouygues n'ont que le bien être de leur boite en tête, le reste ils n'en ont rien à faire. S'ils pouvaient doubler les tarifs ils le feraient volontiers.

Posté le 31 décembre 2017 à 09h40
jinge333 a écrit
 Non, c'est que le câble était une techno 100% maitrisée par Numéricâble et que faire du THD sur du câble coûtait 5x moins cher que de faire du FTTH. Après c'est une question de volumes: quasi personne ne prenait d'abo FTTH à l'époque, donc autant tout rediriger sur le câble si possible, ça évite d'avoir du personnel affecté au FTTH.  L'autre intérêt est que le câble est 100% propriété de SFR, et donc pas de location de fourreaux et/ou de ligne FTTH. Donc le câble est aussi beaucoup plus rentable en exploitation. Il y avait de très bonnes raisons pour privilégier le câble. Maintenant SFR a terminé la modernisation du réseau câble, et s'est lancé dans le FTTH, il va donc falloir avoir du personnel dessus, donc plus aucun intérêt de le brider.

Effectivement, il y avait aussi la raison qu'upgrader du câble en FTTLA coûte 4 ou 5 fois moins cher que déployer du FTTH. Mais cela a été une erreur stratégique. SFR a abandonné toutes les zones AMII où il y avait du câble, au profit d'Orange, qui avance rapidement sur ces zones. Il avait 23% des zones AMII, il n'en a plus que 10%. Et maintenant, il se plaint de ne pas en avoir assez et réclame un dedécoupage.

Dans les zones câble qu'il a upgradé, il se retrouve seul (Bouygues Telecom a abandonné le câble), et voit arriver la concurrence d'Orange en FTTH, avec derrière Free et Bouygues Telecom, qui vont lui prendre des parts de marché là où il était jusqu'ici en position de monopole sur le THD.

Et souvent le câble upgradé, c'est du 100/5 Mb/s, pas du 1 Gb/s/200 Mb:s, donc la comparaison n'est pas à son avantage. Il ne reste plus que les promos répétées pour garder des clients, mais qui ne permettent pas de rembourser la dette.

Il aurait mieux fallu upgrader directement en FTTH, comme le fait Altice aux USA...

Posté le 31 décembre 2017 à 15h48
pepelemoko a écrit
Effectivement, il y avait aussi la raison qu'upgrader du câble en FTTLA coûte 4 ou 5 fois moins cher que déployer du FTTH. Mais cela a été une erreur stratégique. SFR a abandonné toutes les zones AMII où il y avait du câble, au profit d'Orange, qui avance rapidement sur ces zones. Il avait 23% des zones AMII, il n'en a plus que 10%. Et maintenant, il se plaint de ne pas en avoir assez et réclame un dedécoupage. Dans les zones câble qu'il a upgradé, il se retrouve seul (Bouygues Telecom a abandonné le câble), et voit arriver la concurrence d'Orange en FTTH, avec derrière Free et Bouygues Telecom, qui vont lui prendre des parts de marché là où il était jusqu'ici en position de monopole sur le THD. Et souvent le câble upgradé, c'est du 100/5 Mb/s, pas du 1 Gb/s/200 Mb:s, donc la comparaison n'est pas à son avantage. Il ne reste plus que les promos répétées pour garder des clients, mais qui ne permettent pas de rembourser la dette. Il aurait mieux fallu upgrader directement en FTTH, comme le fait Altice aux USA...

Il faut voir que le câble n'est pass que dans les centres villes, mais aussi dans les zones pavillonnaires, qui coûtent cher à deployer en FTTH, donc sur ces zones, SFR est encore tranquille pour quelques années (de quoi prendre des PDM, difficiles à déloger après puisque le FTTH n'apporte pas grand chose par rapport au câble pour une personne standard), et pour la migration en FTTH, il suffira de se raccorder aux déploiements FTTH une fois qu'ils auront été fait, ça coûtera beaucoup moins cher. 

Pour ce qui est des zones AMII, c'est en partie du à l'arrêt des investissements de SFR pré-rachat, la "pause" de Drahi dans le FTTH n'a duré que 18 mois. Je ne pense pas que ce soit ça qui lui ait fait perdre ses zones, même si ça n'a pas aidé.

Après la dette Drahi n'a pas envie de la rembourser, payer les intérêts lui va bien. Si SFR vit comme ça et gagne de l'argent, aucun intérêt pour lui de rembourser (contrairement à XN qui n'aime pas être endetté). Et effectivement SFR vit bien comme ça et se permet de forts investissements sans s'endetter plus, donc ils sont large. Il ne faut pas juste regarder la bourse qui pour le coup n'est pas très logique car les chiffres, même si pas exceptionnels ne sont pas trop mauvais (la perte de valeur de la boite est ridiculement exagérée). Ca ne prend même pas en compte la baisse des charges à venir suite aux réformes du gouvernement, ni l'augmentation des tarifs qui finiront par arriver (coucou la V7).


ricopc
Envoyer message
 
-239 points
Posté le 01er janvier 2018 à 13h45
jinge333 a écrit
pepelemoko a écrit Effectivement, il y avait aussi la raison qu'upgrader du câble en FTTLA coûte 4 ou 5 fois moins cher que déployer du FTTH. Mais cela a été une erreur stratégique. SFR a abandonné toutes les zones AMII où il y avait du câble, au profit d'Orange, qui avance rapidement sur ces zones. Il avait 23% des zones AMII, il n'en a plus que 10%. Et maintenant, il se plaint de ne pas en avoir assez et réclame un dedécoupage. Dans les zones câble qu'il a upgradé, il se retrouve seul (Bouygues Telecom a abandonné le câble), et voit arriver la concurrence d'Orange en FTTH, avec derrière Free et Bouygues Telecom, qui vont lui prendre des parts de marché là où il était jusqu'ici en position de monopole sur le THD. Et souvent le câble upgradé, c'est du 100/5 Mb/s, pas du 1 Gb/s/200 Mb:s, donc la comparaison n'est pas à son avantage. Il ne reste plus que les promos répétées pour garder des clients, mais qui ne permettent pas de rembourser la dette. Il aurait mieux fallu upgrader directement en FTTH, comme le fait Altice aux USA... Il faut voir que le câble n'est pass que dans les centres villes, mais aussi dans les zones pavillonnaires, qui coûtent cher à deployer en FTTH, donc sur ces zones, SFR est encore tranquille pour quelques années (de quoi prendre des PDM, difficiles à déloger après puisque le FTTH n'apporte pas grand chose par rapport au câble pour une personne standard), et pour la migration en FTTH, il suffira de se raccorder aux déploiements FTTH une fois qu'ils auront été fait, ça coûtera beaucoup moins cher.  Pour ce qui est des zones AMII, c'est en partie du à l'arrêt des investissements de SFR pré-rachat, la "pause" de Drahi dans le FTTH n'a duré que 18 mois. Je ne pense pas que ce soit ça qui lui ait fait perdre ses zones, même si ça n'a pas aidé. Après la dette Drahi n'a pas envie de la rembourser, payer les intérêts lui va bien. Si SFR vit comme ça et gagne de l'argent, aucun intérêt pour lui de rembourser (contrairement à XN qui n'aime pas être endetté). Et effectivement SFR vit bien comme ça et se permet de forts investissements sans s'endetter plus, donc ils sont large. Il ne faut pas juste regarder la bourse qui pour le coup n'est pas très logique car les chiffres, même si pas exceptionnels ne sont pas trop mauvais (la perte de valeur de la boite est ridiculement exagérée). Ca ne prend même pas en compte la baisse des charges à venir suite aux réformes du gouvernement, ni l'augmentation des tarifs qui finiront par arriver (coucou la V7).

c'est un sujet vraiment intéressant !

Vous avez a peu près tout dit là dessus... j'ajouterai que la tentative des hausses tarifaires de P. Drahi a été un échec, après le mec n'est pas idiot, on voit bien qu'il a revu cette politique là depuis quelques semaines: on trouve de super promo chez RED, et les offres SFR sur le fixe sont également très interessante et surtout valable sur toute la durée du contrat.

Attention malgré tout aux jugements trop hâtifs: je lis içi ou là, sur internet ou autour de moi, des avis qui évoluent sur Free et Orange. Je lis et j'entends de plus en plus parlé des tarifs élevés...

Encore la semaine dernière concernant un proche: son logement vient d'être éligible Orange fibre. Énorme hésitation pour y souscrire, surtout quand tu vois que le tarif de base est à plus de 40 euros/mois. Ses voisins également, ils râlent que ça ne soit pas SFR !!!!! Incroyable sur le coup, mais au final bien logique:

les offres SFR fibre commencent à 20 euro/mois avec SFR sport inclus, RED est à 10 euros/mois... On parle d'un différentiel allant de x2 à x4 !

Premium

Normand BZH
Envoyer message
 
285 points
Posté le 03 janvier 2018 à 19h49

OSEF

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).